Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour Le décepteur
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Lsky Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 08:12 Title: Vacances ou vacance

Olala j'adore le début (oui, même si la narration fait un peu peur pervers/espionnage) mais l'été, la chaleur, les petits détails, le PMU et l'appartement vide, ça fait tellement rêvé, ça me renvoit à tellement de souvenirs/d'impressions que je chéris.
(oui, je suis de la team été/chaleur ahah)

"je travaille bien un personnage surnaturel, qui n'a pas vraiment conscience du bien ou du mal, qui est puissant, si ce n'est tout-puissant, et qui fait juste ce qu'il veut quand il veut et de la manière qu'il veut." : très réussi ! En effet, c'est tout à fait ce qu'on comprend ! Pas de malaise, mais on sent bien l'ambivalence, on est pas non plus super à l'aise mais c'est le but et c'est super bien mené.
Moi je sais ce qu'elle a dans le dos :D Mais j'avoue que je n'y aurais pas pensé/ou je que je n'aurais pas compris.

Réponse de l'auteur:

Coucou Lsky,

Merci pour ton commentaire !

Oui, l'été m'évoque tout ça aussi (quand il fait beau, hein).

Merci beaucoup pour tes retours sur le personnage du Décepteur, je commence un peu à le saisir, pourtant, ce n'est pas sa qualité première d'être saisissable :D Je vais essayer de doser au mieux pour qu'il ne devienne pas trop creepy.

Héhé ;) Chut ! Quand j'aurai fini le Décepteur et l'homme gris, j'ai prévu d'écrire une nouvelle qui s'appellera "Elle avait des ailes" (je sais pas si tu as vu sur le forum, tu as une partie illustrations, et notamment le projet Take a Picture, où tu peux réserver une bannière qui a été fait par quelqu'un, écrire quelque chose dessus :) Et je fais totalement exprès de disséminer des indices ultra fins :) Il faut garder un peu de mystère !

Reviewer: Lsky Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 08:06 Title: Etoile

"titubant hors des grottes que vous habitiez." aaaah non parce que l'homme gris j'avais dit Orc, mais du coup !!! Il est des contempoains de nos ancêtres. Les géants mythiques qui auraient existés n'est ce pas ? Et donc, en tant que non magiques, il nous resteraient que ces souvenirs non magiques, alors que le Décepteur et l'Homme gris en savent bccp plus.

Je suis nulle mais je n'ai pas encore compris comment/pourquoi la magie revient, mais j'imagine que c'est elle qui a réincarné l'homme gris dans son sillage quelques années plus tard.

Réponse de l'auteur:

Coucou Lsky,

Je me suis peut-être mal exprimée, ici, j'ai l'impression. Le Décepteur est bien là depuis toujours, et l'homme gris qui est bien un orc, est arrivé bien plus tard, et est contemporain de nos ancêtres. Le Décepteur est là depuis quasiment le début du monde. Quasiment ;) Je suis en train de brainstormer (je suis à deux doigts de faire une génèse je t'avouerai). Je n'avais pas spécialement pensé aux géants mythiques, tu parles de ceux qui sont dans un peu toutes les mythologies ? Le peuple qui est là avant les hommes et que les hommes défont ?

Le Décepteur sait tout ou presque, il est omniscient, omnipotent. Par contre, l'homme gris qui est venu plus tard, ne sait que ce qu'il a connu et qu'on lui a transmis, ce qu'on lui apprend (comme nous, en fait).

Je n'ai pas expliqué comment ni pourquoi la magie est partie puis revient. Je vois cela un peu comme un cycle. L'ère de la magie, puis l'ère des hommes... Avec peut-être même des raisons que le Décepteur lui-même ne connait pas. Mais c'est bien la magie qui s'éveille qui a incarné l'homme gris (et d'autres, bientôt, mais pas ici).

Merci pour ton commentaire, n'hésite pas à réagir ici ou sur discord s'il y a queque chose que tu n'as pas compris :)

A bientôt !

Reviewer: Lsky Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 08:02 Title: Doute

Du coup est-ce que l'Autre, car je suis persuadé que c'est l'Autre, veut remplir d'ombre la lumineuse Tennessee ? Est-ce là son plan premier ?

