Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Loin
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: LilTangerine Signé [Signaler ceci]
Date: 04/12/2019 19:44 Title: Maryland

J'aime beaucoup ce premier texte, il a une certaine fluidité dans ses phrases courtes, un peu comme la succession des pensées de Jonathan. Les paroles s'intègrent très bien dedans, je suis super impressionnée que tu aies décidé d'en inclure dans tes textes, c'est pas toujours évident en plus !
Et puis j'aime bien le personnage de Jonathan, j'ai envie de lui souhaiter bonne chance, et du coup je suis curieuse de savoir si l'héroïne va le recroiser !

Réponse de l'auteur: Coucou Lil ! Merci beaucoup pour ta lecture et tes commentaires :) Jonathan n'était pas censé revenir dans l'histoire mais grâce à toi (et comme je l'aime bien aussi), j'ai finalement eu une idée pour qu'il apparaisse à nouveau très très brièvement, ça sera pour le clin d’œil. Sinon, je n'ai pas intégré les paroles à chaque fois parce qu'il y a clairement des chansons qui s'y prêtent plus que d'autres (et puis, il y a les musiques sans parole, héhé).

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 01/12/2019 16:21 Title: Maryland

Oh que c'est joli !

J'ai adoré la toute fin. Ce premier texte met agréablement dans le bain. Je ne m'attendais pas à ce que l'on finisse par verser dans le romantisme comme tu commences sur la thématique professionnelle. Et j'aimais décidément beaucoup cette métaphore des mots doux, presque amoureux, que lui glisse son futur (?) patron.

Les rencontres à bord des avions restent un grand lieu commun, mais j'aime bien l'idée qu'il fantasme soudain une relation avec cette femme comme ça aurait pu être dix autres femmes. La jeune femme lui semble enfermée dans une forteresse (physique et mentale?), et lui ne semble pas assez vaillant pour partir à l'assaut. Finalement, c'est son imagination qui fait tout le travail, et c'était drôle cette tentative d'auto-psychanalyse pour comprendre son "problème" (ça rentre pas mal en écho avec les mots du potentiel employeur qui sonnaient comme des mots d'amour, comme si le travail s'était substitué à sa vie sentimentale).

Par "elle" qui revient souvent, tu entends une sorte d'âme sœur ?

Réponse de l'auteur: Oh merci beaucoup Tiiki (Pruls ^^) ! Ah oui, finalement ce texte était assez romantique, plus que ce que j'imaginais au départ en tout cas ! Au fur et à mesure, il se rend compte que ce travail qu'il adore prend peut-être un peu trop de place (et c'est vraiment un personnage que j'ai découvert en l'écrivant, c'est drôle des fois comme on a des surprises). Par "elle" effectivement j'entendais la femme avec qui il sauterait finalement le pas. Je n'utiliserai quand même pas le terme d'"âme sœur" sinon Jonathan, même s'il est d'humeur romantique, risque de s'enfuir en courant :P A très vite !

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.