Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Josephine Signé [Signaler ceci]
Date: 10/07/2019 18:50 Title: Chapitre 1

Merci pour ces commentaires. Amicalement

Reviewer: Popobo Signé [Signaler ceci]
Date: 10/07/2019 16:18 Title: Chapitre 1

J'ai trouvé ton texte puis ta note de fin de chapitre très justes. Le burn out est trop malheureusement la maladie du moment. Chacun doit y être effectivement, pour soi ou pour les autres. 

Malgré tout, sourire ne suffit pas à s'en remettre. Toutefois,on sent que le personnage a pris du recul, sait analyser les choses, les réactions des autres et semble ainsi assez forte pour à nouveau assumer ses responsabilités. Joli texte ;)

Reviewer: Laportequigrince Signé [Signaler ceci]
Date: 20/06/2019 22:16 Title: Chapitre 1

Je trouve ton texte extrêmement bien écrit, on ressent la détresse du "je". Tu traites un sujet sensible qui peut effectivement concerner tout le monde. En finissant ton texte j'ai envie de lui dire mais va-t-en, change de vie...Malheureusement, ça n'est pas aussi simple.

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ce commentaire. Effectivement j'ai d"abord écrit ce texte pour les salariés de mon entreprise (je travaille dans un syndicat) et comme il a été très apprécié, j"ai décidé de l'adapter en nouvelle. A bientôt

Reviewer: Dedellia Signé [Signaler ceci]
Date: 15/06/2019 03:11 Title: Chapitre 1

Ce texte est vraiment très bien écrit. Les mots sont bien choisis, ils ont un impact. Je me suis cite sentie concernée, dès les premières lignes. Peut-être car ça réflète très bien la crainte que j’ai devant tout ce qu’on nous demande, tout ce qon exige de nous. La peur de cette maladie aussi et de ce que ça implique. Tu dis vrai quand tu parles de stigmatisation. On ne la comprend pas assez et il y a encore des préjugés dessus. Le pire restent les préjugés qu’on s’impose nous-mêmes et qui n’aident pas. Les gens se sentent moins bons, moins aptes, moins forts... C’est peut-être un effet de la dépression, mais aussi de cette société parfois bien trop exigeante. 

Bon, je m’égarre un peu. J’aime que somme toute, ton texte soit un peu plus positif que négatif, malgré son sujet. Après tout, on parle de quelqu’un qui s’est remis sur pied et qui avance, même s’il est un peu chancelant encore. Il n’est peut-être pas tout à fait guéri, mais il a progressé. Cette touche de positivisme, je l’apprécie.

En lisant ton texte, j’ai eu l’impression de lire plus un essai qu’une nouvelle. Probablement à cause de son format et justement du « je » qui n’en est pas vraiment un. C’est difficile à expliquer, mais ça me semble plus être une explication, un discours, une leçon qu’une histoire. Ça n’enlève rien à ton texte, au contraire, je crois que c’est pour ça que je l’ai tant apprécié.

Vraiment un très bon texte, merci de l’avoir partagé!



Réponse de l'auteur: Bonjour, merci beaucoup pour ces commentaires. Tu as bien deviné, ce texte n'a pas été écrit au départ pour ce site. Je l"ai écrit dans le cadre de mon travai ( je suis dans un Syndicat d"entreprise). Il est vrai que ce texte a eu un impact auquel je ne m"attendais pas au sein de ma société. C"est la raison qui m"a poussée à l"adapter en nouvelle. Encore merci et à bientôt j"espère

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.