Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Le Gouffre
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 17/10/2021 13:05 Title: VII

Aaah, coquine ! Les réveils étaient pluriels. J'aime beaucoup cette conclusion, comme si en fait ce vertige et ce saut en soi étaient permanents, quotidiens. Ça donne encore une autre dimension à la métaphore que tu tisses depuis le début, et ça lui donne encore plus de force si c'était possible.

C'est vraiment (vraiment vraiment vraiment) de la belle poésie, sur la forme comme sur le fond. Bravo ! Et merci pour cette belle lecture, je me sens vraiment privilégiée d'y avoir eu accès.

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 17/10/2021 13:01 Title: VI

... Bon, qui dit salvateur dit pas forcément très agréable à vivre. C'était un chapitre assez intense, qui ne laisse pas indemne. Cette sensation d'engourdissement et de saturation me parle vachement. Ça pourrait être un rêve (le poète process tout ça dans son sommeil, son inconscient travaille, et ça pourrait expliquer l'importance du symbolisme depuis le début) ou alors on est resté dans le métaphorique tout du long, et le réveil c'est simplement la prise de conscience d'un changement qui a été opéré par cette introspection ?

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 17/10/2021 12:57 Title: V

Ah oui, donc c'était effectivement métaphorique. J'aime beaucoup. Très belles descriptions également. C'est un beau moment suspendu hors du temps !

Je pense que c'est salvateur de se lancer et d'explorer ce qui est en nous.

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 17/10/2021 12:55 Title: IV

ELLE COMPRIT QUOI

Cette maîtrise du suspense *popcorn* J'aime beaucoup ce voyage. J'ai l'impression que le tableau s'éclaircit progressivement parce que même si le gouffre est toujours là, la nature semble moins hostile, plus rassurante. Ceci dit, le corbeau pourrait avoir un côté lugubre... mais immédiatement après tu parles de "renforcer son nid". Ça annule un peu les germes de l'inquiétude. J'espère que je suis pas à côté de la plaque à attendre un dénouement positif.

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 17/10/2021 12:49 Title: III

Je ne peux me résoudre à penser ce gouffre comme un danger (de manière très pragmatique on pouvait penser que la narratrice allait sauter, en tout cas c'est quelque chose qui m'a traversé l'esprit au premier poème). J'ai l'impression d'un cheminement très métaphorique. Est-ce que c'est un texte sur l'introspection ? Savoir regarder en soi, dépasser/accepter le vertige, prendre soin de ce qui nous entoure, et finalement prendre soin de soi ? Que chacun est créateur de son monde, quelque part. C'est comme ça que j'interprète l'allumette ("et la lumière fut").

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 17/10/2021 12:44 Title: II

C'est vraiment troublant ! xD Paradoxalement, j'ai l'impression de ne pas avoir appris grand chose de plus qu'au premier chapitre, et en même temps ça vient renforcer le propos : le gouffre/le fond de ton texte nous est toujours inconnu, et en même temps le fait de tourner autour/de lire sur cette exploration redondante nous donne l'impression d'avoir parcouru du chemin.

Je me demande où tu veux nous emmener (ou pas)

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 17/10/2021 12:41 Title: I

Bonjour Mikoshiba,

Je dois dire que ce premier poème m'intrigue beaucoup. C'est un peu étrange parce que ce regard porté sur le gouffre me donne une impression de vertige : je ne sais pas bien s'il tend à nous engloutir ou si notre corps tend à s'en éloigner, et l'impression de déjà vu du narrateur (de la narratrice ?) rajoute encore davantage au trouble.

J'aime beaucoup la dynamique que tu es parvenue à créer en peu de mots.

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 04/09/2021 16:49 Title: VII

J'aime bien le message final de ce recueil et comment tu as exploité cela. Explorer sa part d'obscurité pour trouver enfin la lumière ou sa lumière.

J'ai souri en lisant :" Je me réveillai devant une assiette de macarons
Accompagnée de la parfaite tasse de thé" car je mangeais des macarons en buvant du thé en lisant ton histoire.

Bravo à toi pour ce recueil et merci de l'avoir partagé.

