Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Sous le regard de l'hêtre
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 16/09/2021 09:33 Title: Chapitre 3 : Seize heures cinquante-huit

Coucou Carminny,

Eh bien plus ça va, et plus je suis perdue. Je suis étonnée de la manière dont Augustine dirige sa réflexion, balaie la liste des suspects et des motifs potentiels, j'en suis bien incapable :D

J'aime bien ce côté un peu sauvage chez Augustine qui retourne se percher sur son hêtre et observer le tout d'en haut. C'est super triste la manière dont elle est perçue par les autres, la traiter de folle alors qu'elle est juste muette ou mutique. Il faudra que je relise l'histoire quand elle sera achevée, mais je n'ai pas le souvenir que tu aies parlé de la raison de ce mutisme (ou quelque chose m'a échappé ? Je t'ai dit, je ne suis pas douée en énigmes, je ferai un très mauvais détective :D )

Je la trouve toujours aussi touchante, Augustine (et quel beau prénom !).

A bientôt !

Sif.



Réponse de l'auteur: Je sais pas, c'est ma manière de réfléchir en fait XD De faire des listes, plein de listes (et après les balancer à la poubelle parce qu'aucune n'est à jour. Hum ^^).
Les autres sont pas sympas et non je ne l'ai jamais dit pourquoi elle est muette (éventuellement si tu as lu Un meurtre pour Noël tu peux faire le lien avec des phrases ici et deviner vaguement mais personne n'a trouvé pour le moment (Caro s'en est approchée à un moment mais sans plus)) donc c'ets tout à fait normal que tu n'as rien vu (d'ailleurs je vais te laisser dans le doute mais elle est mutique (elle parle dans 2 chapitres sur la 60aine où elle apparaît pour le moment :p)) Ok j'arrête de parler d'Augustine (oui, je l'adore <3 le perso et le prénom)

Merci pour ton commentaire, Sifoell !

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 13/09/2021 00:06 Title: Rétrospective 3 : Sortie en vélo

Coucou Carminny :) Merci pour la dédicace, ça me fait plaisir :)

Je suis contente de voir que tu as mis à jour ton histoire. Je vais écrire le commentaire au fil de la lecture, c'est plus facile...

Monique est tellement agréable comme monitrice ! Quel bonheur ! J'aime bien le fait qu'elle soit un peu isolée des autres moniteurs tellement elle est sympa, à l'inverse de ce qu'il se passe pour Augustine.

J'aime beaucoup la gentillesse de Corinne à l'égard d'Augustine. Augustine n'est pas une fille qui est super sociable, mais elle n'est pas méchante, et je trouve bien qu'elle puisse s'ouvrir un peu à Corinne, que Corinne reste à proximité d'elle. Elles nouent une relation qui est vraiment toute mignonne et bienvenue, qui vient apporter un peu de légèreté à l'histoire.

Je n'ai pas tant que ça l'habitude de lire (ou d'écrire d'ailleurs), des textes réalistes (là, le côté un peu déroutant étant le meurtre de Monique, je viens d'ailleurs de tilter que tu écris cette histoire de manière déconstruite, en ne suivant pas la chronologie des événements, et je suis assez friande de ce genre de construction, je t'avouerai (je ne sais pas si tu connais le film 21 grammes, qui est super intéressant dans la construction de son scénario, et qui a un fort potentiel de chialance d'ailleurs :D )

Et je pense que vu le contexte de meurtre, d'enquête, d'angoisse pour Augustine, c'est une très bonne idée d'alterner des chapitres "histoire en cours" et des rétrospectives où tu montres Augustine dans un contexte plus serein (ou moins angoissant).

Et très jolie, ta bannière, au fait ! Je trouve qu'une bannière met vraiment en valeur l'histoire !

Au plaisir de lire le prochain chapitre !

Sif.



Réponse de l'auteur: Merci pour ton long commentaire ! Tu vas être ravie, il y aura toute l'histoire d'ici une semaine ou deux ^^ En fait, Monique n'est pas animatrice mais elle est censée leur donner un coup de main parce qu'elle connaît les environs et qu'elle n'est pas une cliente (son père est le directeur de la colonie, j'espère l'avoir dit quelque part '^^) Ah, Augustine, elle n'est pas sociable pour deux sous ^^ Oui, Corinne est mignonne, je l'adore (et j'avoue je voulais la tuer elle au départ ->) Bien vu pour la déconstruction, j'essaye des choses et celle-là a l'air de bien marché :) Merci pour la bannière, du coup j'en ai faites aux policiers plus anciens avec Augustine ^^ En ce moment tu me motives pour plein de trucs différents, tu sais pas combien j'ai envie de te remercier <3

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 12/09/2021 20:49 Title: Rétrospective 3 : Sortie en vélo

Bonjour Carminny,

Monique continue à prouver chapitres après chapitres qu'elle est agréable comme tout. Non mais en fait dés qu'elle ouvre la bouche c'est pour dire des méchancetés !

