Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour La femme creuse
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 10:47 Title: La voiture folle

Ce serait une sorte d'expérience de mort imminente ? Je n'avais jamais lu sur la mort de cette manière (puisque j'ai l'impression que c'est ce dont il est question avec les brumes qui emportent le conducteur de la voiture… puis essaye d'emporter Tennessee ?). Je ne suis pas sûre de ce qu'on doit comprendre de la fin. D'un côté, tu annonces une mort, de l'autre Tennessee se sent protégée. Est-ce que c'est cet homme qui a dévié la voiture ? Est-ce que la voiture est partie s'écraser contre les grilles après l'avoir percutée elle, et elle n'a pas eu le temps de réaliser ?

Bon, s'il n'a absolument rien d'un homme, qu'est-ce qu'il est alors ? Est-ce qu'il s'agit simplement d'un spectre, d'une personne qui a vécu autrefois ? Est-ce qu'il s'agit d'une créature (humanoïde, du coup) qu'on est censés connaître ? Est-ce qu'il s'agit d'une métaphore ?

Réponse de l'auteur:

OUIIIIII ! C'est la deuxième expérience de mort imminente de Tennessee : la première c'était lors de la naissance de Zack, elle a quitté son corps, et l'homme sombre est arrivé et l'y a remise. Et là, il a bien dévié la voiture qui risquait de renverser Tennessee, et la protège de la Mort qui essaie de venir la récupérer. Je voulais travailler une Mort moins personnifiée que le traditionnel squelette grimaçant vêtu de noir et portant une faux, quelque chose de plus flippant, plus rampant (mais en relisant le texte, je m'aperçois d'ailleurs que la brume s'amalgame à un moment, et qu'elle forme une silhouette noire (je me suis peut-être bien un peu inspirée des Détraqueurs, à la réflexion).

Bon, sinon, j'ai joyeusement détourné la contrainte de la mort, vu que Tennessee ne meurt pas ici (je triiiiiche !).

Ce n'est pas un spectre, ni quelqu'un qui vécu autrefois. Ce n'est pas une métaphore non plus. Je penche plus sur la créature humanoïde (à tendance monstrueuse un peu quand même), mais je ne suis pas sûre que vous êtes censé la connaître, vu que je m'inspire d'une fonction anthropologique qui existe chez plusieurs personnages mythologiques de par le monde (je peux pas faire plus vague et plus précis à la fois). :D

Merci pour tes retours !

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 10:35 Title: L'araignée

Quand tu as annoncé qu'il y aurait un meurtre ? J'ai rien pensé, j'étais roulée en boule, Johnny et Tennessee venaient de se séparer, MONSTRE.

C'est plus mignon que ce à quoi on aurait pu s'attendre avec ce prompt. C'est la première fois qu'on découvre vraiment Zack, il est touchant, très à l'écoute de sa mère, on sent qu'il va porter sur ses épaules bien des responsabilités. Le truc de l'araignée est assez anecdotique finalement mais ça me touche parce que depuis le début Tennessee semble si fragile, et maintenant que Johnny est parti ça va être plus difficile (même si son fils est là pour prendre la "relève"). Ça doit aussi être très dur pour Zack.

Je file lire la suite ! (et là, vu ce que t'annonces, je m'attends au pire)

Réponse de l'auteur:

Je suis morte de rire de tes réactions !!! Cruelle ? Montre maintenant ! Ben bravo ! :D

Maintenant que j'ai viré Johnny, je ne pouvais pas tuer Tennessee ou Zack (ils vont encore me servir :D ), non, mais plus sérieusement, ce n'était pas prévu au programme.

J'ai quand même joyeusement contourné le prompt du meurtre, mais j'ai réussi à filer un côté un peu dramatique dans quelque chose d'aussi anecdotique.

Héhé, si tu t'en sens l'envie et que tu veux découvrir plus de Zack, c'est dans l'Homme Gris ;) (comment ça je tease ?). Sans plaisanter, tu n'as bien entendu aucune obligation à venir me lire :)

Mais dans l'idée du projet de roman, j'avais Tennessee en maman solo, et Zack un peu laissé à lui-même vu les horaires de travail de sa mère. Un peu le genre de gamin qui s'élève tout seul, fait quelques petites bêtises, et parfois des grosses.