Montré par ce point de vue elle parait très transparente, il me tarde de voir sa vision des choses à elle car je suis sûre que ce sera bien différent, elle aura plus de relief. Même un creux est plein d'aspérité et de rebondissements !

Le vide de Tenessee est-il lié à la disparition de la magie ? Elle devient enveloppe vide car non remplie de magie comme elle y était destinée ?

Oui, voilà mes commentaires ne sont plus qu'une liste de suppositions ahah

Réponse de l'auteur:

Coucou Lsky,

Désolée d'avoir mis autant de temps à répondre, j'ai fait un bon petit blocage sur l'écriture du Décepteur et du coup sur les réponses aux commentaires.

Merci donc de continuer à commenter ce recueil !

Oui, le Décepteur est bien l'Autre. Disons qu'en l'absence de la magie, il s'est quand même bien ennuyé ! Et il a perdu une partie de ses pouvoirs dans le lot, et contrairement à d'autres créatures magiques qui ont disparu ou sont mortes, supposément, lui, il reste, et il a plein de temps à tuer !

Je pense que tu n'as pas lu La Femme Creuse, le recueil que j'ai consacré à Tennessee, mais j'ai construit un personnage super passif, voire attentiste. J'avais envie d'un perso auquel c'est plus difficile de s'attacher (on la voit si peu dans L'homme gris). Et comme ces trois textes sont une manière pour moi de travailler les personnages d'un projet de roman, ce n'est pas évident de pouvoir en donner juste des extraits, comme ça.

Dans ma tête, le vide de Tennesssee est bien lié à la disparition de la magie, mais surtout au fait qu'elle n'a rien à faire là (héhé), mais comme j'ai eu une idée par rapport à une image (en lien avec le quatrième texte de l'homme gris), j'ai imaginé un truc bien tordu concernant la naissance de Tennessee, qui fera partie du recueil sur le Décepteur (faut juste que je sache à quel moment de ce recueil je vais le placer). Mais en gros, tu as raison au niveau de tes interrogations que j'ai noté précieusement sur mon doc :)

Merci pour toutes tes questions, Lsky, tu apportes de l'eau à mon moulin !

Reviewer: Lsky Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 07:57 Title: Tempête

MAIS SERAIT-CE L'AUTRE ?!

Oy oy ! Me voilà hyppé de ouuuf !

Tennessee enfant protégé par le chaos : on est sur du yong et du yang, j'ai l'impression. Les forces qui s'attirent et se complètent.


C'est hyper pratique une ombre vengeuse, j'aurais payé cher pour l'avoir hihihi

Réponse de l'auteur:

Coucou,

OUIIIIIIIII ! C'est bien L'Autre :D Le personnage du Décepteur est tellement insaisissable, partout et nulle part à la fois qu'il a plein de noms, selon où il était ;)

Et le Décepteur est en plein dans le Chaos. Il est le Chaos, même, il s'en nourrit, le nourrit, le provoque.

Tu as vu comme il est génial ? Je l'aime d'amour (bien que je ne voudrai jamais le connaître, il est bien trop flippant).

Reviewer: Lsky Signé [Signaler ceci]
Date: 22/07/2021 07:53 Title: Sable

Le début me fait penser à l'homme gris : le réveil, la fuite de la magie, le monde humain... Normal c'est le même univers :D

Pas grand chose à dire pour ce premier chapitre, je suis un peu surprise par la première personne, ça ouvre sur une romance, mais je suis curieuse de la suite, des bizarreries que tu as inventé :D
En tout cas merci, j'ai regardé pour le Décepteur, je ne connaissais pas !

Réponse de l'auteur:

Coucou Lsky,

Merci pour ton retour !

Comme Le Décepteur a été écrit après la fin de la Femme Creuse (recueil sur Tennessee, la mère de Zack, et après L'Homme Gris, que je vais bien finir par finir, justement :D ), il est normal que tu retrouves les mêmes choses. Par contre, l'homme sombre est toute autre chose que l'Homme Gris.