Sinon j'ai bien aimé cette première fois en vélo pour Augustine. J'aime toujours autant la petite Corinne.

J'aime bien cette vision aussi du vélo comme paix et liberté.

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup, Caro !

Reviewer: dreamer Signé [Signaler ceci]
Date: 12/09/2021 20:25 Title: Rétrospective 3 : Sortie en vélo

Hello ! 

Je suis très contente de lire ton texte sur la première fois en vélo, j'ai trouvé ça très réussi. A dire vrai, je n'avais jamais repensé à ce qu'on pouvait ressentir en faisant du vélo pour la première fois à un âge "tardif" (j'ai commencé à 4 ans alors impossible de me rappeler ce que ça fait)... surtout en commençant sans les petites roues !!

J'aime assez le caractère d'Augustine sinon, avec son ambivalence pour son ressenti sur le vélo qui alterne d'un bord à l'autre tout au long du texte ^^ 

Merci d'avoir écrit sur cette proposition, et merci d'avoir partagé ça ici ! 

A plus !

Dreamer



Réponse de l'auteur: Coucou ! Du coup tu as pu lire ce chapitre indépendamment et l'apprécier ? J'en suis ravie (parce que j'ai eu un instant de doute en postant). Merci beaucoup pour ton commentaire !

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 10/09/2021 17:28 Title: Chapitre 2 : Quatorze heures un

Hello,

J'ai plus apprécié ce chapitre que le précédent (je ne dis pas que le précédent était moins bons, comme j'ai espacé ma lecture et n'ai pas relu les trois premiers chapitres, j'ai sûrement oublié plein de trucs, je m'en excuse), mais là, le fait de décrire toutes les pensées d'Augustine qui voulait montrer à l'animatrice ce qu'elle avait vu, le fait qu'il n'y ait plus de trace de Monique ou de sang, qu'Augustine mette elle-même en doute ce qu'elle a vu, cela me tord le coeur pour elle.

Et cette cruauté à son égard, le fait qu'ils se moquent de son mutisme...

Augustine est vraiment super fine dans ses observations, surtout dans les comportements des ado, dans leurs interactions, leurs attirances. Une vraie enquêtrice en herbe !

Je lirai la suite avec grand plaisir !

Merci beaucoup Carminny :)



Réponse de l'auteur: Non, je comprends, je préfère aussi celui-ci au précédent ^^ (De manière générale, je préfère le "présent" au "passé" dans cette histoire parce qu'Augustine et Corinne me font de la peine). Merci beaucoup, Sifo <3

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 10/09/2021 17:22 Title: Rétrospective 2 : Jeux

Hello,

Je reviens par ici après quelques semaines, il me semble. Je suis toujours contente qu'Augustine et Corinne s'entendent bien. La ténacité de la première va peut-être faire évoluer la douceur de la seconde.

J'aime bien la description du jeu en première partie de chapitre (les colo, c'est très loin pour moi, donc j'ai pas forcément tout capté), et le côté commérage de la dernière partie.

Je serai bien en difficulté de faire des suppositions, par contre, parce que cela n'a jamais été mon fort, je m'en excuse, mais j'aime bien cette histoire que je continuerai à lire (d'ailleurs, il y a un autre chapitre, j'y fonce !)

Merci Carminny :)



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup, Sifoell <3 T'inquiète pas, tu peux faire des suppositions complètement tirées par les cheveux aussi, comme dit, il y a des petits indices mais avec le temps ils vont devenir plus grands ;)

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 03/08/2021 08:44 Title: Chapitre 2 : Quatorze heures un

Alors où était-il caché ce corps ? J'espère que c'est bien Monique qui a été trouvée et non une araignée lol.

Niveau cachette c'est sûr que la cabane avec les affaires de ski c'est plus logique comme raisonnait Augustine.

En tout cas c'est bien mystérieux tout ça vu qu'ils se trouvent dans un endroit isolé. Et de toute manière Augustine n'avait pas évoqué de bruit de moteur de voitures ou autres donc on peut supposer que c'est bien quelqu'un de la colonie qui a fait le coup... ou alors quelqu'un qui serait venu à pied mais ça demande d'être sacrément motivé tout de même, alors j'y crois un peu moins.

Réponse de l'auteur: Merci pour tes suppositions ! (j'adore de voir quant tu es sur la bonne piste)

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 03/08/2021 08:33 Title: Rétrospective 2 : Jeux

On les appelle donc.les deux exclues ! Je l'aime bien la petite Corinne et a l'air d'avoir un sacré caractère, elle ne se laisse pas faire, et ça me plaît bien.

