Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 28/08/2021 08:54 Title: Chapitre 11 - Amour express

Mais du coup elle lui envoie ces trois mois quelque temps après ou alors le fameux week-end se déroule au moment de la Saint-Valentin ?

Encore une fois j'aime bien ton choix de mots pour décrire ce week-end raccourci, ce week-end express.

Je pense que cette fameuse insoumise comme tu l'as décrit ne peut pas appartenir à quelqu'un. Non, ça n'irait pas !

Réponse de l'auteur: Merci à toi pour ton gentil commentaire Relation et Rupture dans le même week-end ;) L'insoumise sait se montrer efficace

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 28/08/2021 08:50 Title: Chapitre 10 - Présentation

"Les pétales grands ouverts accueillaient soleil et abeilles dans la même hospitalité joyeuse." J'aime beaucoup cette phrase.

Je trouve ce texte très joli, déjà j'y perçois cette liberté retrouvée au grand air et je trouve une certaine symbiose entre la nature qui les entoure et tes deux personnages. Cette simplicité, ce naturel avec lesquels tout cela se déroule est belle à voir aussi.

Réponse de l'auteur: Merci à toi pour ta présence, tes commentaires tout au long de ce recueil, ils me sont très précieux

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 28/08/2021 08:44 Title: Chapitre 9 - S'en revenir

C'est sympa ce texte sur le retour à la maison. Il y a tout ce cheminement vers la maison pendant lequel Cunégonde cogite pas mal. Cela nous permet de ressentir son appréhension et finalement celle-ci est vite envolée à la fin du texte. Je trouve que l'équilibre de ce côté là est bien dosé car on a les 2/3 sur le début plus descriptif pendant lequel on partage les doutes de Cunégonde puis le dernier tiers qui nous montre que finalement elle s'en est peut-être plus fait qu'il ne fallait.

Réponse de l'auteur: Coucou Caroliloonette et merci à toi pour ton adorable commentaire Il n'a pas été facile ce petit texte, trop de chose à dire en peu de temps et peu de mots. Je suis contente d'avoir pu réussir l'équilibre entre la tension et la chute, ce n'est jamais évident

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 28/08/2021 08:39 Title: Chapitre 8 - Mauvaise surprise

Nanette et Nunami si on le dit plusieurs fois très vite ce n'est pas évident.
J'aime bien cet instant du quotidien avec Nanette qui regrette cette invitation. J'imagine sa tête devant ses fameux biscuits qui paraissent bien trop pâles pour être cuits.

En fait je me dis qu'après ce fameux "repas" chez Nunami, Nanette mangera autre chose qu'elle s'achètera ou mangera chez elle.

Réponse de l'auteur: Coucou Caroliloonette, et oui, les prénoms qui sortent lors des nuits sont parfois un piège pour la prononciation (les autres ne sont pas mal non plus) Merci à toi pour ton plaisant commentaire, j'aime bien poser en quelques mots un moment, des personnages, un univers et suggérer toute une histoire avec un avant et un après

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 28/08/2021 08:35 Title: Chapitre 7 - Punition

Ce texte a un côté poétique. Il y a le dedans et le dehors, le soleil et la nuit sans lune. Je me suis imaginée une lecture assez lente de ce texte. Peut-être le côté poétique justement. Je lui trouve un côté triste aussi mais je crois que c'est lié à la toute fin "plus de soleil pour elle". Parce que ça je trouve cela vraiment triste. Sûrement parce que j'adore le soleil et sa lumière qui inonde notre Terre.

Réponse de l'auteur: Coucou Caroliloonette, Tout d'abord, merci à toi pour ta lecture et pour aimable commentaire J'espère que ce texte ne t'aura pas plongé dans une tristesse trop profonde. Il était juste une exploration d'une situation à la fois gratuite et absurde

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 27/08/2021 23:06 Title: Chapitre 6 - Folle solitude

Tiens c'est marrant je parlais justement ce midi avec mes collègues de confinement et de balade sur la plage.

Avec le recul désormais je me dis que c'était en effet une drôle de période. Moi perso je n'avais pas lu plage et j'avoue que j'aurais bien aimé. En tout cas cette période avait tout pour nous faire tourner fou et folle et on ressent bien cela à travers ton personnage qui finalement se rend compte qu'il ne supporte pas la solitude.