Pour ce recueil, j'ai vraiment envie d'employer la première personne au niveau de la narration, parce que je vais tenter quelque chose de nouveau pour moi : le Décepteur étant un personnage très particulier, il est aussi narrateur ailleurs (dans l'homme gris, d'ailleurs, c'est lui, les passages en italique), et c'est à la fois celui qui raconte l'histoire, celui qui l'influe aussi (parce qu'il peut interagir avec les personnages, les influencer dans leurs décisions, bonnes comme mauvaises, provoquer des événements). Et non, c'est pas moi :D

Oui, alors, la romance elle est un peu loin pour le moment.

En fait, ce recueil est vraiment expérimental par rapport à ce personnage que j'ai encore du mal à écrire, même si je l'ai plutôt bien cerné (il a tendance à s'échapper), et à la narration que j'ai choisi, qui, oui, sort de l'ordinaire (en fanfic je n'en ai qu'une à la première personne, il me semble, celle sur Sirius, et en original j'ai Le Génie du Diable, sur Paganini).

En tout cas, merci pour ton retour ! Cela me fait vraiment plaisir et va m'aider à poursuivre l'écriture !

Reviewer: Alena Aeterna Signé [Signaler ceci]
Date: 15/07/2021 19:06 Title: Vacances ou vacance

Hey !

Il n'y a pas eu tant de surprises dans ce chapitre comme il fait écho au premier de la Femme Creuse mais j'ai été un peu mal à l'aise par ce côté voyeur qu'a encore et toujours le Décepteur. Je savais qu'il finirait par prendre la place de Bidule mais je ne m'attendais pas à ce que ce soit de cette manière, alors qu'il les regarde en train de coucher ensemble. C'est presque plus malsain que la première version, quand Tennessee le voit au moment de l'orgasme.

J'ai quelques hypothèses sur Tennessee et son dos mais je doute qu'elles soient justes (je pense à des ailes ou quelque chose dans le même genre, des marques qui sont là dans l'attente que les ailes se déploient, comme quoi elle aurait peut-être un lien avec le monde de l'homme sombre, mais je ne pense pas être proche de ton idée).

A bientôt :)



Réponse de l'auteur:

Coucou Alena,

Déjà que je n'étais pas super à l'aise avec la première version du moment avec Bidule, imagine-moi écrire celle-là :D (Je vais m'entraîner sur Deadpool aussi pour le côté malaisant, je pense qu'il y a matière). Mais j'aime bien le fait que Tennessee le voit vraiment.

J'aurai tendance à dire bingo pour tes hypothèses :) Alors, le truc qui est drôle, c'est qu'au tout début, je partais vraiment sur Tennessee et Zack comme deux humains, sans aucun pouvoir, à part la capacité de Zack de voir ce qu'il n'est pas censé voir (la réelle apparence de l'homme gris, par exemple), et en écrivant sur Tennessee que j'avais beaucoup de mal à me représenter, ils sont tous deux devenus autre chose, et au final je préfère cette version, même si j'espère que cela ne fait pas trop catalogue de créatures (tu sais, la bit-lit, par exemple, j'ai pu lire quelques séries comme les Tru-Blood par exemple, mais ça m'a vite saoulé ce côté catalogue, et ce côté constamment exceptionnel de l'héroïne, dans cette série et dans d'autres).

Merci pour ton commentaire !

Reviewer: Alena Aeterna Signé [Signaler ceci]
Date: 15/07/2021 19:01 Title: Etoile

Hey !

J'hésite encore entre partir en courant ou continuer ma lecture avec une fourche XD Plus sincèrement, j'aime beaucoup tous les jeux de mots que tu tisses autour du langage du Décepteur, et je suis toujours autant intriguée par ce personnage. Je suis fan de tout ce qui concerne la magie, sa manière d'en parler, comme s'il se nourrissait après des mois et des mois de famine.

Par contre, concernant son rapport avec Tennessee, je le trouve encore angoissant. Parce que là, ses intentions sont assez claires (l'évocation du ventre en friche, ça donne des frissons parce que ce n'est clairement pas pur comme pensée et en même temps, je ne suis pas si étonnée que ça de sa part). Je crois que je vais peut-être avoir une préférence pour l'homme gris parce que du peu que j'en ai lu, il était moins glauque vis-à-vis du genre humain.