Merci pour tes retours !

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 10:29 Title: Grosse tête

"Il envoie des textos à Sam, parce que cela a toujours été eux trois bientôt quatre." Choupie !!

C'est très très grave de tricher comme ça (et d'écrire aussi bien). Mais du coup, je me demande pourquoi ce passage supplémentaire en italiques ? On aurait aussi parfaitement compris sans, je pense (à moins que tu aies distillé des éléments utiles pour la suite ? ou juste parce que cette scène te tenait très à cœur, ce qui est aussi tout aussi valable !)

Sinon je trouve que c'est intéressant de voir la manière dont tu as agencé les mises en situation des Boîtes à flemme. Symboliquement, c'est intéressant de faire suivre une mort d'une naissance.

Réponse de l'auteur:

Hey,

Oui ! Je suis une auteur choupie ! Je suis démasquée !

J'ai tenu compte de tes remarques concernant le passage en italique, et je l'ai enlevé (cela me resservira plus tard). Le passage me tenait à coeur, mais quand je travaillerai le roman en lui-même, je m'en inspirerai sûrement.

Ah, tu as vu comment je me prends le chou avec mon plan ? C'est une écriture un peu puzzle ;)

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 10:27 Title: Alors, va-t-en !

Ok, mon cœur se fissure. Je l'avais pas vu venir (la faute au format, mais mince quoi ça fait mal). J'ai envie de secouer Tennessee comme un prunier. On passe vraiment d'un extrême à l'autre, ça me rend super triste (surtout que les prochains prompts ne risquent pas d'améliorer les choses... hm...)

Tu es cruelle de faire ça. Tu le sais, au moins ?

Réponse de l'auteur:

Coucou Pruls,

Tiens, du scotch :D

Oui, c'est le format qui fait ça, je m'y suis adaptée comme j'ai pu ;)

Alors, c'est pas complètement de la faute de Tennessee, mais son parcours étant fait de ruptures, c'est complètement impossible pour elle de déménager, d'aller loin. Elle est vraiment super résistante au changement, c'est beaucoup trop angoissant pour elle.

Oui, je suis cruelle et je l'assume ! ;)

Merci pour ton retour !

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 10:24 Title: Veiller tard

Johnnyyyyy ♥ (oui les gens normaux s'extasient devant les gamins, pas moi) C'est un personnage qui me touche beaucoup, et j'ai trouvé ce nouveau chapitre tout mignon tout doux. Je suis contente qu'ils aient trouvé un équilibre tous les trois, que Zack soit aimé et entouré.

Ça fonctionne vraiment bien le décompte ici (en même temps si ça ne fonctionnait pas pour la St-Sylvestre... quand ?)

Pas trop d'infos sur l'homme sombre… je crains un méga cliffhanger pour nous inciter à lire l'Homme gris… Hmm... Et j'ai vu que tu avais un autre texte en cours (Le Décepteur), je me demande si tu préconises un ordre particulier pour les découvrir ou si on peut commencer là où on veut.

PS : pardon pour la triple notification, je sais pas ce que j'ai fichu mais je postais sur le mauvais chapitre

Réponse de l'auteur:

Coucou Pruls,

Et oui, Johnny ! J'adore ce perso. Je commence à brainstormer pour rassembler un peu les recueils et différents textes pour me lancer enfin dans un projet de roman (à l'origine j'ai pour titre Zack et l'homme gris, mais vu que j'ai pas mal travaillé sur l'avant, avec le recueil sur Tennessee et le Décepteur, et que l'Homme gris n'est pas fini, il faut que je brainstorme encore). Bref, c'est assez rigolo comment cet univers et ces perso se construisent, un peu en mode puzzle... Et Johnny est arrivé alors que j'avais en tête pour Zack une maman solo et un peu débordée, et il s'est imposé (à cause d'une des contraintes de la Boîte à Flemme).

Donc, oui, j'adore Johnny.