Réponse de l'auteur: Coucou, Caroliloonette Tout d'abord merci pour ton adorable commentaire. Je crois que nous avons tous failli virer fou, mais cela aura l'avantage de nous avoir montré que jusque là, nous étions sain d'esprit. Les lunettes m'ont immédiatement relié à cette période où nous avons tous eu envie de plage pour une obscure raison (la mer, les grands espaces, les voyages?) Je suis restée en demi ton, parce que cette période est encore trop proche

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 27/08/2021 20:42 Title: Chapitre 5 - Refus de cueillette

J'aime beaucoup Frangipane et sa fraîcheur. Je suis bien d'accord avec elle la fleur est bien mieux vivante au grand air que morte dans un herbier.

Ici on sent bien que la jeune fille ou fillette plutôt profite à fond de ce moment de liberté avant de devoir retourner à des choses beaucoup moins drôle.

Réponse de l'auteur: Merci à toi pour ton joli commentaire Effectivement c'est un personnage très libre, très frais que j'ai découvert sous mes mots à mesure que j'écrivais. Je devais avoir autant besoin d'air frais et de grand espace que mon jeune personnage

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 27/08/2021 20:30 Title: Chapitre 4 - Lady Ly

J'ai bien aimé l'ambiance de celui-ci. Lady Ly et Edora ne réagissent pas de la même manière. Lyonis n'était visiblement pas le meilleur recrutement du monde ! Mais il y a tout de même un petit ton humoristique là-dedans je trouve, la situation qui donne ce sentiment je crois.

Réponse de l'auteur: Merci à toi pour ton gentil commentaire, Je suis heureuse que tu aies apprécié l'ambiance très particulière de cet extrait et les personnages déjà très nombreux. J'ai traité ce moment avec légèreté et décalage ce qui amène ce ton un peu humoristique. Et Lyonis est effectivement l'un des pires recrutements qui soient, mais cela vous ne le saurez que si je me décide un jour à écrire l'histoire qui m'ait tombé dessus cette nuit là

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 27/08/2021 20:02 Title: Chapitre 3 - Jardinage rituel

Il ne réfléchit vraiment pas Jésus San Cristobal, mais du coup on comprend bien quel intérêt lui trouve Angéline et pourquoi elle le garde pour creuser et reboucher les trois. Il a vraiment tous les indices sous les yeux mais bon quand on ne veut pas voir...

Angéline à trouvé un bon pigeon pour faire sa sale besogne et elle semble bien s'en sortir et visiblement elle a plus d'argent à chaque fois. Elle a trouvé un bon filon on dirait lol.

Réponse de l'auteur: Merci à toi pour ton commentaire et ta persévérance dans la lecture de mes recueils des nuits, Effectivement, ces deux là se sont bien trouvés un qui ne veut pas voir et une qui a des choses à cacher, c'est le couple rêvé.

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 27/08/2021 19:54 Title: Chapitre 2 - Fermer les rideaux

Oh et bien c'est radical ici avec ce "Dehors !" dés le début et finalement ensuite on apprend ce qu'il s'est passé par la suite. En plus si le diapason était défaillant on peut supposer que le "Dehors !" est venu juste après la première note. Bon c'est sûr que ça ferait violent !

Difficile en tout cas pour Carmichaël qui s'entraîne depuis des années. Une fausse note au mauvais moment et tout s'écroule, les espoirs s'envolent.

Réponse de l'auteur: C'est effectivement violent comme réaction, fini avant avoir eu l'occasion de faire ses preuves. Un moment difficile à explorer pour moi, mais terriblement intéressant à traiter. Merci à toi pour ton commentaire et à bientôt sur un autre texte

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 27/08/2021 19:37 Title: Chapitre 1 - Consécration

Bonjour,

J'ai bien aimé ce court texte ! On nous promet la consécration, des années pour collecter tout plein de choses. Je me demandais de quoi il pouvait en retourner et quelque part la fin arrive un peu comme une chute, enfin pour moi en tout cas car je ne m'y attendais pas. Même si en soit c'est tout à fait crédible car c'était ce qu'ils croyaient avant.

