Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour La Conteuse d'histoires
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Laportequigrince Signé [Signaler ceci]
Date: 15/09/2021 22:53 Title: Chapitre 4

Et bien, qu'elle est charmante cette Anémone!brrr
J'aime toujours autant la relation d'Aliénor et Lilian, vivement la suite!

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 13/09/2021 10:18 Title: Chapitre 4

Coucou Cachou,

Oh, dis donc, les filles qui fantasment à moitié sur le fleuriste, je trouve ça trop marrant !

Sympa pas sympa, la soeur de Rochelle ! J'ai vachement de mal avec ce genre de personnes (j'en ai dans mon entourage), qui ont une petite tendance à te faire culpabiliser par rapport à ton hygiène de vie... La manière dont tu construis Anémone renforce l'amitié entre Rochelle et Aliénor, je trouve, comme si la sororité se déplaçait sur les deux amies plus que sur les deux soeurs.

Oh, dis donc, quand tu évoques la grande sensibilité d'Aliénor aux émotions des autres, je me demande si ce n'est pas quelque chose qui sera lié à son pouvoir de conteuse d'histoires (si j'ai bien compris le résumé de ton histoire). J'y ajouterai aussi, le fait qu'elle soit à l'aise de lire ses textes, et non des textes d'autres personnes. Je suis en train de brainstormer en fait, sur la direction que tu vas prendre avec ce personnage (j'essaie de me souvenir de ce que tu m'en avais dit), et voir s'il y a un presque super pouvoir là-dessous, ou une capacité spéciale, un talent unique...

Ah, je déplore aussi la pénurie de chocolat, je pense que je n'y survivrai pas, sinon, j'ai une théorie : Lilian est-il un chat ? (J'ai adoré ce passage : "Il s’assoit sur mon lit. J’ai toujours admiré la capacité de Lilian à s’inviter partout et à occuper tout l’espace autour de lui. Je l’ai invité à entrer dans ma chambre et maintenant, il est sur mon lit. Donner une poignée de main à Lilian, c’est lui donner tout son bras pour lui.")

J'adooooore la relation entre Lilian et Anémone (je shippe, je shippe), ils sont vraiment à se tourner autour, la relation semble réciproque, ils n'osent pas vraiment encore, mais mon petit doigt me dit qu'ils ne vont pas tarder à se lancer.

Merci pour ce très beau chapitre encore, Cachou :)

A bientôt !

Sif.

Reviewer: dreamer Signé [Signaler ceci]
Date: 12/09/2021 10:59 Title: Chapitre 4

Coucou !

Je profite de te laisser ce petit commentaire pour te signaler que j'avais corrigé quelques micro-coquilles avant de valider ton texte : "chaque fois qu’elle avait réussis" : pas de s à réussis ; "Le gâteau au chocolat dont le goût commence déjà à se dissiper dans mon palais devient toutefois de plus en plus amère" amer au lieu de amère ; et ensuite il y avait une petite inversion entre Rochelle et Anémone (quand Anémone s'en va) :)

J'ai beaucoup apprécié la lecture de ce chapitre, Alienor est vraiment hyper attachante. J'aime découvrir ce "nouveau monde" tel que tu le dépeins, avec ces nouvelles habitudes, ces nouveaux interdits, ces pénuries (une pénurie de chocolat, c'est si triste !). J'ai adoré la complicité entre Lilian et Alienor, et cette petite tension des premiers émois que ça suscite chez Alienor, elle st vraiment trop choupie <3

Merci pour cette lecture !

A plus 

Dreamer

 

 



Réponse de l'auteur:

Hello ! 

Aww merci ! J'essaierai de faire plus attention pour la prochaine fois :(

T'es trop mimi <3 En vrai je suis hyper touchée que ça te plaise un minimum alors que tu lis dans un contexte de validation et tout, je suis "awwww". Bref, merci à toi d'avoir pris le temps de laisser un petit mot, je suis trop contente o/ 

Euuh oui une pénuerie de chocolat c'est super triste :'( 

Merci encore à toi dreamer <3

Reviewer: Laportequigrince Signé [Signaler ceci]
Date: 30/08/2021 00:38 Title: Chapitre 3

Je trouve qu'on s'attache vite à tes personnages. J'espère qu'on en saura un peu plus sur ce qui se passe en dehors de Paris.
Hâte de lire la suite!

Réponse de l'auteur:

Aww merci ! J'avais peur qu'ils soient relativement pas intéressants ! Malheureusement, l'action se déroule qu'à Paris :( 

Merciii ! 

