Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: ninipraline Signé [Signaler ceci]
Date: 14/09/2021 00:47 Title: Se délier la langue

Premier moment d'adulte. C'est très prenant et tendu comme situation. C'est une très jolie façon de terminer enfin et réellement cette histoire d'amour qui n'a jamais vraiment exister. C'est très beau, très puissant également. Le personnage prend non seulement en épaisseur mais également en force.
Merci à toi pour ce chapitre, Sifoell

Reviewer: Carminny Signé [Signaler ceci]
Date: 13/09/2021 12:30 Title: Se délier la langue

Mais qu'est-ce qu'il est con, Quentin ! Il se ramène maintenant qu'elle peut à nouveau voir et il veut la récupérer ?! Non mais. Je m'attendais à ce que Manu ou au moins Isidore le mette à la porte. Mais c'est probablement mieux comme ça ^^ C'est marrant j'ai oublié la première fois mais en fait c'est logique avec l'alcool.
Qu'est-ce qu'un personnage positif après tout ? Ou à l'inverse un personnage négatif ? Je pense que les personnages, pour être réalistes, doivent être un peu des deux selon les circonstances. Et puis, il n'y a pas qu'en étant gentil ou souriant qu'on est positif. Je sais pas, je pense plutôt que c'est de toujours voir le bon côté des choses, avancer quoiqu'il arrive. Se fâcher, se laisser abattre, faire des bêtises, du coup je pense que Zélie elle est plutôt positive mais c'est un peu son envie de partir, de prendre son indépendance qui entache sa positivité. Du coup, c'est bien réussi d'après moi :)

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 12/09/2021 11:51 Title: Se délier la langue

En vrai je suis contente qu'ils aient pu se reparler avec Quentin, parce qu'au moins ils ont pu apaiser la situation entre eux. Même si finalement elle n'était pas tendue, du moins en ce qui les concerne. Après là on comprend que ce court message sur le répondeur de Zélie avait eu de lourds conséquences car Quentin a perdu son meilleur ami et les parents des deux familles ne se côtoyaient plus alors qu'ils étaient amis à la base. Ici je trouve que l'on prend vraiment conscience de tout le bazar que cela a fichu.

J'ai bien aimé son honnêteté : "Tu m’as manqué, au début. Puis je me suis habituée. J’ai fait avec, ou plutôt, j’ai fait sans toi, Quentin" qui prouve une fois de plus sa force de caractère.

Réponse de l'auteur:

Coucou,

Je pense que ça ne pouvait pas en rester là, entre Quentin et Zélie, sur une fin si abrupte pour un petit couple d'ado amoureux qui a un peu flippé... Et je suis assez adepte de penser qu'une petite action peut avoir de grosses conséquences (le battement d'ailes du papillon), même si cela reste à une échelle plus modeste.

Zélie est un vrai petit moteur, hein ? J'ai une grande affection pour ce perso. Merci pour ton commentaire :)

Reviewer: No_yra Signé [Signaler ceci]
Date: 28/08/2021 19:41 Title: Se délier la langue

encore heureux qu'elle n'a pas besoin de lui ! "Je ne me vois pas m'occuper d'une femme aveugle toute ma vie". Mais quel tocard ! Elle n'avait pas "besoin qu'on s'occupe d'elle", juste d'être aimée, non ? Pardon, ce genre d'attitude touche un point sensible pour moi. Du coup, je suis contente qu'elle ne retombe pas dans ses bras (j'avoue, ce n'est pas moi qui ai validé tous tes chapitres précédents, donc j'ai peut-être raté quelque chose si tu as déjà parlé de Quentin. Là c'est juste une réflexion à chaud sur ce moment du texte)
Bon, voilà, j'ai bien aimé ce texte et ton personnage ! :)



Réponse de l'auteur:

Salut No-yra,

Merci pour ton commentaire !

Vu que tu n'as pas lu les textes précédents, en gros Zélie est restée aveugle pendant une dizaine d'années, jusqu'à subir une double greffe de la cornée. Et Quentin est sorti avec elle quelques temps, quand elle avait 16 ans, et l'a larguée comme une merde par sms. Donc, oui, je valide le côté tocard de Quentin ! :D (après, il avait juste 18 ans, mais j'ai une petite tendance à trouver des excuses à tout le monde).

C'est également un point sensible chez moi, je te rassure. (Une amie m'a demandé dans quelle galère je me mettais quand je lui ai annoncé que j'étais en couple avec mon mec qui est handicapé et dépendant... Quinze ans après, je suis toujours avec lui, mais j'ai plus jamais entendu parler d'elle, étrange, hein ?)

En tout cas, merci pour ton commentaire Norya ! A bientôt !

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.