J'espère que tu vas bien vivre la fin du recueil sur Tennessee et que je ne vais pas te frustrer (mon but n'étant pas spécialement de "forcer" les lecteurs à tout lire).

Pour ce monde-là, en théorie, si tu veux les lire chronologiquement, c'est d'abord Le Décepteur (qui n'est pas fini, j'ai même pas un tiers d'avancé), ensuite La Femme Creuse et enfin l'Homme gris (là, je n'ai plus que deux textes à écrire). Le Décepteur et l'Homme Gris sont beaucoup plus fantastiques, les deux personnages étant des personnages fantastiques.

J'ai pas fait gaffe à la triple notification, j'ai tellement de ràr en retard ;) C'est pas grave, ne t'en fais pas.

Merci pour ton retour !

 

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 10:07 Title: Le visage fendu en deux

Oui pardon du coup la naissance c'est plutôt ici.

LE RETOUR DE L'HOMME SOMBRE. Et du coup, quitte à me répéter : c'est lui le père de l'enfant ?? Un bon père d'ailleurs, à qui ça tient visiblement très à cœur d'assister à la naissance de son enfant. Mais pourquoi, comment ? J'espère qu'on va en apprendre plus dans les chapitres suivants (surtout que jusqu'à maintenant, le fantastique se fait discret).

En ce qui concerne Tennessee, je suis contente de la voir en confiance à propos de quelque chose au moins une fois. "Et Tennessee s'emplit de cela, de cet amour qui couvait depuis des semaines et des mois." ♥♥♥ Et la femme ne fut plus si creuse… A quel moment t'est venue l'idée de ce titre ?

Réponse de l'auteur:

Recoucou Pruls,

Oui, the return of the dark man 2.0, bientôt dans vos salles (d'accouchement).

Donc, oui, l'homme sombre est bien le père biologique de Zack. Après, bon père, je n'en suis pas sûre, mais au moins il est présent le jour J, c'est déjà ça :D

Le fantastique reste discret dans ce recueil. Parce que j'ai l'idée de construire un univers comme le nôtre, mais où la magie, le fantastique sont super discrets, jusqu'à ce qu'un événement fasse qu'ils ne le soient plus du tout ;)

Le titre du recueil, je me suis pas mal prise le chou dessus, parce qu'honnêtement, au début, je voulais travailler le personnage de Tennessee, qui est la mère du héros de mon projet de roman. Et je n'arrivais pas à bien la cerner à part "fille paumée". Elle était un peu inconsistante, et elle est devenue ce personnage un peu mou, qui se laisse porter par les événements, ne prend pas vraiment de décisions, et j'ai vraiment fini par l'apprécier. Pour la Femme creuse, je voulais quelque chose autour du vide, du Néant, mais qui ne soit pas complètement négatif non plus, donc le titre s'est imposé doucement.

Merci pour tous tes commentaires !

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 09:53 Title: Saint-Joseph

C'est les montagnes russes (même si on s'attendait à une chute dure après la légèreté du chapitre précédent). Ça crève le cœur : tu commences le chapitre en parlant de ses projets de mère et de l'accueil de son bébé, et tu conclues en disant qu'elle est une enfant perdue. L'effet miroir est intéressant !

Réponse de l'auteur:

Coucou Pruls,

Merci encore pour tous tes commentaires !

La vie, c'est des montagnes russes, malheureusement, et celle de Tennessee ne fait pas exception. Mais ce n'est pas évident de doser justement, dans ce recueil qui met en lumière des instants de la vie de Tennessee.

Je t'ai fait une belle douche froide, non ? Héhé ;)

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 09:48 Title: Sam chante

Enchantée Sam, on m'a tant parlé de vous !

C'est cool de découvrir ce personnage dont on entendait parler que par le biais des pensées Tennessee jusqu'à maintenant.

Ce chapitre est plus léger, il vient nous faire oublier tous leurs petits et grands soucis. C'est un beau moment de vie, très bien écrit, et qui me remplit moi aussi d'amour et de sérénité.

Réponse de l'auteur:

Coucou Pruls,

Et oui, Sam entre en scène !

J'aime vraiment bien l'idée de ce trio qui dure, dans le temps, et continue de se serrer les coudes.