A très vite !



Réponse de l'auteur:

Tiens, une fourche ! On sait jamais avec le Décepteur ! :D

Tu as super bien résumé ce que j'essaie de faire avec le Décepteur, développer son langage propre, et le fait qu'il soit affamé de magie, c'est tout à fait ça dans mon idée, merci :)

Et oui, son rapport à Tennessee va rester angoissant un moment. Il a un côté vraiment prédateur qui gêne un peu aux entournures. Je ne suis pas super à l'aise pour l'écrire, je t'avouerai. Je ne pense pas que c'est parce que je fais fausse route, c'est juste que c'est un personnage un peu infréquentable quand même, aux intentions pas forcément louables, et du coup j'ai du mal à l'écrire. Mais je l'aime ce perso !

L'homme gris est tout autre chose, sans dout moins dangereux (j'allais dire inoffensif, mais non, pas vraiment :D ). L'homme gris, je le vois plus comme "bas du front", qui fait ce qu'on lui dit (et là, c'est con, depuis son retour à la vie et avant sa rencontre avec Zack, personne ne lui dit quoi faire, et ça, il sait pas le gérer...)

Merci beaucoup pour ton commentaire ! (tu peux garder la fourche, on sait jamais).

Reviewer: Alena Aeterna Signé [Signaler ceci]
Date: 15/07/2021 18:57 Title: Doute

Hey !

Mais ce qu'il est flippant ce Décepteur ! Et je crois que c'est tout ce côté sombre, un peu étrange, qui fait que je l'apprécie plus que Tennessee. J'aime beaucoup son point de vue à lui sur la situation, ces instants où il entre en action, où il murmure, où il sait exactement ce qu'il va se passer. J'ai encore quelques réticences par rapport à sa vision de Tennessee, à cause de la répétition sur son âge trop jeune (et j'en viens à me demander à quel âge il l'a connue, au final) et sur le vide qu'elle a au fond d'elle.

En fait, je suis en train d'imaginer un immense sourire à la manière du chat du Cheshire, dans l'ombre et avec un regard un peu creepy. J'aurais presque envie de dire à Tennessee de fuir très loin mais je doute que ce soit suffisant pour l'éloigner du Décepteur.

A bientôt :)



Réponse de l'auteur:

Coucou Alena,

Merci pour ton commentaire, et désolée pour le délai de réponse, j'ai fait un espèce de blocage sur l'écriture du Décepteur qui me sort de ma zone de confort, et du coup, les réponses aux commentaires étaient prises dans le lot.

Oui, il est flippant, n'est-ce pas ? En tout cas, ce qui me rassure c'est vos réactions un peu unanimes de malaise vis-à-vis de ce personnage. C'est exactement ce que je veux faire (même si je ne l'assume pas des masses :D la fille pas contradictoire du tout).

Dans le recueil que je lui ai consacré, je voulais vraiment que Tennessee soit un personnage super passif, qu'on ne sache pas trop se positionner sur le fait qu'on l'apprécie ou pas. Qu'on ait envie de la secouer. Au niveau temporalité, le Décepteur a rencontré Tennessee quand elle était vraiment toute petite (j'ai eu une idée que je n'ai pas encore écrite, mais qui sera dans ce recueil), et son obsession pour elle va venir de là. Sur les premiers chapitres du recueil du Décepteur, Tennessee a 13-14 ans (c'est quand il dit qu'elle est à peine sortie de l'enfance), donc, oui, cela a un côté super creepy. Pour le côté vide de Tennessee, j'essaie en fait de développer ici ce que j'ai développée de Tennessee dans La Femme Creuse (le côté super passif, voire attentiste).

Et l'immense sourire dans l'ombre, c'est complètement ça. Et effectivement, une fois que le Décepteur a jeté son dévolu sur Tennessee, elle ne peut plus s'en défaire (c'est un dieu, il fait ce qu'il veut !)

Merci pour ton commentaire et à bientôt !

Reviewer: Alena Aeterna Signé [Signaler ceci]
Date: 15/07/2021 18:50 Title: Tempête

Hey !

