Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 15/09/2021 20:22 Title: La Grande Odalisque

Excellent le pseudo de l'instagrammeuse, c'est pour dire qu'elle est Tarte et succombe aussi à la vanité de l'image ?

J'aime bien en tout cas le parallèle entre la manière dont elle met en scène son corps, et la manière dont celui de l'Odalisque est elle-même mise en scène.

Je connaissais le tableau mais n'ai jamais pris le temps de bien le regarder, et en observant de plus près, je trouve cela super drôle que tu dises que si elle se lève, elle risque de tomber, etc...

Merci pour ce très plaisant texte !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 07/08/2021 23:57 Title: La Grande Odalisque

J'aime bien ce deuxième qui finalement nous emmène dans un univers plus moderne avec la fameuse T'art(e) et son Instagram.

J'aime bien ce personnage, c'est pas mal l'idée de reproduire des tableaux connus, c'est une façon de se mettre en scène en y liant de l'art et la culture.

J'ai bien aimé ses différentes réflexions sur les incohérences du tableau. Du coup j'ai regardé tout ça de plus près. Je n'avais pas fait gaffe au départ pour les vertèbres mais finalement après coup je ne voyais que ça lol.

"La beauté selon Ingres, quelle absurdité. La beauté selon Instagram, quelle absurdité aussi" c'est bien trouvé.

Réponse de l'auteur:

Merci Caro !! 

Je suis contente aue ma T'art(e) t'ai plu, je me suis beaucoup amusee a l'ecrire. Et oui ce tableau et vraiment drole au niveau de toutes les incoherences ( moi celle qui me tue le plus c'est la jonction entre la nuque et le turban : c'est pas raccord ? c'est pas grave ! ) 

Merci encore d'avoir prit le temps de me faire un retour, c'est super gentil -! 

Reviewer: Fleurdepine Signé [Signaler ceci]
Date: 27/07/2021 10:24 Title: La Grande Odalisque

J'ADORE CE TABLEAU.
Et c'est toi l'amour.
Maintenant je lis.

J'adore que T'art(e) (mdrrrr ce pseudo, c'est tellement une idée à la toi, j'adore :'D) reproduise la pose des œuvres d'art sur son insta, c'est une manière tellement originale de parler des tableaux, mais en même temps ça vient de toi donc suis-je surprise ? non.

"Peinture absurde, qui lui donnait toujours une furieuse envie d'éclater de rire, et depuis quelques semaines de s'arracher les cheveux." j'adore. J'adore T'art(e), elle est absurde :')

"Raison pour laquelle elle se trouvait allongée quasi nue sur la table de l'atelier d'une amie costumière spécialiste de prothèse, avec laquelle elle allait s'employer à créer une deuxième paire de fesses -et les reins qui allaient avec - et qui aurait les trois vertèbres supplémentaires nécessaires à une reproduction de la Grande Odalisque." 
Mais... Je suis fan. Et tous les efforts concentrés pour reproduire ce tableau, et du coup, ta façon de montrer à quel point il est différent des autres nus qui existent, hiii, c'est génial, rue, je me prosterne devant ton génie.
(d'ailleurs, le paragraphe suivant, lorsque tu décris Odalisque, j'adore les mots employés, comment tu soulignes l'anomalité de son corps et wow. Puis finir par le : "Elle avait de jolis yeux tout de même." hahahahha, et que le sultan avait de drôle de goûts. On sent que tu t'es vraiment amusée à écrire ce texte, c'est un plaisir à lire du coup :'D Je crois que rien que pour ça, je le préfère au premier qui était déjà excellent)

Et puis tu nous partages ta culture comme tu sais si bien le faire et c'est beau, ta façon de parler d'Ingres (je ne connaissais pas du tout cette histoire) - et de tacler les Académiciens aussi :')

"il n'était pour elle pas tant question de sexe que de pâtisserie." OMG. Cette phrase. Je suis fan, j'aime T'art(e) (en même temps, elle s'appelle tarte, normal qu'elle ne pense qu'à la patisserie). Et ta façon de le décrire après, moi j'y vois du NSFL (=> life) tellement c'est du food porn à ce niveau, là. Mmmmh.

C'est fou les émotions que tu arrives à nous prodiguer pour parler d'un tableau mais en passant par différents biais et je me répète mais je suis fan de l'idée de ce recueil et j'ai très hâte de lire les prochains chapitres. 

oooh je viens de lire les dernières phrases et j'adore j'adore j'adore, le check échangés, et d'un coup l'identification, et hiii, j'adore. Désolée, je suis nulle pour former de vraies phrases, surtout parce que je suis toute enthousiaste !!



Réponse de l'auteur:

Gnuhuhu

NON C EST TOI L AMOUR !!!

J'ai pensé à toi quand j'ai créé le pseudo T'art(e) je me suis tellement dire que t'allais me dire que c'était tellement toi jppppp

Devrait y avoir plus de repros de tableaux sur insta !!