Reviewer: Laportequigrince Signé [Signaler ceci]
Date: 30/08/2021 00:22 Title: Chapitre 2

Et bien, Alienor vit dans un monde...peu sympathique je trouve! Le fait de ne pas comprendre l'anglais m'a interpelé, comme elle a grandit avec l’élite du pays. Mais peut être était-elle trop jeune à ce moment là? ou qu'une autre langue est devenue la langue "du commerce" (comme il y a des alliances avec l'étranger tout de même). Bref, ça n'est pas le plus important!
On en apprend un peu plus sur son monde, replié sur lui même.
"C’est la meilleure solution pour que nos intérêts soient préservés" Cette phrase m'a frappé.
Je continue ma lecture!

Réponse de l'auteur:

haha en effet ! Après c'est un contexte, un monde dans lequel elle a toujours évolué : elle ne connaît pas autre chose que la guerre. En fait, grandir dans l'élite du pays ne garantit même le fait d'avoir le droit d'apprendre une langue étrangère. Ce sont plus le fait d'occuper des fonctions importantes en politiques, surtout en diplomaties, qui octroient ce devoir (plus qu'un droit en fait...). La guerre a éclaté bien avant sa naissance, donc les langues étrangères sont inconnues pour la plupart des gens. Merci énorméménet pour tes lectures, ça me touche beaucoup ! 

Reviewer: Laportequigrince Signé [Signaler ceci]
Date: 30/08/2021 00:02 Title: Chapitre 1

Cette idée de conteur ou faiseur (dans le prologue) est super. D'ailleurs, j'aimerais bien dire deux mots au mien...
J'aime également le parallèle avec le chaton égaré. Charmant grand père...

Réponse de l'auteur:

Merciiiii pour ta lecture et ta review ! Hahaha tu as peut-être un gentil Conteur d'histoires ! Ah ça, on ne choisit pas sa famille :( 

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 15/08/2021 14:26 Title: Chapitre 3

Coucou Cachou,

J'aime beaucoup comment tu présentes l'entourage d'Aliénor ici, je trouve que cela a un côté assez théâtral, un personnage entre en scène, Aliénor en décrit quelques caractéristiques physiques, psychologiques, un peu de son ressenti par rapport à ce personnage, un brin de souvenirs, quelques infos par rapport au monde que tu construis.

J'aime bien la personnalité d'Aliénor, le fait qu'elle soit discrète, cultivée, et si fine dans l'observation et la connaissance de son entourage.

L'anecdote du bar aux soutifs est super marrante et bien trouvée (c'est un bar que tu connais ? Jamais entendu parler d'un truc comme ça, mais j'ai trouvé ça fun).

Merci pour cette belle lecture et à bientôt :)



Réponse de l'auteur:

Ouiiiii Aliénor est composé à 50% de drama queenitude l

Ouiii elle subit l'action ! Je me suis beaucoup inspirée de ces héros qu'on trouve dans une partie de la littérature du 20ème s. Je voulais une héroïne passive à ses débuts, qui n'a pas de ce caractère de feu qu'on attend des personnages du genre fantastique. 

Hahaha bien vu ! Effectivement, j'ai connu durant mes études à Nantes un bar qui faisait ça et je m'en suis inspirée ! 

Merci à toi pour ta review ! 

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 05/08/2021 09:50 Title: Chapitre 2

Salut Cachou,

J'aurai tendance à dire une aspirine, mais je crois que je dis un aspirine aussi... donc bonne question...

Je ne pense pas que l'histoire soit méga lente comme tu le dis, tu poses les bases d'un monde complexe et c'est important de présenter le monde dans lequel vivent Aliénor et ses amis (après la présentation brèves des Conteurs d'Histoire aux précédents chapitres). C'est super important de connaître le contexte de vie de ton héroïne (je t'ai dit que j'adore son prénom ? Non ? J'adore son prénom).

Je ne sais plus si tu avais mentionné un monde en guerre, et une guerre qui dure depuis si longtemps dans les deux premiers chapitres (je lis beaucoup beaucoup beaucoup de trucs différents, et pareil niveau écriture :D ), mais cette France en guerre m'intrigue, ainsi que le fait que la culture soit interdite, tout cela m'interroge beaucoup.

J'aime beaucoup aussi ton personnage principal ainsi que son histoire de vie, le fait qu'elle ait été déposée sur le pas de la porte de sa mère adoptive, qu'elle soit l'amie d'enfants de personnages puissants, alors que son origine est plus qu'humble. Cela fait un contraste saisissant, d'autant plus qu'elle insiste là-dessus. Mais en même temps, ses amis Adrien et Rochelle ne semble pas du tout faire cas de cette différence sociale, ce que je trouve très sain dans leur relation amicale :)

Bref, continue de publier cette histoire, Cachou, je continuerai de la lire et de te dire que je la trouve géniale :)



Réponse de l'auteur:

Hahaha avec Eury nous avons tranché sur "une aspirine" car on dit "un mal de tête", c'est chiant donc c'est masculin, et l'aspirne étant salvatrice, du coup c'est féminin ! 

