Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour L'homme gris
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Aoife OHara Signé [Signaler ceci]
Date: 27/10/2022 16:35 Title: Uruz

C'est de plus en plus curieux, cette histoire ! J'aime bien le petit Zack, évidemment, et ensuite, on verra où ça va aller. Tu fais bien de poser la question, c'est donc que tu fais planer le doute sur la nature de l'homme gris ! Au début, je pensais qu'il était simplement ressucité par la magie d'un deus ex machina, là je me suis demandé si c'était un fantôme que seuls les enfants voyaient, mais si les mecs de la cage d'escalier le voient... Mais la mère de Zack ne réagit pas plus que ça ? C'est vraiment très curieux.

A bientôt pour la suite alors !



Réponse de l'auteur:

Coucou Aoife,

Je suis désolée de mettre autant de temps à te répondre :D En tout cas, merci pour tous tes commentaires qui me font vraiment plaisir !

Oh, je trouve cela super poétique ton idée d'une sorte de fantôme que seuls les enfants peuvent voir, je note, je note, cela peut servir :D

Les raisons du retour à la vie de l'Homme Gris ne seront pas expliquées ici, ni probablement dans mon autre recueil sur le Décepteur, mais il y a bien une raison pour laquelle il a disparu, et qu'il est revenu ;) Donc, cela fonctionne un peu comme un deus ex machina ici, mais j'ai bien une explication en tête.

Tennessee, la mère de Zack, ne réagit pas plus que ça, mais pour des raisons liées à ce qu'elle est, et on aura plus d'indication à la fin de cette histoire.

J'ai bien conscience que le format que j'ai choisi (en gros, un recueil, un perso), est un peu complexe à suivre, mais je n'arrivais déjà pas moi-même à organiser mes idées. Je pense que c'est un univers que je n'avais pas suffisamment brainstormé avant de me lancer dans l'écriture, donc on peut bien considérer ce recueil (et les deux autres), comme une sorte de brouillon. Et un de ces quatre, je m'y mettrai !

Merci pour tes commentaires !

Reviewer: Carminny Signé [Signaler ceci]
Date: 23/07/2022 13:49 Title: Uruz

Zack est trop choupi ! Je ne le trouve pas hyper curieux par contre, je me serais attendue à ce qu’il noie l’homme gris sous des questions, mais il correspond très bien à la description du résumé : il voit plus que ce qu’il ne devrait et il n’a peur de rien. Ce qui m’étonne un peu plus c’est l’absence complète de réaction de la part de Tennessee mais je crois me souvenir qu’elle a une certaine expérience avec les êtres non-humains. Les beignets c’est mieux que les pigeons. Ça m’a tué cette phrase XD Moi qui me demandais ce qu’il mangeait et buvait dans la ville… C’est le détail du chapitre ^^ à mon sens ! Je pense que l’homme gris est en fait un dieu ou héros de légendes, de mythes oubliés, il est un peu restreint dans ses expériences je dirais mais il est gentil (ou juste complètement perdu). Je suis contente que Zack le sorte de sa dépression. Je me demande comment il a eu l’idée qu’il pouvait peut-être se tuer. Il est déjà mort une fois sans que cela ne fonctionne, non ?

Réponse de l'auteur:

Coucou Carminny,

Je m'excuse encore une fois de te répondre si tard :D Et merci beaucoup pour les commentaires que tu m'as laissés !

Zack et surtout sa maman sont quand même vachement déconnectés de réactions normales :D Et c'est vrai que là Zack voit des choses qui ne sont pas supposées exister et il prend cela comme si tout était parfaitement normal. J'aime bien le côté très enfantin, ou des fois on peut leur faire gober n'importe quoi. Oui, Tennessee a une petite expérience avec des êtres non humains, mais des expériences très brèves, ou elle s'est surtout dit qu'elle avait rêvé, qu'elle n'était pas dans son état normal. Elle a une capacité folle à garder les yeux fermés.

N'est-ce pas que les beignets c'est mieux que les pigeons ? :D

Tu t'en rapproches complètement sur l'identité de l'homme gris ! Et tu as complètement raison sur le fait qu'il est perdu, il y a vraiment quelque chose autour de la perte d'identité chez lui (alors que Zack et Tennessee sont plutôt en quête d'identité).

