Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Vingt-quatre
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: selket Signé [Signaler ceci]
Date: 21/12/2017 17:12 Title: 2 Décembre - Corbeau - Corps Beau

*Review de Noël *

C'est un texte très dur que tu nous livre là. Les gueules cassées un sujet difficile. Mais tu le traites avec une telle pudeur, une telle aisance qu'ici on ne voit pas l'horreur. On en oublierait presque cet homme brisé tellement son envie d'esperer prend aux tripes cette envie de croire à nouveau que tout est possible. Et cette femme magnifique qui ne voit qu'un homme et pas un patient ou une aberration de la guerre, une horreur qu'on a longtemps relégué aux rangs des victimes oubliées.

Selket

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup ! Je suis très heureuse en lisant tes mots parce que c'est tout à fait le rendu que je voulais donner. Un texte tout en pudeur mais avec une note d'espor sans que tout soit dit. MErci encore !

Reviewer: selket Signé [Signaler ceci]
Date: 21/12/2017 17:07 Title: 1er décembre - En avant la musique - Madeleine

*Review de Noël *

Coucou je viens lire ton calendrier de l'avent du héron comme tu indiquais dans tes voeux que ça te ferai plaisir.

J'aime beaucoup ce premier chapitre. Il a un sacré rythme je trouve. Tu joues très bien sur les mots pour créer cette redondance, ce temps qui s'échappe.
Je sens que je vais apprécier ma lecture.

On se retrouve au prochain chapitre

Selket

Réponse de l'auteur:

Hey Selket !

Je prends enfin le temps de te répondre ! Merci pour ton beau commentaire ! Je suis ravie que ce texte t'ait plu !

Reviewer: WarmSmile Signé [Signaler ceci]
Date: 20/12/2017 10:17 Title: 19 décembre - Veillée d'antan - Je t'ai gardé dans mon coeur

Ce Calendrier est un voyage dans le temps et l'espace ^^.

Les premiers chapitres parlent de sujets difficiles mais il y a une petite note d'espoir et les personnages semblent chacun forts.

Mes passages préférées sont 'coups de bombe' et 'la panthère'. Mon histoire favorite est 'voyages en train' pour sa vision sur l'écriture.  Et mon coup de coeur est 'pour le meilleur et le pire' où j'ai adoré la chute de l'histoire :).



Réponse de l'auteur:

Ahaha merci beaucoup pour ce commentaire, j'aime beaucoup le therme du voyage dans le temps et l'espace ! Merci pour ce joli petit résumé de tes textes préférés :)

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 18/12/2017 11:14 Title: 18 décembre - La danse des heures - Moins une

Ca me rapelle beaucoup un texte sur Harrison et Elisa non ??

Je preferais l'autre parce que le jeu sur les aiguilles de big ben etait plus franc, mais celui ci est tres beau aussi, tout en tendresse et en elegance !



Réponse de l'auteur:

L'idée est partie d'un texte avec Elsa oui, qui imagine les aiguilles comme deux amants maudits. Du coup j'ai essayé de faire ce point de vue, pour voir !

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 18/12/2017 11:06 Title: 17 décembre - Verjus - Le temps des pommes sauvages

Ohhh boy qu'il donne envie de cidres et de pommes ton texte ! Il y a quelque chose de vraiment lumineux et d'effervescent qui mets la patate dans ton texte, j'ai adore ! C'est bizzarre, avec tes decriptions et tout ca je voyais un paysage a la Miyazaki, dans Mon voisin Totoro. Et je sais pas si tu l'as vu celui-ci mais je me dit qu'il te plairait beaucoup !

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 18/12/2017 10:54 Title: 16 décembre - Pot au feu - Marius et Tata

Ohhhhhhhh j'ai adore ce texte ! J'ai aodrel e personnage de Tata, ses tours et ses contours et ses detours, son pot au feu et ses clopes ! Elle me rappelait un peu des personnages a la Fred Vargas, elle en a quelques une des bonnes femmes comme ca, des especes de "matriarches par adoption" (entre autre une vieille pute a la retraite qui me fait mourir de rire). J'adore ce genre de persos plus vrias que nature !