Je trouve cela important dans un recueil d'avoir une alternance de textes légers, d'autres plus graves. Je suis super contente de t'avoir remplie d'amour et de sérénité :D

Merci pour ton commentaire !

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 09:42 Title: Le solitaire

Au moins elle ne lui a pas menti sur la paternité… MDR. Je me raccroche à ce que je peux (Est-ce qu'elle aurait été du genre à mentir s'ils avaient eu des relations sexuelles, tu penses ?)

Ce chapitre m'a beaucoup émue (même si tu nous coupes un peu l'herbe sous le pied en annonçant dès la note d'autrice ce dont il va être question… oups). J'aime beaucoup Johnny, mais j'ai très peur, du coup, qu'il ne ressorte pas indemne de cette histoire avec Tennessee. Le mariage semble (trop?) précipité. Je suis mitigée sur cette décision. L'avenir nous dira si c'était la bonne !

Réponse de l'auteur:

Coucou Pruls,

Oui, je n'ai pas été très fine là-dessus sur la note d'autrice (en même temps, quand je l'ai postée, je l'ai annoncé sur le topic des boîtes à flemme, mais c'est vrai que la note d'autrice, j'aurai pu un peu la zapper :D J'ai pas fait gaffe, pardon).

Tennessee a peut-être des défauts, mais je ne la vois vraiment pas mentir, je la vois plutôt honnête, même si elle ne prend sans doute pas les meilleures décisions quand elle en prend :D Et puis elle ne peut pas mentir à Johnny, cela fait des années qu'ils se connaissent, ils sont amis, même si lui l'aime depuis des années. J'aime bien rendre ces deux personnages, Tennessee et Johnny, super naïfs, presque enfantins, ce qui est lié aussi à leur parcours. Et Johnny est carrément plus passionné que Tennessee qui, elle, se laisse complètement porter par les événements.

Merci pour ton commentaire !

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 09:35 Title: Le mécano

On comprend totalement ses appréhensions à devenir mère. C'est intéressant de voir comment son propre parcours et ses propre fréquentations orientent sa vision du monde et ses choix de vie (c'est un truc hyper réaliste qui parle à tout le monde au quotidien, mais c'est plus rare de retrouver ça dans des fictions). Tu nous donnes toutes les clés pour mieux la comprendre, petit à petit, en peu de mots. Je trouve ça fort.

A vrai dire (c'est un Sélection sur les personnages alors parlons-en), Tennessee n'est pas un personnage que j'apprécie particulièrement (la façon dont elle considère Johnny ici par exemple…), mais je la trouve intéressante et bien construite. Bravo à toi, donc ! Je file lire la suite.

Réponse de l'auteur:

Salut Pruls,

Je pense que n'importe quelle femme qui attend son premier enfant a tout un tas d'appréhensions, mais Tennessee, avec son parcours de vie, ses limites, le fait qu'elle soit célibataire, cela lui en rajoute énormément. Et je découvre en même temps que vous qui elle était, parce que c'est la mère du héros de mon projet de roman, et mon point de départ c'était juste "maman solo, parcours difficile".

J'ai bien conscience que Tennessee n'est pas un personnage qui, sur quelques chapitres, ici, est très appréciable, mais j'espère pouvoir la rendre plus sympathique par la suite.

En tout cas, merci pour ton commentaire !

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 09:22 Title: Le secret d'en-dedans

Ah tiens ? Il est question de son ventre ? Je sais qu'un autre de tes textes s'appellent "l'homme gris", alors forcément je me demande s'il serait la résultante de Tennessee et de "l'homme sombre" du précédent chapitre. Mais du coup… elle n'est pas si creuse que ça (si c'est d'elle dont il est question dans le titre). Ou alors : cet hypothétique bébé va être l'occasion pour elle de trouver un sens à sa vie ?

C'est bien écrit, et le personnage de Tennessee est touchant dans ses épreuves (mais l'avantage de ce rythme imposé par la Boîte et par l'imminence de l'entretien d'embauche, c'est qu'on ne s'appesantit pas sur tous ces malheurs). J'aime beaucoup que tu parles du FJT et des autres avec elle, ça m'intriguait beaucoup au premier chapitre (et je pense que tu as plein de choses intéressantes à dire ou raconter sur le sujet, c'est cool de pouvoir lire dessus, même si ça a l'air rude).