Les autres sont vraiment en mode ados qui se moquent facilement et qui ne s'intéressent qu'aux ragots.

Je vois qu'il y a des histoires de cœur dans tous les sens et Monique est dedans, alors est-ce que son meurtre a un lien avec ça ? Ça se pourrait. En plus certaine des autres personnes impliquées dans ses histoires de cœur n'étaient pas dans leur lit le matin du meurtre.

Réponse de l'auteur: C'est une belle piste que tu soulèves ici (et moi je m'en vais consulter mon diagramme des relations parce que sinon tu vas trouver les fautes dans les prochains chapitres XD). Merci !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 03/08/2021 08:21 Title: Chapitre 1 : Six heures dix

Alors forcément sans le corps ça va être tout de suite plus compliqué. Du coup je me demande si la personne qui a fait le coup n'était toujours pas dans les parages quand Augustine est venue la première fois dans le réfectoire.

Après pour déplacer le corps ça peut être une personne si c'est un adulte, mais si c'est un ou une ado à mon avis il fallait au moins être deux. On ne connaît pas la corpulence de Monique mais je vais supposer qu'elle est dans la moyenne.

Ici c'est surtout triste pour Augustine car elle va agacer les autres et se fait passer pour une folle, ou du moins une reloue vu qu'elle n'a pas pu annoncer que Monique était morte. Enfin si du coup ce qui a été compris c'est qu'elle voulait la tuer. Ça ne va pas arranger ses affaires ça.

Réponse de l'auteur: Ah, ah ! C'est peut-être dangereux pour Augustine du coup (enfin je sais que tu as lu la suite alors ça gâche le teasing de la ràr :mg:) Merci d'avoir partagé tes conclusions et hypothèses <3

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 03/08/2021 05:37 Title: Rétrospective 1 : Début

Je vais essayer de ne pas garder la chanson en tête. Bon de toute manière en ce moment je passe d'une chanson à une autre... je ne suis donc plus à ça près et surtout ça ne sera pas pire que la comptines des Crocrodiles.

La petite Corinne a l'air sympa, elle fait toute fraîche et innocente. On retrouve bien chez elle Le côté candide.

Concernant Monique Germain la première impression qu'elle donne ne donne vraiment pas envie de la connaître plus. On perçoit directement qu'elle ne se prend pas pour de la merde et le revendique haut et fort et s'invente des droits aussi. Du coup si elle a fait pression sur d'autres ça peut expliquer ce que l'on a lu dans le premier chapitre.

Une nouvelle fois on comprend bien qu'Augustine a envie d'être n'importe où sauf ici.

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ton retour, Caro ! Je suis contente que les persos font l'impression que je voulais.

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 03/08/2021 03:55 Title: Prologue : Cinq heures cinquante-deux

Coucou Carminny,

Assisterions-nous ici au début de la passion d'Augustine pour les enquêtes, le mystère et les meurtres ? Vu que je lis qu'elle est adolescente ici.

En tout cas on comprend qu'elle se fait clairement chier dans cette colonie de vacances. J'ai bien aimé le début quand elle est installée sur l'hêtre et qu'elle dit qu'elle aimerait y rester jusqu'à ce qu'elle rentre chez elle.

Le fait qu'elle s'intéresse aux autres mais que les autres ne s'intéressent pas à elle ça va l'aider pour son enquête car cela signifie qu'elle a glaner des informations précieuses sur eux.

Pour le moment on sait qu'il y a une autre fille d'impliquer mais une fille dont la voix ne dit rien à Augustine.

J'ai bien aimé aussi le focus fait sur l'avancée de l'heure comme s'il fallait s'échapper avant qu'il ne soit trop tard.

Réponse de l'auteur: Coucou, Caro ! Merci pour tes commentaires <3 Eh oui, c'est la première "vraie" enquête d'Augustine que tu découvres ici :D Ah c'est sûr, elle est bien placée pour enquêter.

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 17/07/2021 01:17 Title: Chapitre 1 : Six heures dix

Oh la vache, Carminny ! Mais tous les soupçons vont se tourner vers Augustine, vu que Natalie a compris qu'elle voulait la tuer, vu qu'elle n'a pas été capable de lui parler...

Mais bon, plus de cadavre, pourtant il y avait bien un couteau en travers de la gorge de Monique. J'espère que ce n'est pas une mauvaise blague savamment préparée, parce que ce serait sacrément tordue de la part de Monique.

Et bien, moi qui n'aime pas les polars, me voilà vraiment très intriguée et j'ai super envie de lire la suite !

Excuse-moi pour la brièveté de la review, il est largement temps que j'aille me coucher ;)



Réponse de l'auteur: Oh j'adore ta réaction, c'est exactement celle dont j'ai rêvé en l'écrivant ! XD Merci beaucoup pour ta review, Sifo !