Réponse de l'auteur:

En fait, au final, Tata je la connais un peu, mais moi je l'appelais Tatie quand j'étais gamine. Et ça fait un bail que je l'ai pas vue Tatie ! J'avais envie d elui faire un petit clin d'oeil

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 18/12/2017 10:42 Title: 15 décembre - Fruits confits - Ambiance

La pauvre Armelle !! Mais j'ai bien rigole quand meme.

On dirait un repas a la table du roi Arthur dans un certain chateaux de Kaamelott. C'est un truc de lyonnais les assiettes qui volent au repas ??

 



Réponse de l'auteur:

Ahahahahah j'imagine les assiettes qui volent dans toute la contrée Lyonnaise et ça me fait bien marrer !

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 18/12/2017 10:39 Title: 14 Décembre - Sept de Trèfle - Le semeur de cartes

Hahahaha il est choupi tout plein ce texte !!! tu voias bien que tu as rien perdu de ton groove pour ecrire Hahaha !



Réponse de l'auteur:

Hihi ohhhh j'adore la formulation concernant mon groove pour écrire ! Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 18/12/2017 10:35 Title: 13 décembre - Tintamarre - Agriculteur

Il est tellement beau ce texte j'ai eu des frissons ! On sent que c'est un sujet que tu connais de pres, et pfiou  ! les descriptions sont magnifiques, et j'adore le fait que tout ce passe techniquement dans les quinze minutes qui suivent le saut du lit, mais qui couvre a la fois toute la journee, tous les les jours, toute l'annee durant.

C'est un superbe texte !!!



Réponse de l'auteur:

Oh merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! J'aime tellement ton commentaire, il m'en foutrait même des frissons ! Merci beaucoup !

Reviewer: The Night Circus Signé [Signaler ceci]
Date: 18/12/2017 10:29 Title: 12 Décembre - Auto-tamponneuses - Co-voiturage

En toute franchise je trouve le texte assez maladroit, le personnage d'Emily est decrit de facon tellement floue pour preserver la chute qu'elle pourrait avoir a peu pres n'importe quel handicap (voire pas de handicap du tout, etre juste une gamine de dix ans plus jeune que son frere qui ennuie le grand frere en question); je ne "ressens" rien de typiquement trysomique chez elle, et je trouve que ca vient un peu comme un cheveux sur la soupe (et peut etre lu de toute autre facon, ce qui peut porter prejudice a ton idee d'origine). C'est peut-etre pour mettre en avant que les trysomiques sont des gens comme tout le monde, mais meme si j'apprecie beaucoup le sentiments dans les faits je trouve ca beaucoup plus complique... Du coup je trouve que ce genre de situation n'est pas forcement adapte a un effet de style "nouvelle a chute"; dans des textes comme celui-ci, je prefere largement que le handicap soit etabli des le debut, parce qu'en l'etablissant directement je trouve le feeling avec lequel on ressort de la lecture beaucoup plus fort que les 5 secondes de la surprise finale. Les twists de fin ca a son charme aussi, mais personellement, surtout sur ce genre de cas, je prefere 5 minutes d'emotions a lire sur l'evolution d'une relation frere / soeur trysomique que 5 secondes de surprise, et je trouve ca dommage parce que je suis sure que tu aurais pu l'ecrire parfaitement, parce qu'au reste l'ensemble de ton texte est tres touchant !



Réponse de l'auteur:

Merci d'avoir pris le temps de laisser un si long commentaire en expliquant si bien ton ressenti. Comme je te l'ai dit après, à l'écriture il me semblait que ça ne passerait pas chez toi et je n'ai certainement pas su trouver les bons mots :) Mais on s'aime quand même et c'est le plus important !

Reviewer: Labige Signé [Signaler ceci]
Date: 16/12/2017 23:43 Title: 16 décembre - Pot au feu - Marius et Tata

C’est un texte un peu étrange qui me met mal à l’aise d’un côté et de l’autre renvoie aux souvenirs, à l’attention qu’il faut avoir vers ces personnes qui sont peut-être plus seules que ce qu’elles veulent avouer ; et qui ne voient pas souvent leur famille. Je ne sais pas vraiment quoi dire ou comment exprimer cette dualité que je ressens. C’est peut-être ça la magie de tes mots : nous renvoyer à nos propres souvenirs, nous interroger sur la non perfection des vies et des relations qui s’effritent ou se construisent…