Je n'arrive pas à savoir si je dois sourire parce que le Décepteur a vraiment été taquin avec la peste ou si je dois m'inquiéter parce qu'en même temps, il est assez flippant. J'aime bien la narration de sa part, ça ajoute un petit quelque chose de très mystérieux, très sombre encore une fois. Je ne peux pas m'empêcher de répéter qu'il y a quand même un côté très malsain dans son attirance pour Tennessee et dans son omniprésence autour d'elle (que ce soit dans les ombres, la poignée de porte, le collier qu'elle a).

Au moins, on commence à entrevoir ses capacités (et elles ne sont pas des moindres !), j'aime bien le coup de la possession de Francis, même si je me demande si le Décepteur a des limites morales dans son comportement.

Petit détail inutile de ma part : sa façon de parler des ombres, et tout le reste, ça m'a fait penser à la chanson "Bienvenue à Halloween" dans l'Étrange Noël de Mr Jack XD

A bientôt :)



Réponse de l'auteur:

Hey !

Je te conseille le sourire gêné :D

J'essaie vraiment de doser le côté malsain du Décepteur, parce que oui, c'est super creepy de s'intéresser, d'être obsédé par une gamine comme ça, hein ?

Au niveau des capacités, encore, tu n'as rien vu ! (Demande à Lsky, elle ne s'en est pas remise :D ) Non, je plaisante, mais je suis super contente de votre retour.

Alors, au niveau des limites morales pour le Décepteur ? Théoriquement, il n'en a pas, mais je vais quand même lui en imposer :D

Ah, ben tu me donnes envie de le regarder de nouveau, ça fait tellement longtemps que je n'ai pas vu l'Etrange Noel de Mr Jack !

Merci pour ton retour !

Bisous.

Reviewer: Alena Aeterna Signé [Signaler ceci]
Date: 15/07/2021 18:42 Title: Sable

Coucou Sif !

J'avais dit que je viendrais alors me voilà enfin pour dévorer ton recueil. Je crois avoir noté dans la Femme creuse que le personnage de l'homme sombre était assez intéressant et j'étais curieuse de voir l'envers du décor, de découvrir qui il est et la raison qui le pousse à se rapprocher de Tennessee.

Je ne suis pas du tout déçue par ce premier aperçu. C'est assez sombre, parfois un peu à la limite de la morale je trouve (son intérêt un peu malsain pour Tennesse, sa façon de la regarder alors qu'elle est encore jeune) mais en même temps, j'aime beaucoup cette ambiance glauque. Je suis intriguée aussi par l'aspect fantastique avec la disparition de la magie, le fait que certains être comme le Décepteur demeurent encore (est-ce qu'on en verra d'autres (hormis l'homme gris) ?).

Et la fin de ce premier texte me plaît énormément : Tout en elle m'appelait. Tout ce qu'elle n'était pas. Pas encore. C'est tellement percutant comme fin de chapitre !

A très vite !



Réponse de l'auteur:

Coucou Alena,

Oh, merci pour ton commentaire !

Oui, le Décepteur va souvent être à la limite de la limite, mais en tout cas, je ne vais jamais écrire de trucs too much du côté sexuel, c'est pas mon truc, je serai bien trop mal à l'aise pour les écrire (même si le Décepteur n'a pas vraiment conscience du bien ou du mal, il y a des trucs que je ne lui permettrai pas, nanmého).

Pour l'histoire de la disparition de la magie, c'est encore assez vague dans ma tête, donc cela va venir par petites touches dans ce recueil (t'as remarqué en plus que je suis un tout petit peu à la bourre dans mon SV31 ?). Il est fort possible que l'on voit d'autres êtres comme le Décepteur ou l'homme gris ;)

Merci pour ton commentaire et à bientôt pour un nouveau Creepy ;)

Reviewer: Laportequigrince Signé [Signaler ceci]
Date: 08/07/2021 22:00 Title: Doute

Wow cette jeune fille est drôlement mal entourée! Entre ses proches qui la rabaissent et cette ombre qui rode...A voir par la suite!

