Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Nuit d'encre
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: ninipraline Signé [Signaler ceci]
Date: 14/09/2021 16:41 Title: L'Amour à sens unique

C'est très doux à la fois dans le rythme et dans le choix des mots. C'est un beau moment bien évoqué. On se sent frissonner alors que les vers se succèdent.
Lui qui apparait brièvement à moitié sur deux strophes pour disparaitre et laisser entièrement la place à elle (moi dans le texte) suggère terriblement la faible place, à peine celle d'un figurant, qu'il occupe dans cette relation à sens unique. Chacun dans son monde. C'est à la fois triste et excitant

Réponse de l'auteur: Oooh merci énormément pour ta review nini ! Je suis super contente que tu aies saisi les deux composantes de ce petit poème : d'un côté l'érotisme, et de l'autre la tristesse et la résignation.

J'aime beaucoup ta lecture de chacun des poèmes en tout cas, c'est toujours intéressant de lire tes retours. Au plaisir de te recroiser au détour d'un texte, d'un recueil, ou bien sur le forum :)

Reviewer: ninipraline Signé [Signaler ceci]
Date: 14/09/2021 16:36 Title: Rivage, ravage

Le rythme du ressac, des marées est particulièrement bien évoqué. On se laisse bercer par ce moment, ce paysage de bord de mer qui se dessine alors que les mots s'écoulent. Très joli poème

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup !

Reviewer: ninipraline Signé [Signaler ceci]
Date: 14/09/2021 16:34 Title: Et si ta... si on...

J'aime beaucoup la suspension du discours et des idées tout au long de ce poème qui évoque pour moi toutes ces choses qu'on aimerait commencer et qui s'arrête à l'idée de départ. C'est bref mais efficace. Merci à toi pour ce partage

Réponse de l'auteur: Merci à toi pour ce retour ! J'aime beaucoup ta lecture en tout cas.

Reviewer: ninipraline Signé [Signaler ceci]
Date: 14/09/2021 16:32 Title: À nos fantômes

Amères beuveries. Très délicate évocation des côtés un peu sombre, douloureux ou amères de la vie. Le rythme donne à la fois vie et une "joie" à la façon des chansons à boire qui exorcisent dans la gaieté les déboires de l'existence. C'est très agréable à lire

Réponse de l'auteur: Contente si c'était agréable à lire. J'étais un peu en apnée et en funambule à la fois sur ce texte.

Merci pour ton retour !

Reviewer: ninipraline Signé [Signaler ceci]
Date: 14/09/2021 16:28 Title: Après la guerre

Tu as su joliment intégrer le lexique de la guerre. Ces répétitions de questions, m’ont fait glisser lentement vers une forme de tragédie où lors de la célébration des morts, on prépare déjà la prochaine guerre dans une joie aussi enfantine qu’inquiétante. Jolie critique du sujet choisi.

Réponse de l'auteur: Eh bien merci ! Ton commentaire fait très plaisir chère nini !

C'est vrai qu'on pourrait presque en faire une comptine enfantine, ça rendrait le truc encore plus glauque.

Reviewer: ninipraline Signé [Signaler ceci]
Date: 14/09/2021 16:27 Title: Rayons de ciel

Que de thèmes ! Tu as su les amener avec délicatesse. Le sujet est assez sombre avec une pointe de rébellion qui frôle parfois l’amertume. Mais cela reste joliment fait et positif malgré tout. Le point de vue comme le sujet, interpelle le lecteur sans violence. J’ai apprécié ce moment de lecture.

Réponse de l'auteur: Merci pour tes impressions de lecture. Je suis contente si tu as pu passer un bon moment !

Reviewer: ninipraline Signé [Signaler ceci]
Date: 14/09/2021 16:27 Title: Pare...tard

J’ai beaucoup aimé la légèreté et l’humour que tu as su insuffler dans ton poème. C’est très agréable à lire et cela reste très frais malgré le côté parfois un peu grinçant du sujet et du ton.

Réponse de l'auteur: Merci pour toutes ces jolies reviews nini ! Elles font très plaisir.

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 04/09/2021 11:11 Title: L'Amour à sens unique

Ah oui tu avais écrit pour les deux thèmes de 20h !

Je le trouve joli ce poème, les vers, les rimes mais il y a cette fin qui est triste avec "De cet amour que je sais être à sens unique". Alors il y a quelque chose que je trouve dur là-dedans aussi et qui me fait ressentir de la peine pour la personne dont l'amour n'est pas partagé.

Bravo à toi pour ce recueil !

Réponse de l'auteur: Les deux thèmes de 20h ? Oulah non, tu confonds, je n'en avais bien fait qu'un : "caresse".

Oui ça verse plutôt dans le drame. Je crois que ça n'est jamais évident d'avoir des sentiments pour/d'être attaché à une personne qui ne nourris pas les mêmes sentiments à notre égard. Donc dur, ça l'est certainement.

Merci pour tes retours

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 04/09/2021 11:08 Title: Rivage, ravage

J'aime bien le rythme de celui-là qui rappelle les vagues qui s'échouent sur la plage.

J'ai un peu moins accroché à la fin et ce passage-là :
"Les vagues se
Tarissent, ce
Pendant.
La mer se
Retire."

L'effet haché, m'a un peu coupé du texte peut-être.

