Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour The end
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 29/06/2021 11:09 Title: Chapitre unique

Coucou Lyssa,

C'est une belle exploitation des contraintes. On appréhende pendant toute la lecture la fin qui est inéluctable, et en même temps on se prend à la désirer aussi fort qu'eux parce que plus on avançait plus les pensées de Valérie étaient intenables (le paragraphe sur l'amour qui ne rend pas (assez) aveugle m'a serré le cœur, c'est terrible d'en arriver là).

Et finalement le dernier paragraphe vient rendre l'ensemble encore plus pathétique, douloureux. Valérie y semble plus vulnérable que jamais. On savait déjà qu'elle avait peur d'être seule, mais on comprend aussi un peu mieux ce qui a pu cimenter leur couple si longtemps. C'est bien écrit, bien construit, bien pensé. Merci pour cette lecture !

Mention aux touches d'humour, pas toujours évidentes dans ce type de textes, mais parfaitement dosées. On se prend à sourire au détour d'une phrase sur la langouste, chapeau !

Reviewer: Fleurdepine Signé [Signaler ceci]
Date: 26/06/2021 21:00 Title: Chapitre unique

Je prends enfin le temps de lire vos participations à la première Boîte à flemme et c'était ton tour <3 

Ok wow. Bon, déjà, j'adore comment tu as retranscrit les pensées en respectant la contrainte de les évoquer telles quelles, brutes, sans tabou, et sans arrêt.
C'est terrible, cette femme qui se rend compte qu'elle n'a pas assez aimé son compagnon, qu'elle l'aime même de moins en moins, et qui souhaiterait, dans le fond, avoir été capable de le faire (de l'aimer). Je trouve ça hyper fort en fait. (et ce passage il est tellement triste putain : "Je suis restée avec lui parce qu’il était là, parce que je n’ai ni la force ni l’envie de réessayer de vivre seule, de retrouver un autre homme, de tout recommencer."). Mais j'aime que ton personnage soit à ce point honnête envers elle-même et qu'elle reconnaisse même sa passivité. Que ce ne soit pas plein de rancoeur et de regrets, mais juste des constats. C'est ça qui est saisissant, je crois.
Bon, en fait je commente au fur et à mesure de la lecture et là je découvre la panique de Valérie à l'idée d'être quittée, et ça me surprend d'un coup, ça rend le truc encore plus tragique et pathétique (et Ben, c'était leur enfant ??). Elle s'accroche désespérement à Fabien parce qu'il est tout ce qu'elle a mais elle ne l'aime pas, c'est tellement... wow.
(la fin est assez brutale haha, mais ça va me permettre de faire la transition en citant une phrase que j'ai adorée au tout début : "Surtout quand, la même direction, c’est un documentaire animalier sur la langouste diffusé sur un écran haute définition.", ça m'a fait bien rire ; et le ton quoi, totalement désabusé, j'adore).

"Un an de bonheur relatif, deux ans de doutes, le reste englués dans une torpeur morbide. Quinze ans qu’on est mariés, autant dire que c’est une éternité." = ça, c'est super bien écrit et tellement, tellement triste ptn.

J'ai aussi beaucoup aimé ce passage : "Il faut toujours qu’il fasse les choses à la dernière minute, il n’a jamais su être à l’heure." + tout le paragraphe, le style, qui fait très théâtre et j'adore ça.

Merci beaucoup pour ce texte et merci d'avoir participé à la première de nos Boîtes à flemme, ça fait du bien de te lire :hug:

Reviewer: MelHp7 Signé [Signaler ceci]
Date: 15/06/2021 23:35 Title: Chapitre unique

Comme je l'ai déjà perçu dans tes textes, tu as la capacité de te saisir d'une émotion et d'une intériorité. C'est fou, c'est comme si tu étais entrée dans la tête de cette femme sur le point de subir la rupture et que tu avais pu passer en revue tout les sentiments qui peuvent l'envahir. Je me suis cru cette femme le temps d'un instant, et j'ai trouvé toutes ses pensées très réalistes, touchantes, et en même temps... désespérantes. J'ose croire que l'amour ce n'est pas toujours une routine qui s'installe pour mener à une dépendance aussi peu attirante. Merci pour ce beau texte !

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 22/05/2021 19:03 Title: Chapitre unique

Salut Lyssa,

Et bien j'aime beaucoup ce texte, qui est empreint de nostalgie et d'une bonne part de cynisme.

Je trouve que tu as très bien exploité les contraintes de la Boîte à Flemme :)

C'est une belle histoire, même si elle est triste, et j'aime comment l'histoire se boucle sur la remarque très cynique du documentaire animalier sur la langouste.

Et c'est super triste la manière dont Valérie ne l'aime plus mais ne consent pas à quitter Fabien parce qu'elle ne saurait pas vivre sans lui. Ca me donne envie de leur faire un câlin à tous les deux (ou pas, d'ailleurs ;) )

Merci pour ce très beau texte :)

Reviewer: Carminny Signé [Signaler ceci]
Date: 13/05/2021 11:07 Title: Chapitre unique

J'aime bien l'évolution des sentiments de Valérie passant de "je suis très bien sans lui" à "je ne pourrais pas vivre sans lui". Tout ça envelopper dans ce quotidien auquel elle s'est habituée, c'est super !

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.