Réponse de l'auteur:

Coucou Laportequigrince (je crois que je te l'ai déjà dit, mais j'adore ton pseudo :D )

Pour Tennessee, c'est un personnage qui jusqu'à un certain point est hyper passif, donc, vu sa vie pas terrible, elle peut être la cible de gros cons dans son entourage sans pouvoir/savoir/vouloir se défendre. Sans parler du gros con surnaturel :D

Merci pour ton commentaire, et je m'excuse du délai de réponse, j'ai un peu de mal à poursuivre l'écriture de ce recueil qui me sort un peu de ma zone de confort au niveau du sujet (le décepteur), et j'ai du coup un peu de mal à répondre aux commentaires ;)

Mais je vais le mettre à jour, j'ai quelques textes d'avance.

A bientôt !

Reviewer: Laportequigrince Signé [Signaler ceci]
Date: 08/07/2021 21:55 Title: Tempête

Alors là j'hésite entre: un peu sadique quand même et en même temps si la peste l'a cherché...:-p
Sympa ton texte!

Réponse de l'auteur:

Salut Laportequigrince (j'adore ton pseudo)

Merci pour ton commentaire !

C'est bien la manie du Décepteur, qu'on n'arrive pas à se positionner par rapport à ses agissements ;)

A bientôt ;)

Reviewer: Fleurdepine Signé [Signaler ceci]
Date: 04/07/2021 21:00 Title: Etoile

Mais voilà, c'est pareil, ce début : "Le sens-tu, ma belle, le parfum que porte le vent de ce matin ? Elle revient, elle revient, j'en suis sûr, sûr et certain." il est incroyable, vraiment, d'un point de vue stylistique et tout, c'est pile ce que j'aime. Mais maintenant je lie ça à la situation et juste le fait qu'il dise "ma belle", ça m'écœure x)

Par contre j'ai beaucoup aimé ce chapitre, tout le jeu avec les sonorités, la poésie sous-jacente, et toute l'histoire sur la magie. Le reste, le côté possessif et "patience, ma reine, j'arrive" je continue à trouver ça très creepy x)

Bon et bien, j'aurais la suite dans les prochains jours ! Je me demande s'ils vont se parler à un moent donné, courage pour tes prochains textes !!



Réponse de l'auteur:

Coucou Fleur,

Désolée de te répondre si tard :)

Si tu savais ce que j'ai prévu de creepy avant tout ça ! J'ai réservé la bannière "Elle avait des ailes" de Ielenna ;) Ca fera un texte court qui va intervenir avant tout ça, mais je ne t'en dis pas plus (parce que j'ai pas du tout écrit le texte, je veux finir Le Décepteur et L'Homme gris avant ça).

Ils ne vont pas se parler de suite, mais il va commencer à y avoir plus d'interactions, notamment du côté de Tennessee, mais très léger au départ, puis, de plus en plus.

Merci pour ta review !

Reviewer: Fleurdepine Signé [Signaler ceci]
Date: 04/07/2021 20:57 Title: Doute

Bon, je partais en grinçant des dents vu comment c'était terminé le chapitre précédent, mais : "Je sais tout, et ce que je ne sais pas encore, je finirai par l'apprendre." je suis absolument fan de cette phrase. Enfin, moins, quand je comprends qu'il dit ça en parlant uniquement de Tennessee brrrr, mais dans l'absolu, la formulation et tout, j'adore. 

J'ai trouvé ce chapitre un peu répétitif par rapport au précédent (le côté : tu es vide, ils t'insultent et tu les crois, etc.) et j'ai trouvé que ça tournait un peu trop dans le pathétique mais par contre, dès que ça revient juste sur le Décepteur : "Dans l'ombre, je ricane. Dans l'ombre, je murmure. Je me perche sur ton épaule, joue avec cette mèche de cheveux qui ne reste jamais derrière ton oreille.", j'apprécie beaucoup plus, parce que tu t'amuses avec le style et c'est agréable à lire.

