Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Sous le regard de l'hêtre
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 03/08/2021 03:55 Title: Prologue : Cinq heures cinquante-deux

Coucou Carminny,

Assisterions-nous ici au début de la passion d'Augustine pour les enquêtes, le mystère et les meurtres ? Vu que je lis qu'elle est adolescente ici.

En tout cas on comprend qu'elle se fait clairement chier dans cette colonie de vacances. J'ai bien aimé le début quand elle est installée sur l'hêtre et qu'elle dit qu'elle aimerait y rester jusqu'à ce qu'elle rentre chez elle.

Le fait qu'elle s'intéresse aux autres mais que les autres ne s'intéressent pas à elle ça va l'aider pour son enquête car cela signifie qu'elle a glaner des informations précieuses sur eux.

Pour le moment on sait qu'il y a une autre fille d'impliquer mais une fille dont la voix ne dit rien à Augustine.

J'ai bien aimé aussi le focus fait sur l'avancée de l'heure comme s'il fallait s'échapper avant qu'il ne soit trop tard.

Réponse de l'auteur: Coucou, Caro ! Merci pour tes commentaires <3 Eh oui, c'est la première "vraie" enquête d'Augustine que tu découvres ici :D Ah c'est sûr, elle est bien placée pour enquêter.

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 16/07/2021 20:24 Title: Prologue : Cinq heures cinquante-deux

Coucou Carminny,

Je crois avoir vu passer le nom d'Augustine Pinson sur tes histoires sur le Héron, c'est bien d'elle dont il s'agit ?

En tout cas, sache que je ne suis normalement pas fan des polars, mais Augustine m'a vraiment intriguée et touchée, cette petite gamine qui n'a pas d'amis à la maison ou en colonie de vacances, et qui préfère se percher dans l'hêtre.

J'aime beaucoup ton écriture, et le soin que tu apportes aux détails, que cela soit dans les descriptions, ou dans les pensées d'Augustine.  Tu as très bien exploité la boîte à flemme, en tout cas :)

Merci pour ce beau prologue, je file lire la suite !



Réponse de l'auteur: Coucou ! Je me mets enfin à mes RàR en commençant ici . Donc oui Augustine c'est l'inspectrice de la plupart de mes policiers, ici elle est encore jeune, c'est sa première "vraie" enquête, les autres textes avec elle sont bien plus centrés sur le meurtre que celui-ci (je voulais enfin exploiter un peu plus le passé du personnage). Contente qu'elle t'ait touchée et merci pour ton commentaire !

Reviewer: Fleurdepine Signé [Signaler ceci]
Date: 26/06/2021 21:33 Title: Prologue : Cinq heures cinquante-deux

Hello <3 Je prends enfin le temps de lire vos participations à la première Boîte à flemme et c'est maintenant à ton tour o/

Wow, j'ai l'impression d'enchaîner les lectures intenses avec vos textes. Ptn mais cette fin, cette dernière phrase je la trouve superbe, glaçante, et parfaite : "il était cinq heures cinquante-deux et Monique Germain était morte.". Juste cette phrase, elle va me marquer. 

J'aime bien Augustine, j'adore comment elle se repose sur l'hêtre et sa solitude, son besoin d'avoir un espace à elle et d'être loin du monde, son asociabilité, elle est vraiment très touchante en plus (et elle a l'air si chou <3).

J'ai apprécié le petit monde que tu as réussi à développer en si peu de mots, on se représente déjà l'ambiance de la colonie, et on s'y croirait.

J'aime le décompte, tout du long. Ça ajoute à la tension qui monte petit à petit (parce qu'au départ, on ne s'attend à rien, et j'avais d'ailleurs oublié sur quel thème tu écrivais donc j'étais dans le stress, à me demander ce qui allait se passer !).

Bon, je trouve ça un peu gros qu'il y ait un meurtre en plein réfectoire, la fille de Monsieur Germain en plus, mais j'ai l'impression que ça fait partie d'une plus grosse histoire que tu as en tête ? Ou qu'il y avait plus dans l'intrigue mais que tu as coupé pour répondre aux contraintes ?

En tout cas, bravo pour ce texte de qualité et un grand merci d'avoir participé à la première Boîte à flemme <3 



Réponse de l'auteur: Coucou ! (et moi je réponds que maintenant ->)
Merci beaucoup pour ton commentaire, Fleur. Ca me fait plaisir que tu relèves le décompte pour les 5 minutes, c'était mon point de départ pour tout ! (et oui, comme tu le sais maintenant, j'ai outrepassé les consignes pour en faire une histoire entière. Vous étiez trop inspirantes que veux-tu ! <3 )

Reviewer: Roxane-James Signé [Signaler ceci]
Date: 18/05/2021 12:31 Title: Prologue : Cinq heures cinquante-deux

Hello Carminny,

Je ne lis pas souvent sur le Héron, mais ton résumé m'a tapé dans l'œil. Franchement, je ne suis pas déçue d'avoir cliqué sur ton histoire. J'aime énormément ce prologue. D'une part, je le trouve bien écrit, d'autre part la fin donne envie de connaître la suite. Et j'aime bien l'idée de placer cette histoire en colonie de vacances, c'est original ! En plus, ton Augustine me plaît. J'ai hâte de connaître le pourquoi du comment de la mort de Monique Germain. :)

Bonne journée ^^



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ton commentaire, Roxane ! Je suis contente que ça t'a intrigué et plu :D

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.