Réponse de l'auteur: Merci à toi pour ton commentaire, Je suis contente d'avoir su gérer la surprise jusqu'au bout. Crédible, je ne sais pas, mais j'aime beaucoup me laisser aller à construire autour des mondes tels que les imaginaient les anciens, l'idée d'une terre plate, creuse ou à étage (comme dans les mythes nordiques) m'amuse énormément.

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 20/07/2021 21:35 Title: Chapitre 13 - Cendron et la forêt qui craque

Oh, j'y étais, avec Cendron, et ses bottes en caoutchouc, son ciré, cette forêt pleine de bruits bizarres.

Du coup, c'est quoi qu'il a vu / entendu ? Moi je dirai que c'était pas une bête, mais quelque chose de surnaturel, il a sans doute bien fait de poursuivre son chemin.

Le fantastique te va bien, aussi, Nini :)



Réponse de l'auteur: Merci à toi, pour ton enthousiasme et tes commentaires, Il y a tant de choses à voir dans les forêts que je n'ai pas clairement décidé lequel des habitants s'est laissé voir ;)

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 20/07/2021 21:28 Title: Chapitre 12 - Un problème d'ombres

Aaaah, j'adoooooore ! Une petite inspiration de Peter Pan ? Gonthier est-il un Peter Pan qui a fini par grandir ?

Non, je préfère qu'il soit un homme tout à fait ordinaire, même "sur-ordinaire", qui vole des ombres parce qu'il a perdu son ombre. (C'est rigolo, avant que je ne comprenne que tu parlais d'une ombre, j'ai cru un moment que Gonthier se travestissait, au tout début du deuxième paragraphe, mais j'ai compris à la fin du deuxième paragraphe que tu parlais de l'ombre - en même temps, c'est pas comme si c'était pas le thème, et pourtant j'ai mes lunettes, Nini.

En tout cas je trouve cela très poétique des ombres que l'on peut perdre ou voler. C'est quelque chose que tu comptes développer aussi ?



Réponse de l'auteur: Pour commencer, merci à toi pour ton commentaire et tes encouragements, Ce texte fait effectivement partie des extraits que j'aimerais enrichir ou approfondir sans encore vraiment savoir où aller Je ne pensais pas à Peter Pan lui-même, bien que l'histoire de l'ombre est un peu tirée de l'idée qu'on pourrait la perdre (et qu'on aurait besoin d'une Wendy-maman pour la recoudre)

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 20/07/2021 21:23 Title: Chapitre 11 - Amour express

Ou comment, en cent mots et quelques, caractériser un personnage avec sa qualité, ou son trait de caractère, principale. J'aime bien le côté un peu sec de dire que le week-end s'est achevé rapidement, visiblement à l'iniative de l'insoumise, qui n'appartient sans doute qu'à elle-même. Aucune trace dans ce drabble de la personne qu a partagé ce bout de week-end, l'insoumise prend toute la place. J'adore, c'est redoutablement efficace.



Réponse de l'auteur: Et oui, une rupture sèche et efficace pour une relation courte ^^ Merci à toi pour ton doux commentaire

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 20/07/2021 21:18 Title: Chapitre 10 - Présentation

Re,

Tes descriptions sont d'une qualité ! J'ai l'impression de les voir devant moi. Ton écriture est vraiment très vivante, et là aussi, je trouve que tu as matière à développer, comme je sais que tu écris façon puzzle, pour en avoir discuté avec toi, franchement, n'hésite pas, Nini !

J'aime vraiment les descriptions très naturelles de tes personnages, on dirait que le paysage qui les entoure influence presque la manière dont ils se perçoivent.



Réponse de l'auteur: Re, ^^ Merci à toi pour ton commentaire et tes encouragements Léo et Lou finiront par avoir leur histoire. J'ai déjà pas mal de passages et de lignes d'intrigues. Je trouve que j'ai fait pas mal de progrès dans mes descriptions (moins de lourdeurs, mais elles reviennent parfois au galop). L'exercice des nuits et des textes courts finissent par porter leurs fruits

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.