Aarrgh c'est de plus en plus creepy le rapport qu'il entretient avec elle alors qu'elle n'est qu'une enfant et qu'il l'espionne sans son consentement et est persuadé d'en faire "la sienne", sa reine, c'est terrible. Les deux dernières phrases "Tu es, c'est tout. Et c'est bien assez suffisant." j'aurais pu les trouver très belles mais dans ce contexte, ça me fait plutôt des sueurs froides aha



Réponse de l'auteur:

Coucou Fleur,

Merci pour ton commentaire ! Je m'excuse d'y répondre si tard, mais je ne sais pas pourquoi, je fais un blocage à la fois sur le recueil, sur le perso qui m'échappe un peu. Je crois que j'écris en dehors de ma zone de confort, et j'ai un peu l'impression de ne pas trop l'assumer.

Merci pour le "je sais tout !"

J'essaie de développer un phrasé particulier pour le Décepteur qui est le héros de l'histoire qu'il raconte (même si c'est une histoire qui tourne à l'obsession pour Tennessee), et c'est vrai que j'ai l'image d'un perso qui jubile un peu en parlant de lui, un perso qui aime s'écouter parler en somme :D

Donc, oui, ce texte est un peu répétitif par rapport au précédent (je t'avouerai que je viens de les relire parce que je vais le mettre à jour, et j'ai un peu de mal à gérer ces répétitions).

J'essaie de gérer son côté creepy (et contente que je réussisse), tout en ayant un peu de mal à l'assumer. C'est vraiment un personnage qui est totalement dépourvu de code, de morale (mais je n'écrirai pas des trucs glauques, j'aime pas ça).

Merci pour ton retour !

Reviewer: Fleurdepine Signé [Signaler ceci]
Date: 04/07/2021 20:51 Title: Tempête

"Mais attends-moi, attends-moi, Tennessee. Je suis ce à quoi tu ne t'attends pas." mais juste cette phrase. Incroyable. Hyper flippant, mais j'adore, je sais pas comment dire. 
J'aime le ton employé de la narration, qui est celui du Décepteur du coup, c'est vrai que y'a un côté très taquin mais comme il est flippant aussi, c'est trop bizarre, on ne sait pas comment réagir (mais je répète, j'adore)

"Car je suis l'ombre qui ricane, le sourire qui contient bien trop de dents, le monstre du placard." ça <3 <3 c'est beau mais en même temps hyper flippant.

Euh, ouais, la suite le confirme -> "Je suis ce qui justifie le coup d'oeil au-dessus de l'épaule, la nuit, dans une rue déserte." avec les deux autres phrases (je vais pas tout citer non plus haha), c'est génial comment il dit ça, de façon presque anecdotique.

"Tu as grandi, Tennessee, mais tu es encore si jeune, à peine sortie de l'enfance, bien trop tôt pour que tu sois mienne, alors que déjà je t'appartiens." ok alors ça, ça me met hyper mal à l'aise j'avoue. J'ai très peur pour Tennessee car, même si j'ai lu le recueil sur elle, je n'ai aucune idée de comment son histoire se finit !

"Je suis l'asphalte trempé de pluie sous tes pas. Je suis la poignée de la porte sous ta main. Je suis la capuche sur tes cheveux et la chaise inconfortable sur laquelle tu t'assois." ça a beau être flippant, tout ce passage est magnifique <3 

Bon... La suite, y'a effectivement le côté farceur dont tu parlais avec le coup des lacets (et c'était très cool qu'on ait un aperçu de ses pouvoirs, avec Francis), mais wow le ton possessif est... ça me met vraiment vraaaaiment mal à l'aise, et j'imagine que c'était l'effet recherché donc bravo ! Heureusement quand même que tu as précisé au début qu'il n'y aurait pas de viol ni rien parce que c'est très ambigü...



Réponse de l'auteur:

Salut Fleur ! (Je crois que tes longues reviews sont parmi mes préférées. Merci vraiment de faire l'effort d'en écrire de si belles :) )

Et oui, bien flippant mon Décepteur ;)

Je vais quand même essayer de mieux doser le côté creepy de sa relation avec Tennessee, parce que j'ai pas envie d'aller dans un truc qui fait que c'est un personnage qui sera détesté. J'ai envie qu'on ne sache pas trop si on l'aime ou pas.

Merci beaucoup pour tous tes retours, cela m'aide vraiment !

A bientôt !

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.