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 16/07/2021 20:51 Title: Rétrospective 1 : Début

Hello,

Ah, donc, Monique Germain c'est la fille qui s'est fait tuer dans le prologue.

C'est marrant de découvrir Augustine adolescente (elle ne doit pas être bien vieille), mais je pensais que c'était une enfant à la lecture de ton prologue (j'ai peut-être pas été assez attentive).

J'aime bien la description des pensées d'Augustine, et toutes ces interactions un peu mesquine entre les adolescents. Monique n'a pas l'air super sympathique, alors qu'Augustine qui est beaucoup plus discrète, et n'a pas l'air dans le paraître, me paraît vraiment plus sympa, à vouloir protéger la petite Corinne aussi :)

Je file lire la suite !



Réponse de l'auteur: Merci pour ton commentaire (pout tous tes commentaires en fait ^^), Sifoell ! Oui, Augustine a 13 ans là (mais sans s'intéresser aux garçons ou à la mode). Je suis contente que les personnages apparaissent comme je le veux :) (la discrétion c'est le point fort d'Augustine comme tu le sais maintenant ^^)

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 16/07/2021 20:24 Title: Prologue : Cinq heures cinquante-deux

Coucou Carminny,

Je crois avoir vu passer le nom d'Augustine Pinson sur tes histoires sur le Héron, c'est bien d'elle dont il s'agit ?

En tout cas, sache que je ne suis normalement pas fan des polars, mais Augustine m'a vraiment intriguée et touchée, cette petite gamine qui n'a pas d'amis à la maison ou en colonie de vacances, et qui préfère se percher dans l'hêtre.

J'aime beaucoup ton écriture, et le soin que tu apportes aux détails, que cela soit dans les descriptions, ou dans les pensées d'Augustine.  Tu as très bien exploité la boîte à flemme, en tout cas :)

Merci pour ce beau prologue, je file lire la suite !



Réponse de l'auteur: Coucou ! Je me mets enfin à mes RàR en commençant ici . Donc oui Augustine c'est l'inspectrice de la plupart de mes policiers, ici elle est encore jeune, c'est sa première "vraie" enquête, les autres textes avec elle sont bien plus centrés sur le meurtre que celui-ci (je voulais enfin exploiter un peu plus le passé du personnage). Contente qu'elle t'ait touchée et merci pour ton commentaire !

Reviewer: Fleurdepine Signé [Signaler ceci]
Date: 11/07/2021 12:22 Title: Chapitre 1 : Six heures dix

Ok alors wow, non je ne m'attendais absolument pas à ça !! Les souvenirs que j'ai du premier chapitre ne sont pas totalement nets donc je suis peut-être passée à côté d'un détail important mais là, comme ça, je suis sur le cul hahaha. Alors, trois théories me viennent : Augustine a halluciné et elle est folle (mais je ne crois pas en cette théorie vu qu'Augustine est un personnage que tu développes dans d'autres histoires et il ne me semble pas qu'elle soit folle), tout cela est un coup monté pour faire perdre la tête à Augustine (il n'y a pas eu de mort ni rien, mais on veut lui faire croire pour la perturber) ou le meurtre a bien eu lieu mais quelqu'un a eu le temps de se débarasser du corps en 30 minutes (ce qui paraît également probable). Dooonc, je ne sais pas du tout, je partirai peut-être plus sur la troisième option mais aucune idée de qui peut être derrière cela, à moins que ce ne soit toutes les fugueuses de la chambre ? Un coup type Crime de l'Orient Express haha, surtout que l'absence de Mireille semble inhabituelle à Augustine... Enfin, je ne sais pas, mon esprit s'emballe et il faudrait que je relise le premier chapitre !!

Juste pour te prévenir, j'ai modifié directement dans ton texte : "c’était une voix de femme qu’elle avait entendue" en ajoutant le "e" à "entendue" !

Bon et sinon j'ai bien aimé que ce chapitre 3 se passe tout de suite après le 1 et je trouve que tu retranscris bien la panique d'Augustine et toutes les questions qui s'agitent dans sa tête à ce moment-là, surtout quand elle souligne que c'était trop absurde à croire, que la fille du directeur soit morte assassinée dans le réfectoire (ce que j'avais dit dans ma review de la dernière fois d'ailleurs, j'avais moi-même du mal à y croire !).

Tout ceci est mystérieux et je me demande bien ce qui a pu se passer... Je vais suivre cette histoire !



Réponse de l'auteur: Qui sait, si ça se trouve Augustine est vraiment folle (en tout cas, les autres personnages ont tendance à le penser ici et dans son background ^^). Et oui, moi aussi je trouvais ça absurde mais l'alternative était de tuer quelqu'un d'autre XD
Merci beaucoup pour ta correction et ton commentaire, Fleur !

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.