Réponse de l'auteur:

Coucou Pruls,

Et oui, on parle de son ventre. L'homme gris n'est pas son fils, mais un autre étrange homme que son fils va rencontrer. Mais bien vu ;)

Le titre du recueil, La Femme Creuse, parle bien de Tennessee, que j'imagine un peu vide, creuse, qui sonne creux. Une jeune fille un peu vide de vie, d'envie. Qui est un peu spectatrice, se laisse porter, ne prend pas vraiment de décisions. Je suis bien partie sur l'idée que l'hypothétique bébé va lui donner un sens à sa vie, mais j'espère pouvoir lui en donner d'autres aussi (pas forcément dans ce recueil).

J'avais envie dans ce recueil de rajouter petit à petit le contexte de vie pas évident de Tennessee, sans que cela fasse trop pleurer dans les chaumières. C'est sans doute aussi pour ça que les textes sont si courts (d'habitude je fais des chapitres ou textes qui tournent autour de 3000 mots).

Merci pour tes encouragements !

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 09:13 Title: Les deux visages de Bidule

Coucou Sifoell !

Je viens lire ce texte à l'occasion des Sélections. J'aime bien l'idée sur laquelle tu es partie pour la Boîte à flemme ("5 minutes avant l'orgasme"). Cette introduction éveille ma curiosité, surtout à propos de l'homme sombre (j'ai vu que la fiction était rangée en Fantastique, ceci expliquant peut-être cela). Est-ce qu'il s'agit de la résurgence d'un traumatisme ? Est-ce qu'il s'agit d'une entité qui essaye de se glisser dans [sa vie] ? Est-ce qu'elle est tellement paumée qu'elle délire ? C'est drôle parce que Tennessee est tellement à côté de ses pompes que je ne m'attendais pas à son orgasme à elle ; c'est venu comme une surprise.

Les prénoms-évanescents m'ont fait rire. Bidule&Machin c'est très bien en fait.

Merci pour cette lecture !

Réponse de l'auteur:

Coucou Pruls,

Ah, ah, bien repéré que la fiction est rangée en fantastique, et paf, un mec bizarre qui arrive comme un cheveu sur la soupe en plein milieu d'autre chose !

C'est bien noté pour toutes tes hypothèses, et je dirai que tu as bon sur l'entité qui essaie de se glisser dans la vie de Tennessee (plus ou moins, héhé). J'adore ta dernière phrase, qu'elle est tellement à côté de ses pompes que son orgasme à elle est une surprise.

Et je me suis vraiment amusée à enchaîner les prénoms, comme si cela importait à Tennessee, alors qu'en fait pas du tout. Mais Bidule va rester ! Le prénom, en tout cas !

Merci pour ton commentaire !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 20/07/2021 20:05 Title: L'homme gris

Bon finalement je racontais n'importe quoi avant puisque Tennessee ne meure pas.

Alors là dans ce chapitre on comprend clairement que l'homme Gris s'intéresse à Zack. D'ailleurs Zack n'est pas très prudent pour le coup à ramener un inconnu chez lui. Qu'il lui paie un beignet avec les sous que lui a donné sa mère, ça va, mais le ramener chez lui c'est hyper dangereux.

Du coup si j'ai bien compris cet Homme Gris s'est fait passé auprès de Zack pour un sdf qui mange des pigeons, d'où la dernière remarque sur le fait qu'il n'y ait pas de plumes ?

Cette dernière scène nous laisse en plein suspens, j'imagine bien Tennessee et l'Homme Gris se regarder en chien de faïence.

Bravo à toi pour ce recueil et pour avoir réussi à l'écrire en suivant les différentes contraintes. En tout cas c'était intéressant à suivre et j'irai donc lire l'Homme Gris prochainement.

Réponse de l'auteur:

Coucou Caro,

Mais non, tu ne racontais pas n'importe quoi ! Si l'homme sombre n'avait pas été là, Tennessee serait morte. C'est moi qui détourne les contraintes qui ne vont pas avec ce que je veux raconter ;) Je suis une arnaqueuse.