J'adoooore toutes les anomalies de l'Odalisque (alors que je suis pas fan de Ingres en général ) mais elle, elle est particulière ! bon, c'était récurrent chez Ingres le fuck à l'anatomie, mais dans l'Odalisque ça fait presque jeu de pistes de tout ce qui va pas, et c'est fait d'une façon hyper délibérée que je respecte grave parce que l'art était tellement vérouillé à son époque ( y a beaucoup de gens pour les coup des vertèbres de plus qui pensaient juste qu'il s'était trompé, alors qu'il y a des dessins préliminaires qui montrent bien que non, il avait fait les calculs et tout pour rajouter des vertèbres ça me tue ).

Et je plussoie pour le foodporn, d'ailleurs à partir de maintenant je vais écrire mes PWP comme si c'était de la pâtisserie ( comme si j'écrivais des PWP tous les trois matins jpp )

Et gnihiiiiiiiiii merci merci merci merci ctoi l'amour. Je me suis beaucoup amusée à l'écrire, je suis contente que tu l'ai ressenti ! comparé à celui des ménines ( qui est beaucoup plus classique pour moi à écrire ) j'étais beaucoup plus dehors de ma zone de confort en fait, ça m'a fait du bien aussi !!!

Et gnihi encore merci pour tous les compliments et tout et tout ♥ ❤ ♥ 

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 26/07/2021 22:42 Title: La Grande Odalisque

Mais bibou ???? J'étais au musée Ingres-Bourdelle la semaine dernière !! Bon ce tableau n'y est pas, du coup... :boude: Bon en vrai je suis pas si fan que ça d'Ingres, globalement ("La beauté selon Ingres, quelle absurdité" m'a fait sourire) mais il y avait une salle avec plein de revisites de ce tableau que j'ai adorée ! Et du coup ton texte en était une autre, de revisite !

Quand tu parles de son rêve d'être maquilleuse (ciné), ça m'a fait pensé à Tarte Cosmetics (mais ça me paraît un peu tiré par les cheveux si c'était la bonne référence xD). Bon non du coup quand on en arrive à la pâtisserie on se doute que rien à voir avec la marque de maquillage… C'était drôle de voir la sensualité autrement que par la sexualité (mais t'as beau dire ce que tu veux la bouffe ça a un gros potentiel sexuel ; non, le gâteau c'est au minimum du -16 (parce que comme ça, ça en fait plus pour nous)).

Il y a un côté hyper moderne dans ce texte (je veux dire, par rapport au précédent où on faisait beaucoup d'allers-retours avec les points de vue, où on se baladait dans l'histoire...). Ici c'est très contemporain : vas-y qu'on se checke, qu'on fait des likes, que c'est (ou c'est pas) NSFW, que « haha je suis dans une situation absurde mais tout de même admirez ma plastique de rêve » (j'ai pouffé).

Je me suis beaucoup amusée à (re)redécouvrir ce tableau, merci !

Réponse de l'auteur:

Hahahaha, j'adore que tu soies allée à Ingres-Bourdelle la semaine passée, la coincidence !

Et je suis pas fan de Ingres non plus en vrai haha ! Par "principe" en général j'aime les artistes qui à cette époque-là sortaient des codes de l'art Pompier ( pour lequel j'ai aucun attrait ) genre William Blake ou Turner et puis l'arrivée des impressionnistes, mais Ingres vraiment je peux pas. Je sais qu'il collait pas avec les académistes, et je respecte la technique et l'intégrité de faire qu'il voulait, mais le résultat me laisse perplexe. Je trouve que ça se rapproche un peu du brutalisme en architecture, je saurais pas exactement expliquer pourquoi, mais ça me meh. A chaque fois je pense à son tableau de Zeus avec une meuf - je sais même plus laquelle - qui lui gratouille le menton je facepalm haha !

J'ai juste sincèrement plus d'affection pour l'Odalisque que pour les autres, parce qu'ellle est tellement absurde, vraiment faire un tableau avec tout ce que ça implique de temps, de matériel, de prix du matériel où le cou se mélange avec le couvre chef parce que l'angle du cou est mal calculé et juste OSEF, ça me tue de rire.

(Oh et je connais pas du tout Tarte consmetics haha tu m'apprends son existence ! )Et complètement d'accord avec toi pour le potentiel sexy des gâteaux xD ! D'ailleurs je me suis fait un gâteau après avoir écrit.

Et oui sinon je vais essayer de varier les tons et les approches dans le recueil pour que ça devienne pas trop redondant (même si d'instinct je suis plus à l'aise avec le ton des Ménines que de celui-ci je fais rarement dans le contemporain au niveau du ton, j'ai l'impression de mal le maîtriser) mais je suis contente que ça t'ai plu !! J'essaie aussi de mettre en valeur l'intérêt des tableaux quelle que soit mon appréciation perso; après quand j'ai vraiment un dégoût profond pour un artiste en particulier je pense que je l'aborderais pas - ou alors en expliquant avec prudence le pourquoi du comment j'aime pas. J'ai surtout envie d'être enthousiasmée de l'art en fait !

Bref, désolée pour le pavé RaR :D

Encore merci mille fois d'avoir commenté ça me fait grave chaud au coeur !!! Des gros bisous !


Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.