Réponse de l'auteur:

J'ai un peu ressenti ça en écrivant ce texte donc je visualise parfaitement ce que tu veux dire. MErci pour ton commentaire

Reviewer: Labige Signé [Signaler ceci]
Date: 15/12/2017 23:08 Title: 15 décembre - Fruits confits - Ambiance

HAHA ! J’adore l’humour de ton texte, vraiment. Que Gérard fasse semblant de ne pas aimer le cake pour pouvoir 1) savourer mais SURTOUT 2) râler. Ca m’a refaite XD
Quant au reste, je ne sais pas si ça arrive souvent qu’il y ait autant de tensions entre le gendre (ou la belle-fille) et la belle-mère (ou autre membre)… Ca doit tellement être désagréable pour la personne entre deux, et en même temps ça doit être dur de se retenir si année après année rien ne change.

Réponse de l'auteur:

Hihi c'est un malin ce Gerard ! A vrai dire j'ai un peu pensé à Un Gars Une Fille avant d'écrire mon texte. Donc j'espère SINCEREMENT que dans la vraie vie ça reste rare !

Reviewer: Labige Signé [Signaler ceci]
Date: 14/12/2017 22:47 Title: 14 Décembre - Sept de Trèfle - Le semeur de cartes

Celui-ci sent l’autobiographie et c’est doux, tendre et un peu sucré comme un chamallow. Et bonne introduction du semeur de cartes – même si elles doivent être neuves au moment où il les dépose ? J’espère que tu réussiras à écrire ce texte, je le lirais en tout cas avec plaisir. Le couple décrit a l’air complice. Le regard posé par l’homme sur sa compagne est vraiment tendre, et qu’il accepte ces singularités avec douceur est vraiment mignon.



Réponse de l'auteur:

Ahah tu sais que mon mec m'a dit après l'avoir lu "Chouette autobiographie !" alors qu'à la base, ben non mais c'est vrai que je me suis un peu rapprochée de moi-même pour inventer ce personnage ! En tout cas merci pour ce commentaire mignon tout plein !

Reviewer: Labige Signé [Signaler ceci]
Date: 13/12/2017 16:59 Title: 13 décembre - Tintamarre - Agriculteur

Hmmm il y a le sous-entendu d’une maladie qui touche l’élevage si j’ai bien compris ? Donc pas que la misère des agriculteurs d’aujourd’hui qui est déjà intéressante et dure.
La relation père-fils est tendre, bien qu’on sente que le père aimerait que son fils s’en sorte et ne continue pas vers des fins de mois difficiles. J’aimerais bien en savoir plus sur cette famille, sur leur rythme et aussi les relations entre eux.

Réponse de l'auteur:

hey :)

Non non pas de maladie en sous entendu, juste la vie quotidienne des agriculteurs de nos jours et leur difficultés. Je pense qu'en effet, le père est méga partagé en voyant son fils passioné. il voudrait certainement qu'il se tourne vers quelque chose d eplus "sur", et en même temps, la passion du métier fait le reste aussi.

Merci pour ton commentaire :)

Reviewer: Labige Signé [Signaler ceci]
Date: 12/12/2017 19:38 Title: 12 Décembre - Auto-tamponneuses - Co-voiturage

Je cherchais dès les premières allusions à une honte envers sa soeur à quelque chose de physique donc la fin ne m’a pas surprise. La structure de ton texte est super intéressante car elle fait passer la relation frère-soeur de rejet à surprise, complicité même.
On ne peut pas s’empêcher de comprendre les réactions de Julien, celles étranges de rejet lorsqu’il est plus jeune et l’acceptation progressive de Emilie qu’il aime quand même, qui est juste différente. Sans t’appesantir sur tous ces sentiments tes mots sont simples et poignants. J’aime ce défi qu’elle lance aux regards moqueurs et l’enthousiasme qu’on sent à la fin pour faire ce tour d’auto-tamponneuses.

Réponse de l'auteur:

MErci beaucoup Labige ! Ce textes est loin d'être mon préféré, et à l'écrit, j'ai senti qu'il allait faire parti des textes qui "passent ou qui cassent". Chez toi ça passe alors je suis contente ! Merci !

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.