L'homme gris est bien différent de l'homme sombre (je le précise au cas où, mais il semble que tu l'as compris, en même temps, à force d'être mystérieuse, peut-être que les indices ne sont pas suffisamment évidents :) ). Là, sur ce seul texte, il est vraiment pas évident de comprendre qui est l'homme gris et encore moins ses motivations.

Clairement, Zack n'est pas prudent du tout de ramener un inconnu à la maison. Mais l'homme gris ne se fait pas passer pour un sdf qui mange des pigeons, Zack est le seul à le voir tel qu'il est (j'essaie de le dire sans trop en dire pour te garder la surprise). Tennessee l'a vu juste un instant tel qu'il est avant de le voir tel que tout le monde sauf Zack le voit. Une grosse baraque un peu crado sur les bords. Et l'homme gris est bien une autre créature fantastique, mais il n'a pas la capacité de changer de forme. Il y a juste quelque chose qui ne fonctionne pas dans ce monde qui fait qu'il ressemble à un homme presque comme les autres.

Et je suis vraiment désolée de finir ce recueil comme ça (c'est de ma faute, je fais à l'envers : j'ai commencé à écrire L'Homme Gris lors du concours des runes ou la ruine, sauf que je ne l'ai pas fini. Je trouvais que le perso de Tennessee, la mère de Zack, n'était pas assez étoffé dans mon esprit, donc j'ai écrit La Femme Creuse à l'occasion de la première boîte à flemme... De fil en aiguille, je trouvais l'homme sombre trop mystérieux, même pour moi qui l'écris- ça craint, hein ? - du coup j'ai commencé un recueil sur lui, qui s'appelle le Décepteur, que j'ai beaucoup de mal à écrire, parce qu'autant j'ai une idée assez précise de qui est l'homme sombre et de ce dont il est capable de faire, autant j'ai un mal de chien à l'écrire. Et chronologiquement, le Décepteur se passe avant la Femme Creuse, et la Femme Creuse avant l'Homme Gris... Je vais m'en sortir, un jour :D )

Donc, le but de ce dernier chapitre est de raccrocher les wagons avec l'Homme Gris (on va dire que ce dernier chapitre chevauche un peu l'Homme Gris chronologiquement), mais pas de vous faire hurler de frustration :D

En tout cas, merci pour ces nombreux commentaires qui franchement, m'aident, parce que je me dis que quelque part, j'ai vraiment écrit ce que je souhaitais, et cela m'aide aussi à construire déjà dans ma tête le projet de roman qui reprend tout ce petit monde (avec moins d'ellipses temporelles, plus de lissage au niveau de l'action).

Merci pour tout et à bientôt !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 20/07/2021 19:56 Title: La voiture folle

Bon je ne suis pas certaine d'avoir tout compris ce qui se passait ici. J'imagine bien la scène qui se passe dans un endroit sombre avec des nappes vaporeuses qui empêchent de voir distinctement. Là on est vraiment dans le fantastique, il se passe des choses étranges et flippantes. C'est un peu l'horreur aussi.

L'homme sombre est apparu au moment de la conception de Zacharie, au moment de l'accouchement et là on dirait qu'il apparaît de nouveau pour la mort de Tennessee. Alors je me dis juste que cet homme sombre a finalement peut-être un lien avec Zacharie. Il a fait en sorte de créer un petit être. C'est pour ça qu'il apparaît à la conception et à la naissance et là il revient de nouveau pour mettre un terme à la vie de Tennessee car peut-être que désormais Zacharie est prêt, pour accomplir je ne sais quoi que l'homme sombre à en tête, et il doit donc se détacher de sa maman. Et l'homme sombre ne devait pas connaître une technique moins cruelle pour cela. Bon ceci dit dans tous les cas cela aurait été cruel.

Si ça se trouve je suis bien bien à côté de la plaque et ça te fera bien marrer de lire tout ça lol.

