Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour La Conteuse d'histoires
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Laportequigrince Signé [Signaler ceci]
Date: 30/08/2021 00:22 Title: Chapitre 2

Et bien, Alienor vit dans un monde...peu sympathique je trouve! Le fait de ne pas comprendre l'anglais m'a interpelé, comme elle a grandit avec l’élite du pays. Mais peut être était-elle trop jeune à ce moment là? ou qu'une autre langue est devenue la langue "du commerce" (comme il y a des alliances avec l'étranger tout de même). Bref, ça n'est pas le plus important!
On en apprend un peu plus sur son monde, replié sur lui même.
"C’est la meilleure solution pour que nos intérêts soient préservés" Cette phrase m'a frappé.
Je continue ma lecture!

Réponse de l'auteur:

haha en effet ! Après c'est un contexte, un monde dans lequel elle a toujours évolué : elle ne connaît pas autre chose que la guerre. En fait, grandir dans l'élite du pays ne garantit même le fait d'avoir le droit d'apprendre une langue étrangère. Ce sont plus le fait d'occuper des fonctions importantes en politiques, surtout en diplomaties, qui octroient ce devoir (plus qu'un droit en fait...). La guerre a éclaté bien avant sa naissance, donc les langues étrangères sont inconnues pour la plupart des gens. Merci énorméménet pour tes lectures, ça me touche beaucoup ! 

Reviewer: Sifoell Signé [Signaler ceci]
Date: 05/08/2021 09:50 Title: Chapitre 2

Salut Cachou,

J'aurai tendance à dire une aspirine, mais je crois que je dis un aspirine aussi... donc bonne question...

Je ne pense pas que l'histoire soit méga lente comme tu le dis, tu poses les bases d'un monde complexe et c'est important de présenter le monde dans lequel vivent Aliénor et ses amis (après la présentation brèves des Conteurs d'Histoire aux précédents chapitres). C'est super important de connaître le contexte de vie de ton héroïne (je t'ai dit que j'adore son prénom ? Non ? J'adore son prénom).

Je ne sais plus si tu avais mentionné un monde en guerre, et une guerre qui dure depuis si longtemps dans les deux premiers chapitres (je lis beaucoup beaucoup beaucoup de trucs différents, et pareil niveau écriture :D ), mais cette France en guerre m'intrigue, ainsi que le fait que la culture soit interdite, tout cela m'interroge beaucoup.

J'aime beaucoup aussi ton personnage principal ainsi que son histoire de vie, le fait qu'elle ait été déposée sur le pas de la porte de sa mère adoptive, qu'elle soit l'amie d'enfants de personnages puissants, alors que son origine est plus qu'humble. Cela fait un contraste saisissant, d'autant plus qu'elle insiste là-dessus. Mais en même temps, ses amis Adrien et Rochelle ne semble pas du tout faire cas de cette différence sociale, ce que je trouve très sain dans leur relation amicale :)

Bref, continue de publier cette histoire, Cachou, je continuerai de la lire et de te dire que je la trouve géniale :)



Réponse de l'auteur:

Hahaha avec Eury nous avons tranché sur "une aspirine" car on dit "un mal de tête", c'est chiant donc c'est masculin, et l'aspirne étant salvatrice, du coup c'est féminin ! 

Aaaah tu me rassures ! C'est vrai que ça met du temps à se mettre en place mais bon... Je pense qu'une fois l'intrigue partie, ça ne s'arrête plus ! On en saura bientôt plus sur le contexte de la guerre. 

Awww je suis contente que tu aimes Aliénor. Adrien et Rochelle sont effectivement des chous d'amour et se moquent bien de ses origines, qu'Aliénor elle-même ne connait pas. 

Merciiii Sifoell pour tes lectures et tes reviews ! Pluie de coeurs et de paillettes ! 

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.