Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 01/09/2021 16:43 Title: Chapitre 9 - S'en revenir

Oh... Il y a quelque chose qui m'a profondément touchée dans ce texte. Je n'ai pas compris, d'abord, pourquoi Cunégonde revenait en ces lieux. J'ai eu peur qu'elle doive affronter sa grand-mère (j'ai ensuite cru que c'était elle, Carlita, et je ne comprenais plus pourquoi elle la redoutait autant vu la manière dont elle l'accueillait à bras ouverts) (et j'ai ensuite compris que Carlita n'était pas sa grand-mère, mais c'est encore mieux). Un chez soi ça tient parfois à si peu de choses.

Juste une petite critique : ça manque peut-être un peu d'aération (entre les paragraphes et les dialogues).

Réponse de l'auteur: Coucou Pruls, tout d'abord je suis ravie d'avoir pu te toucher avec mon personnage et son moment, j'espère que c'était en bien Le texte a été un peu difficile à écrire trop de choses à dire en peu de temps et difficile à mettre en page (je pense que je repasserai dessus dès que je maitriserais un peu mieux l'interface du héron) Merci à toi pour ton commentaire

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 28/08/2021 08:44 Title: Chapitre 9 - S'en revenir

C'est sympa ce texte sur le retour à la maison. Il y a tout ce cheminement vers la maison pendant lequel Cunégonde cogite pas mal. Cela nous permet de ressentir son appréhension et finalement celle-ci est vite envolée à la fin du texte. Je trouve que l'équilibre de ce côté là est bien dosé car on a les 2/3 sur le début plus descriptif pendant lequel on partage les doutes de Cunégonde puis le dernier tiers qui nous montre que finalement elle s'en est peut-être plus fait qu'il ne fallait.

Réponse de l'auteur: Coucou Caroliloonette et merci à toi pour ton adorable commentaire Il n'a pas été facile ce petit texte, trop de chose à dire en peu de temps et peu de mots. Je suis contente d'avoir pu réussir l'équilibre entre la tension et la chute, ce n'est jamais évident

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 20/07/2021 21:14 Title: Chapitre 9 - S'en revenir

Hey ici,

Je suis toujours impressionnée par la manière dont en peu de mots, tu parviens à dresser un portrait d'une femme, d'une famille, d'un lieu. Je trouve cela attendrissant que Cunégonde se sente chez elle en passant par l'entrée de service, et en rejoignant Carlita qui, avec ses cartes et boules de cristal, semble en connaître un rayon. Je ne sais pas si c'est un univers / un personnage que tu développes par ailleurs, mais je trouve que là tu as de quoi faire. Parce que cela ouvre plein de questions : pourquoi Cunégonde craint tant sa grand-mère ? Qui est cette fameuse grand-mère ? Carlita l'a élevée ou quasi, je l'imagine (Cunégonde, hein...), on sent un réel attachement entre les deux.

Cela montre aussi que chez soi, ce n'est pas forcément une famille ou un tas de pierre, cela peut être une autre personne... On choisit sa famille.

Merci pour ce fort joli texte Nini ! :)



Réponse de l'auteur: Hey là-bas, Merci à toi pour ton adorable commentaire et celui du précédent texte (oubli rattrapé) Je suis contente d'avoir su esquisser en quelques mots, un personnage et un vécu. Cunégonde fait partie de ces personnages arrivé d'on ne sait où et qui attendent patiemment une histoire à la hauteur de leur passé et de leur relations aux autres

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.