Du coup j'avais participé à cette Nuit-là aussi. Pour l'anecdote je me trouvais d'ailleurs non loin de l'endroit où a été prise cette photo.

Réponse de l'auteur: C'est marrant, parce que c'était exactement l'effet voulu. Tout ce passage, c'est l'eau qui se retire brusquement et la mer qui n'obéit qu'à son propre rythme (les "-sse" et "ce" qui s'étalent en fin de "vers" comme des vague le feraient sur le sable avant le retrait abrupt). Et vu ce qu'on a décrit avant (les lames qui déchirent les corps et les rivages), l'effet haché c'est plutôt fort à propos. En tout cas c'est comme ça que j'ai conçu le texte.

Contente si le reste t'a plu et que l'image t'a parlé.

Ah tiens, chouette anecdote. Comme quoi, le monde est petit !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 04/09/2021 11:02 Title: Et si ta... si on...

Alors pour le coup le moins que l'on puisse dire c'est que ta présentation de ce texte est originale !

J'ai d'abord lu de gauche à droite et cela m'a paru cohérent, on ressent bien l'hésitation. Mais j'ai tout de même testé de lire en colonne.

Réponse de l'auteur: Ça aurait été marrant de faire quelque chose dans le genre du Carré Sator, tiens.

Merci pour ton retour !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 04/09/2021 10:58 Title: À nos fantômes

Celui-là transporte quelque chose de tragique. J'aime bien le rendu du "Buvons" qui se répète. Et en même temps ça m'a donné ce sentiment d'être attirée dans cette boucle, dans une spirale destructrice dans laquelle on buvait régulièrement pour oublier tout plein de choses.

Une nouvelle fois j'ai bien aimé ta façon de jouer avec les mots "Mal de crâne mais la gueule n'est pas de bois".

Réponse de l'auteur: Merci d'avoir relevé ce passage, je suis contente s'il t'a plu.

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 04/09/2021 10:52 Title: Après la guerre

J'aime bien cette petite anecdote sur le fait que tu avais oublié le premier quand tu as écrit le second.

Tu as bien fait de les publier ensemble car cela rend bien.

Dans le deuxième j'aime bien le passage "C'est la plus grande des fêtes dans les villages
C’est la plus grande défaite du genre humain"

Tout cela est criant de vérité en tout cas.

Réponse de l'auteur: Merci !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 04/09/2021 10:48 Title: Rayons de ciel

Je ne sais pas si c'est parce que ce poème est né au hasard des thèmes mais il y a quelque chose qui m'empêche d'être complètement emportée. Et pourtant je le trouve joli et il y a des passages que j'aime vraiment beaucoup car tu as joué avec les sonorités. Mais ça j'ai compris que tu aimais bien jouer avec.

J'aime bien notamment "Quand la bruine se fait averse puis verse" et les rimes aussi, parce que j'aime bien ça en fait les rimes.

Réponse de l'auteur: C'est dommage, j'aurais bien aimé savoir pour le coup ce qui t'avait bloquée.

Merci pour ton retour en tout cas !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 04/09/2021 10:30 Title: Pare...tard

Coucou Pruls,

C'est intéressant cette façon que tu as eu de lier les deux et d'en faire un poème. J'ai trouvé cela intéressant. Les parties entre parenthèses m'ont questionnée je n'ai pas eu l'impression qu'elles aient toujours eu leur utilité. Par exemple "D'un péché (parmi sept) qui serait capital" comme dans la construction tu as placé capital on comprend que tu parles des péchés capitaux sans avoir besoin de cette précision entre parenthèse. En fait à cet endroit j'ai trouvé que ça enlevait du charme.

Et sinon pour le contenu je le trouve très parlant et on se représente bien les Nuits HPF et je me dis que ça sent le vécu.

Réponse de l'auteur: Bonjour Caro,

Merci pour ton retour ! J'avoue que je ne sais pas trop quoi penser de cette histoire de "charme" haha. Je comprends en tout cas que tu n'as pas particulièrement aimé.

Il y a plusieurs choses qui font que, à titre personnel, je ne les trouve pas si inutiles : d'un côté elles installent le rythme et font en sorte que certains vers restent dans les clous au niveau de la métrique (tout en rendant paradoxalement le passage plus bancal et artificiel, ce que je trouvais aussi comique parce que…) d'un autre côté (pour celle que tu cites en particulier) c'est un rappel direct et littéral à la consigne à laquelle la paresseuse se raccroche à mi-parcours, rien de plus, rien de moins.

Reviewer: Mikoshiba Signé [Signaler ceci]
Date: 25/08/2021 18:47 Title: L'Amour à sens unique

Tu lies les mots (et les corps), les mélanges et les distribues d'une très belle façon !

La première lecture est surprenante, et la seconde très douce.

Bravo pour ce recueil ! ♥



Réponse de l'auteur: C'est très gentil, merci beaucoup ! Je savais que la lecture avait surpris quelqu'un pendant les Nuits, ce qui m'avait amené à modifier le titre du poème parce que je craignais qu'il soit mal interprété (ou du moins pas interprété de la manière dont je l'avais pensé).

Je suis vraiment contente et touchée que la lecture de ce poème et de l'ensemble des poèmes du recueil t'aient plu. Tes reviews m'ont fait très plaisir. Au plaisir de te revoir au détour d'un texte, peut-être ? :)

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.