L'homme gris n'est pas tout à fait mort. C'est quelque chose que j'ai bien en tête, mais que je développerai plus tard, et sans doute pas (ou peu) dans mon autre recueil en cours, le Décepteur. Mais en gros, tout ce qui était magique a cessé d'exister, et comme cela revient avec le retour de la magie, ce n'était pas tout à fait une mort. Et l'homme gris, son identité ne peut être complète qu'avec ses pairs qui ne sont pas là, la notion de groupe d'appartenance est très importance chez lui (un peu comme une meute, mais il n'est pas un loup-garou ou un truc comme ça).

Merci pour ton commentaire !

Reviewer: Drusila Signé [Signaler ceci]
Date: 15/08/2021 12:21 Title: Uruz

On a la une mère de famille hyper sereine que son fils ramène pour goûter un géant baraqué, se trimballant une arme et des canines de vampire (mais je doute que ça en soit un vu qu’il vit indifféremment de jour et de nuit, à moins que tu ne donnes là une vision moins traditionnelle du croque-mort dans son cercueil ^^/). Je suis curieuse de voir comment notre Homme gris va s’adapter à ce foyer, s’il va y rester et si sa nature primaire va reprendre le dessus… A ce soir pour une autre review !

Réponse de l'auteur:

Coucou Bevy,

Ah, Tennessee a toujours été un peu décalée, et bien qu'elle n'ait vu qu'une fraction de secondes le géant baraqué que tu décris, elle ne finit par le voir que comme tout le monde, à savoir un gars baraqué et à l'air pas très sympa. Et non, l'homme gris n'est pas un vampire :)

Merci pour ton commentaire !

Reviewer: Juliette54 Signé [Signaler ceci]
Date: 03/07/2021 20:39 Title: Uruz

Recoucou Sif !
C'est vraiment génial. Je vois pas où tu veux aller, mais ça me fait beaucoup rire et peur à la fois. Je suis très intriguée. J'aime beaucoup Zach, il est beaucoup trop chou. C'est un vrai enfant très naïf mais adorable. Tu le rends très bien. J'adore l'observation du gamin, sur les gars de l'entrée de l'immeuble qui fument et se poussent pour laisser passer l'homme gris alors qu'ils ne le font pas pour la vieille dame ; l'observation de Zach sur cet homme gris qu'il appelle homme gris parce eh bien il est gris. C'est très enfantin. Quel âge a Zach déjà ?

Tennessee, c'est la mère de Zach ? C'est la femme Creuse ? Je m'attendais à ce qu'elle crie et qu'elle soit effrayée en voyant ce géant dans sa cuisine mais elle se contente de tomber sur sa chaise aha. J'adore les détails qui rappellent combien l'homme gris est grand (dans les escaliers notamment).

Pour cette histoire des lions... je pensais que tu exploiterais le jeu de mots avec l'homme gris déçu de ne pas manger du Lion x)

J'aime beaucoup la remarque sur le fait que Zach soit le petit chef de sa bande d'amis. c'est super mignon, et puis en plus, ça fait partie de tous ces détails qui rendent les personnages si vrais.

Je vais lire la suite ! ;)
Ju'

Réponse de l'auteur:

Recoucou,

Merci beaucoup ! Je suis super contente que je te fasse ressentir plein d'émotions ! A la base, je pensais ce projet de roman comme un roman pour enfants, mais maintenant que j'y ai mis la mère de Zack (la femme creuse) et le décepteur surtout, on passe clairement sur un public adulte. Mais dans l'Homme gris, il n'y aura rien de trop choquant ou trop violent.

Zack a 8 ans. Et c'est un petit malin :) J'aime beaucoup écrire sur les enfants. Tennessee est bien la mère de Zack et la Femme Creuse. Et Zack prend vraiment la vie comme elle vient, et l'homme gris aussi, comme si tout ça était parfaitement normal (moi, clairement, je ne me sentirai pas en sécurité si mon gamin me ramenait une armoire à glace à la maison).

Alors, pas bête du tout l'histoire de manger du lion, je n'y ai pas du tout pensé, et c'est fortement plausible que l'homme gris en ait mangé.

Merci beaucoup pour ta review !

Je file répondre à la dernière, bisous !

Sif.

Reviewer: Lsky Signé [Signaler ceci]
Date: 10/06/2021 15:34 Title: Uruz

Alors oui, pour être bizarre c'est bizarre !

Le début du chapitre est très bien (là aussi) car on sent vraiment deux univers qui rentrent en collision, comme la sortie difficile des songes. Y a vraiment cette confrontation brutale et volontairement maladroite. Ca fonctionne très bien.