Et sinon c'est la première fois que je lis dans un texte "à toute berzingue". Je l'ai souvent entendu mais jamais vu écrit, alors ça m'a fait sourire et je me suis dit qu'il fallait que je te l'écrive dans le commentaire.

Réponse de l'auteur:

Salut Caro,

Et bien tu n'es pas loin ! L'homme sombre vient encore une fois sauver Tennessee (lors de la naissance de Zack, elle se sentait partir, a vécu une décorporation, et il l'a ramenée), et là, l'espèce de créature sombre et tentaculaire c'est ma petite conception de la Mort (je voulais sortir un peu du squelette grimaçant enveloppé dans une cape et avec une faux). Et cette Mort qui a cueilli le conducteur de la voiture, venait aussi pour Tennessee, mais l'homme sombre l'a repoussée.

J'aime bien ce genre d'ambiance un peu flippante, que Stephen King ou Neil Gaiman (et bien d'autres) peuvent mettre dans ses romans, ou dans leurs films Guillermo del Toro, Night Shyamalan, Tim Burton.

L'homme sombre a bien un lien avec Zack : c'est son père biologique (il a pris la place de Bidule au moment de la conception), et il a bien un plan pour tout le monde (Tennessee, Zack, et lui, surtout).

J'aime bien le vocabulaire familier que j'utilise laaaaargement dans la vie courante, donc tu liras sûrement plein d'autres expressions de ce genre dans mes écrits ;)

Merci pour tes retours !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 20/07/2021 19:44 Title: L'araignée

En lisant ta note de fin je me suis rendue compte que j'avais zappé que c'était le chapitre 5 minutes avant un meurtre. Je suis d'accord avec toi, je ne lui souhaite pas de mourir par un meurtre, ni de tuer quelqu'un. Même si avec cet histoire d'homme gris, d'homme sombre ça aurait peut-être pu la conduire à un meurtre. Mais comme cet ou ces hommes restent mystérieux je ne sais pas ce qu'il en est et surtout ce qu'ils pourraient faire à l'encontre de Tennessee et/ou Zacharie vu que visiblement il y a une part de l'homme sombre dans Zacharie.

Je comprends que Zacharie soit perdu et qu'il ne capte pas pourquoi ses parents ne sont plus ensemble. Je comprends aussi que Tennessee se débarrasse de tout ce qui lui rappelle Johnny. Si elle sait qu'il ne va pas revenir pourquoi se faire du mal avec des objets que l'on croise quotidiennement.

Johnny continue à être présent comme il l'avait promis. Après je ne pense pas qu'il se force, il est vraiment attaché à eux. Mais c'est sûr que leur vie de famille n'est plus et ne sera plus jamais la même.

Réponse de l'auteur:

Coucou Caro,

Merci encore pour tous ces retours, cela me fait vraiment plaisir, et m'aide à savoir si je suis sur le bon chemin :)

Et oui, je ne voyais pas de meurtre dans cette histoire, donc je suis allée sur quelque chose de beaucoup moins "dangereux" mais qui cristallise l'absence de Johnny (pas que les hommes servent à virer les grosses araignées moches, hein :D )

Je suis assez d'accord avec toi sur la possibilité du meurtre avec l'homme gris (que tu ne connais pas encore ici), et l'homme sombre qui sont hyper mystérieux pour le lecteur, mais aussi pour moi ! Comme je suis en cours d'écriture pour ces personnages, je sais déjà que ces personnages sont capables de meurtre, et ont déjà tué. Ils sont clairement dangereux, mais pas pour Tennessee ni pour Zack.

Zack ne comprend pas trop ce qu'il se passe, Johnny a toujours été présent dans sa vie. Mais il prend le parti de sa mère, parce qu'ils ont une relation fusionnelle. Et Tennessee reste super en colère contre Johnny qui, selon ce qu'elle a ressenti, les abandonnés. Et oui, Johnny reste présent dans la vie de Zack parce qu'il l'a promis, et dans celle de Tennessee aussi, qui est son amour de jeunesse. Il y a souvent des motifs de rupture qui sont un peu bêtes, et je ne voulais pas aller dans du drama de tromperie, ou d'amour qui décline.

Merci pour tes retours encore une fois !

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.