Aaaah tu me rassures ! C'est vrai que ça met du temps à se mettre en place mais bon... Je pense qu'une fois l'intrigue partie, ça ne s'arrête plus ! On en saura bientôt plus sur le contexte de la guerre. 

Awww je suis contente que tu aimes Aliénor. Adrien et Rochelle sont effectivement des chous d'amour et se moquent bien de ses origines, qu'Aliénor elle-même ne connait pas. 

Merciiii Sifoell pour tes lectures et tes reviews ! Pluie de coeurs et de paillettes ! 

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 27/07/2021 19:18 Title: Chapitre 1

OOOOOOH Mais comment j'ADORE !!! Non, mais franchement ! J'adore ton style, celui qu'on trouve dans Opaline, dans La Positive Attitude, ou Toute Seule... J'adore ces héroïnes un peu écorchées vives (beaucoup), et ce style, oh, ce style ! Tout simple, parce que tu ne t'embarrasses pas de fioritures pour faire joli, mais qu'est-ce que c'est efficace !

Des petites citations que j'ai kiffé particulièrement :

"Une histoire dans laquelle cette enfant-ci ne tue pas ce vieil homme."

"Une fois épuisée, je dépose les feuilles à calque sur l’écran de mon ordinateur qui n’est jamais éteint. Les mots d’encre sont absorbés et s’écrivent sur le traitement de texte que j’ai ouvert préalablement." et "J’enregistre cette nouvelle histoire dans un dossier après avoir vigoureusement secoué les feuilles à calque, qui redeviennent vierges." Tu peux me donner le nom de ton logiciel ? Et de tes feuilles ?(Tu n'es pas obligée de répondre, parce que fais gaffe, j'ai un super pouvoir, je suis miss crédule.)

J'ai eu super envie de citer toutes ces phrases que j'ai adoré, mais je pense que j'aurai cité à peu près les trois-quarts de ton texte, donc ça ne servait à rien.

Donc, continue, pitié, et n'efface rien, pitié au carré :)

Je te fais de gros bisous !

(Et commence à regarder du côté des maisons d'édition, au cas où...)



Réponse de l'auteur:

Awww merci Sifoell c'est trop gentil ! 

Aaaah les feuilles à calque : c'est l'invention que j'ai préféré créer haha ! Ca serait super pratique je pense ! 

Merci pour ton enthousiasme ! 

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 27/07/2021 18:25 Title: Prologue - Comment les histoires commencent

Coucou Cachou,

J'ai sauté de joie en voyant que tu publiais le projet bidule-truc dont tu m'avais parlé (merci, d'ailleurs). Donc, je remercie aussi Eurydice de t'avoir convaincue de le faire !

Je trouve que tout est maîtrisé dans ce que j'ai vu jusqu'à présent : le résumé (quelle belle image), ce prologue au ton très "conte" (quel autre ton adopter, en même temps ?). Non, franchement, je suis vraiment fan de ce genre d'écriture, et de ce monde qui laisse supposer un sacré développement.

C'est super intéressant, en tout cas, ce principe de départ que les hommes n'ont aucun libre arbitre, et que l'homme triste l'apprenne et négocie quelque chose pour sa fille (brrr, quelle négociation).

Après, comme d'habitude, je n'ai rien à dire au niveau de ton style d'écriture dont je suis fan (je pense même être à ce point fan que je vais commencer à perdre de l'objectivité et aimer tout ce que tu vas me proposer...)

Bref, je file lire la suite, et après je vais sans doute pleurer un peu parce qu'il faudra attendre et que c'est toujours long (j'ai à peu près la patience d'un enfant de crèche... toute petite petite petite :D )

Merci pour ce très beau prologue qui n'augure que du bon !



Réponse de l'auteur:

Hello Sifoell ! 

Awww merci pour ta review et ton enthousiaste ! J'espère que la suite te plaira tout autant ! 

Ce n'est pas qu'ils ont aucun libre arbitre, c'est plutôt que des gens sont chargés d'écrire/lire l'histoires des humains. Après évidemment, certains abusent de ce pouvoir et manipulent les humains à travers ça. 

Awww je vais essayer d'être plus régulière dans mes publications haha ! 

Reviewer: Fleurdepine Signé [Signaler ceci]
Date: 27/07/2021 11:37 Title: Chapitre 1

Wow j'adore que le premier chapitre s'ouvre directement sur la fille, 22 ans plus tard. 