Après on part plus du côté de Zack quand on arrive dans la cité, et c'est intéressant. On se dit qu'il a peut-être vu en cet orque (je me demande si c'est pas un orque ?) un protecteur au milieu des dealers.

Sinon on a l'été, la plage, la pauvreté et une nana qui s'appelle Tennessee, est-ce que tu fais un clin d'oeil à "Soudain l'été dernier" de Tennessee Williams ? Qui est juste une pièce que J'ADORE (et qui m'avait inspiré un texte aussi d'ailleurs.)

Réponse de l'auteur:

Coucou,

J'aime beaucoup les histoires où on est dépaysé, comme les personnages aussi (par exemple dans les livres de Neil Gaiman que je place tout là-haut sur son piédestal, je ne sais pas si tu connais, mais je te conseille Neverwhere, et American Gods).

Et j'aime bien ce gamin, Zack, qui trouve un mec gris, et effrayant, et le ramène chez lui, normal quoi. Ce côté très innocent, enfantin, et quelque chose de dangereux mais indéfinissable. C'est bien un orc :)

Je cherchais pour Tennessee un prénom américain, et c'est à la fois Tennessee Williams (que je ne crois pas avoir lu), et la chanson "Quelque chose en nous de Tennessee" de Johnny (je suis absolument pas fan de ce chanteur, mais cette chanson est très belle). Mais du coup, tu m'intrigues avec cette pièce de théâtre, je vais voir ce que c'est.

Merciiii !!!

 

Reviewer: Xuulu Signé [Signaler ceci]
Date: 06/06/2021 13:16 Title: Uruz

Haha les lions sont vraiment bien trouvés!

J'imagine un espèce de grand monstre un peu comme dans le dessin-animé Un monstre à Paris, et l'imaginer manger des céréales avec une cuillère minuscule, c'est drôle!

Au contraire, je n'ai pas trouvé ce chapitre bizarre, certes, tu as totalement changé de registre par rapport au premier, mais ça amène de la vie et un peu d'absurdité, j'ai trouvé ça très cool! Bon, je suis bien incapable de deviner ou va aller l'histoire, puisque l'homme gris n'a aucun but pour l'instant, mais en tout cas j'aime l'ambiance instaurée depuis le début.



Réponse de l'auteur:

Coucou Xuulu,

Merci encore pour ta review !!!

Ouiiii !!! J'aime le contraste entre Zack et son quotidien de gamin, et l'homme gris, qui se demande un peu ce qu'il fout là :D Cela amène un côté franchement décalé et un peu absurde, ça m'a bien fait marrer de l'écrire.

Je sais à peu près où va aller l'histoire (au moins les trois derniers chapitres), et comme c'est un projet plus long, je m'entraîne :)

Reviewer: bellatrix92 Signé [Signaler ceci]
Date: 23/05/2021 23:21 Title: Uruz

J'ai une hypothèse: peut-être Attila, Gengis Khan ou Tamerlan... Ou alors Goliath.

 

Ce chapitre est rigolo dans son style car on voit bien le décalage entre Zack et l'homme gris, leur différence de vécu. Je trouve la mère de Zack quand-même très sympa et je me demande pourquoi elle ne fait pas plus d'histoires pour l'accueillir.

Enfin, je suis très curieuse de connaître la suite et cette histoire m'a bien accrochée.



Réponse de l'auteur:

Coucou,

Alors, non, l'homme gris n'est pas un homme, justement (fais attention aux descriptions physiques, ce que lui voit de lui, et ce que Zack peut percevoir de lui aussi). Ce n'est pas un homme mais une créature fantastique très connue, plus dans des jeux mporg ou des films.

Oui, l'homme gris n'est pas forcément habitué à ce qu'on s'occupe de lui, entre guillemets, et le contraste est assez marrant. L'homme gris est habitué à faire peur, et Zack, il n'en a pas peur du tout.

La mère de Zack ne fait pas plus d'histoires que cela d'accueillir l'homme gris à la maison, parce qu'elle a elle-même vécu certaines choses sortant clairement de l'ordinaire (et pour faire ma pub,  tu peux lire l'histoire de Tennessee et de la naissance de Zack dans La femme creuse, qui est mon recueil répondant à la première boîte à flemme "cinq minutes avant").

Je suis ravie d'avoir attisé ta curiosité :)

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.