Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Carminny Signé [Signaler ceci]
Date: 13/09/2021 10:47 Title: Sans les petites roues

Coucou !
Ah je sais pas je sais pas je sais pas, bon j'ai triché j'ai regardé tous les sujets et je pense qu'elle voit pas très bien la petite Zélie.
En tout cas, pour une première fois sans les petites roues, et avec toutes leurs inquiétudes de parents, ils s'y prennent comme un pied. En descente franchement *smiley qui roule des yeux* (tu vois c'est très réussi, les persos sont tellement réalistes qu'ils m'exaspèrent ^^). Par contre j'ai beaucoup aimé le jeu des couleurs dans les descriptions et l'enthousiasme mêlé de crainte de Zélie. Je trouve qu'on ressent bien la gamine de six ans.
Bravo d'avoir fait tout un recueil à nouveau !

Réponse de l'auteur:

Coucou,

Oh la tricheuse ! Je plaisante, j'ai une petite tendance à le faire aussi. Et c'est vrai que certains prompts (notamment le fait de recouvrer un sens), m'ont aidé à construire le personnage, donc je suis partie ça (j'ai un autre personnage aveugle dans une de mes fics, où je suis partie sur l'idée que c'est comme un prix à payer en contrepartie d'un donc bien particulier, après j'ai essayé de m'éloigner du cliché...).

Je suis bien d'accord que l'idée de descendre une pente sans les petites roues pour une gamine qui ne sait pas encore faire de vélo, et avec une maman inquiète qui pense, à raison qu'il y a un truc qui cloche... C'est pas l'idée du siècle, je suis bien d'accord.

J'adore écrire sur les enfants, et Zélie est toute choupi :)

Merci pour ton commentaire (je ne ferai plus de recueils pour les boîtes à flemme 3 et 4, parce que cela va être trop galère, donc l'idée de recueil que j'avais pour la 3 sur les dialogues, je l'ai abandonnée).

Reviewer: ninipraline Signé [Signaler ceci]
Date: 12/09/2021 23:38 Title: Sans les petites roues

C'est tellement mignon et prenant cette petite histoire. On se laisse entrainer par le tourbillon de couleurs et de sensation jusqu'à avoir la tête qui tourne. On se sent presque aussi enivré que la petite fille. Il y a aussi le fil rouge des blessures et des chutes jusqu'à la cécité qui crée un suspens et amène plein de question.

Réponse de l'auteur:

Coucou Nini,

Oh, merci pour ton commentaire !

Je me suis beaucoup basée sur les contraintes de la boîte à flemme pour ce recueil sur Zélie, et j'ai vraiment envie d'en faire un personnage super positif !

Oh, mais tu as repéré dès le premier texte qu'elle va devenir aveugle ? Bravo, je pense que tu es la seule !

A bientôt,

Sif.

Reviewer: Dedellia Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 13:46 Title: Sans les petites roues

Coucou !

J'ai aimé ce premier texte ! Zélie a l'air déjà super attachante et j'adore ta manière d'écrire qui lui correspond bien. Tu es beaucoup dans les impressions et les descriptions et je trouve ça vraiment chouette :) J'avais vraiment l'impression de revivre ma première fois à vélo (qui s'était aussi soldée par une chute mais malheureusement pour moi, pas sur la pelouse ;) ) 

J'aime beaucoup la famille de Zélie, la maman inquiète, le papa qui aquiesce et le grand-frère que Zelie semble beaucoup admirer.

C'était un bon choix de première fois pour la suite du recueil et ça donne vraiment envie de lire la suite (malheureusement pour moi je dois aller au boulot ^^).



Réponse de l'auteur:

Coucou Dede,

Merci pour ton commentaire !

J'aime beaucoup écrire sur les enfants, et j'essaie d'adapter mon style d'écriture à chaque personnage, je trouve que c'est important, et que cela contribue à sa caractérisation :)

Aïe, tu es tombée sur la route et t'es fait mal aux genoux ?

A bientôt !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 15/07/2021 23:01 Title: Sans les petites roues

Coucou Sifoell,

J'attaque donc ce Héron d'Or 2021 par ton recueil ! Tout d'abord j'aime beaucoup ta bannière, j'aime bien la façon dont elle est agencée. Ensuite j'aime bien le prénom de Zélie.

Ce premier texte sur la première fois à vélo sans les petites roues me fait remonter pas mal de souvenirs. Moi je m'exerçais dans le parc derrière chez moi, j'étais du genre prudente. Parce que finalement ici dans ton texte Zélie se montre plutôt casse-cou pour une première fois, en danseuse, plus vite, avec une seule main. Bon forcément ça n'a pas loupé et elle a fini par se rétamer mais tout de même elle n'a pas eu froid aux yeux on peut dire. L'influence de son grand frère très certainement, vu qu'elle le considère comme son modèle !

Tu évoques pas mal les couleurs tout au long de ce texte, le vert, le bleu. Il y a cette dernière mention au ciel. Vu qu'après on va partir sur la mer je ne sais pas si ça va avoir un lien avec la couleur bleu.

Réponse de l'auteur:

Coucou Caro,

Je suis en retard à ma propre inauguration :D

J'adoooore faire des bannières sur Canva. Comme j'ai prévu de faire un recueil sur Zélie sur une quinzaine d'années (tout est planifié, y a plus qu'à), je voulais montrer des photos qui peuvent représenter des moments charnières chez Zélie. Bon, je n'en dis pas plus vu que je n'ai pas terminé le recueil ;-)

J'aime beaucoup écrire sur les enfants, et j'ai envie d'une petite Zélie pleine de vie, j'ai envie d'en faire un personnage très positif. Et j'ai envie aussi que son grand frèresoit comme un modèle, vu qu'il est quand même plus âgé (dans le sens où l'écart d'âge est suffisant pour qu'Isidore soit un peu la voix de la sagesse ou de l'imprudence).

Je m'entraînais dans la rue devant chez mon père (une impasse), et comme je n'ai jamais été sportive, j'ai du m'abîmer les genoux de temps en temps.

L'évocation des couleurs fait partie des contraintes facultatives, et j'avais envie de l'exploiter de manière particulière ici :) Héhé, je n'en dis pas plus...

 

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.