Réponse de l'auteur:

Merci pour tous ces commentaires Caro !

Et merci aussi d'avoir proposé ce recueil pour les sélections, tu n'imagines même pas à quel point ça me fait plaisir ♥

(C'était quoi comme thé ? Mon préféré pour les macarons c'est un thé vert à l'amande, mais je ne suis jamais contre une nouvelle découverte ^^)

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 04/09/2021 16:14 Title: VI

Tout cela reste très mystérieux et angoissant tout cela. Ce n'était donc qu'un rêve ?

Est-ce que c'est une chute à la Alice aux pays des merveilles ? C'est un peu flou, je l'imagine entourée par une ambiance vaporeuse.

Réponse de l'auteur:

Il va vraiment falloir que je lise Alice au pays des merveilles, car elle est numéro un des pronostics xD

La réponse dans le dernier poème ! ;)

Merci pour ton commentaire Caro !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 04/09/2021 15:53 Title: V

J'aime bien la tournure que ce recueil prd et le fait que l'on parle de gouffre intérieur et non de gouffre réel dans la nature. C'est joli et horrible ne même temps car si ce gouffre est familier cela signifie que les souffrances datent depuis un moment pour la narratrice.

Réponse de l'auteur:

Merci pour ton commentaire Caro !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 04/09/2021 15:45 Title: IV

Il y a un petit côté flippant avec Le feu, je n'arrêtais pas de me demander si tout allait s'embraser.

Ce corbeau est téméraire en effet. Un corbeau comme c'est noir ça fait aussi oiseau de mauvais augure. Et si en plus il a croassé quand il est venu récupérer les brindilles, ça devait ajouter un peu au côté angoissant.

Réponse de l'auteur:

T'inquiètes, il est maîtrisé ce feu !

(oui, c'est probablement ce que se disent tous les gens à l'origine des incendies ^^)

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 04/09/2021 15:35 Title: III

Pauvre gouffre qui sert de poubelle. Ceci dit cela ne m'étonne pas malheureusement et ça m'attriste toujours de voir des déchets comme ça laissés à l'abandon dans la nature.

J'aime bien ici ce lien qui se noue entre le gouffre et le narrateur ou la narratrice avec le nettoyage.

Réponse de l'auteur:

Et moi j'aime bien que tu parles du lien qui se noue entre le gouffre et le personnage ;)

Il y a effectivement une sorte d'apprivoisement qui se crée...

Merci pour ton commentaire Caro !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 04/09/2021 15:25 Title: II

C'est vrai que ce gouffre exerce une certaine attraction. J'aime bien cette première visite un peu plus en profondeur. On découvre ce lieu aux dimensions imperceptibles. J'aime bien aussi le côté anarchique de ces herbes qui poussent comme elles veulent au milieu des pierres.

Réponse de l'auteur:

Merci pour ton commentaire Caro !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 04/09/2021 14:33 Title: I

Bonjour Mikoshiba,

J'aime bien ce premier poème. On voit qu'il y a un univers connu, rassurant d'un côté des falaises et en s'éloignant il y a cette univers un peu moins connus. J'aime bien cette idée de lieu que l'on découvre même si on est déjà passé des centaines de fois à côté.

Réponse de l'auteur:

Merci Caro !

J'espère que la suite satisfera tes envies de découverte ;)

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 23/08/2021 10:18 Title: VII

Aaaaaah me voilà soulagée !

Je craignais que tu ne partes sur quelque chose de très négatif, le suicide, la folie, comme je te l'avais déjà évoqué dans des reviews précédentes, et je trouve très bien que la tension que tu as fait monter depuis le premier poème s'achève sur quelque chose de tout doux, très positif, cosy, coloré, confortable.

Je trouve que c'est un recueil qui se tient, qui est super cohérent (parce que certains recueils vont plus être un amalgame de textes, alors que là, il y a une cohérence du début à la fin).

Merci pour ce très beau recueil, en tout cas, Miko :)



Réponse de l'auteur:

Merci à toi pour ces commentaires qui font chaud au coeur Sif' ! ♥

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.