C'est assez dingue d'avoir la scène de l'enterrement avec la responsable du 'meurtre' même si on ne connaît pas encore les circonstances, ça devrait être tordu mais non, Alienor est si humaine, on s'attache vraiment à elle (j'aime beaucoup Adrien aussi)

Petit souci ici : "sur les lacets que tune prend jamais" -> que tu ne prends jamais

J'adore et trouve ça très intéressant qu'elle aime écrire et lire, et ça m'amène à penser que, peut-être, contrairement à ce qu'elle croit, elle résoudra des guerres, car j'ai l'impression que la grande guerre serait contre les Conteurs d'histoire et que c'est seulement par l'écriture qu'on pourrait les battre. Mais bon, j'imagine que ce ne sera pas si simple et j'ai très très hâte d'en savoir plus :D

oooh j'aime beaucoup l'échange entre Lilian et Alienor, la façon dont il sort "C'est un connard", ça fait du bien en vrai. (d'ailleurs j'aimais beaucoup la réflexion d'Alienor autour du fait que c'était peut-être un vétéran etc. mais c'était un connard quand même)

"je m’accroche à cette vision et au fait que personne ne pourra m’enlever mes histoires, parce que je suis née pour les raconter." <3 <3 

Bon et bien, je suis vraiment intéressée par ton histoire ma Cachouchou. 



Réponse de l'auteur:

IIIIiihhh oui ! On retrouve effectivement l'enfant de l'homme triste, 22 ans plus tard ! 

Je crois que cette première est la dernière que j'ai écrite parce que c'est un trope de l'histoire que j'ai énormément de mal à écrire : la personnalité d'Aliénor est telle, que faire d'elle une tueuse est relativement compliqué... Donc fallait que je trouve comment tourner la chose. 

Ouiiii tu es perspicace hahaha ! Tu as tout deviné :((((

Ah Lilian est le personnage le plus clairvoyant et observateur ! 

Iiih je suis trop contente que ça te plaise ! 

Cachouchou :pleading-eyes: 

Reviewer: Fleurdepine Signé [Signaler ceci]
Date: 27/07/2021 11:15 Title: Prologue - Comment les histoires commencent

Oooh le projet Bidule Truc, je suis trop heureuse de le retrouver ici *_*

En fait, déjà, dès la première ligne, j'adore. Ça captive et ça fout un coup, dès le début. Tout ce que j'aime. Bref, je découvre donc le vrai prologue cette fois :'D

Omg, la rencontre entre le Conteur d'histoire et l'homme triste est juste incroyable, c'est une idée tellement glaçante et intéressante, la rencontre entre celui qui peut contrôler la vie de l'autre, parce qu'ils ne sont que des pions. wowowowow. Je suis déjà à fond (donc t'as pas intérêt à supprimer !!).
Oh mon dieu c'est tellement pervers le coup de la gifle et de la prosternation mais j'adore. 

"L’homme triste baissa les bras, et devint un homme plus triste encore." c'est si triste oh lalala, il me fait tant de peine en vrai, bichette 

Je m'attendais pas à ce qu'il se rebelle à ce point, vu comme il avait l'air triste et d'avoir abandonné sa vie, mais du coup je trouve ça génial qu'il tente de défier son Conteur, qu'il lui ferme son cœur, c'est un acte tellement fort et yay l'homme triste o/

Argh oui mais ça dure pas longtemps. Putain les montagnes russes, rien que dans ce prologue. 

Ok alors wow. Déjà, le pacte <3 Une fille qui n'aura plus qu'un conteur une fois par un, une seule qui sera un minimum maîtresse de son destin, ça promet d'être très intéressant. Encore plus vu comment tu finis ce prologue. Wow. J'adore. T'as une imagination de dingue, je te l'ai déjà dit et je te répète. C'est hyper intelligent aussi, j'ai tellement envie de voir jusqu'où tu vas pousser le truc... en tout cas, ça pousse à la réflexion. Bravo !!!!



Réponse de l'auteur:

Fleuuuuuuuuuuuuur ! 

Je prends le temps de répondre ENFIN à ta review trop mimi. 

Awwww tu es beaucoup trop chou ! Je suis contente que ça te plaise ! 

Iiiiih oui c'est assez glaçant mais à travers cette histoire, je veux vraiment explorer tout ce qui touche au déterminisme et au libre-arbitre, remettre en question le fait que nos vies nous appartiennent pleinement et entièrement. Malheureusement pour l'homme triste, son Conteur d'histoires, qui est en fait un Faiseur d'histoires, n'est pas quelqu'un de bien et il en a toujours pâtit. 

Ouiiii il a quand même fait gagner à sa fille une certaine liberté en faisant en sorte que leur Conteur d'histoires ne puisse écrire qu'une seule fois par an dans son Conte de vie ! Mais bon... Une seule phrase peut avoir énormément de conséquences dans la vie de quelqu'un eheheheh ! 

Merci Fleur :pleading eyes: je ne mérite pas tout ces complitements !

 

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.