Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Commentaires pour La Mariée au Poireau
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.
Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 07/09/2021 11:05 Title: Misanthrope

Eh bien, jusqu'à maintenant peu de personnes avaient écrit sur les réactions des autres personnes en présence (alors qu'il n'y a aucune raison pour que le narrateur soit la seule personne à s'étonner de cet étrange spectacle !).

J'ai bien aimé les petites réflexions de ce personnage qui évite le monde et s'agace un petit peu derrière ceux qui lui font perdre son temps. La petite anecdote sur sa position par rapport au mariage fait sourire, c'était bien vu. Le thème est bien exploité.

Bravo Adhara !

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 07/09/2021 11:00 Title: Fantastique

Bonjour flodalys, bonjour l'équipe des Ateliers !

C'est chouette que vous vous prêtiez également à l'exercice. Je ne m'attendais pas du tout à tomber sur ce genre de thème mais il modifie la scène du TOUT AU TOUT. xD

J'adore le fait que de tout ce qui entoure le narrateur, la seule chose qui le choque soit une mariée qui va acheter des poireaux. Que tout le reste soit "d'une banalité à pleurer", ça a un côté très amusant pour le lecteur !

Merci pour la lecture !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 05/09/2021 22:06 Title: Complotiste

Coucou Carminny,

Pas mal ce dernier texte pour cet exercice. Ce qui est pas mal c'est qu'en fait la dernière phrase de ce chapitre pourrait correspondre à la conclusion de ce recueil.

Sinon on perçoit bien le côté complot tout au long du chapitre. Et tout y passe, du supermarché au mariage en passant par les cercles dans les champs. On a même une mention d'un pokémon lol.

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 05/09/2021 13:21 Title: Misanthrope

Coucou,

J'aime bien ce style mysanthrope. C'était marrant de le suivre dans ce magasin, au milieu de cette foule à laquelle il ne veut pas parler.

J'aime bien l'idée aussi qu'à la fin les gens débattent et échangent sur la mariée au poireau une fois qu'elle rejoint la caisse.

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 03/09/2021 18:32 Title: Fantastique

Oh je le trouve vraiment réussi aussi ce style fantastique. Tu as su créer cette ambiance qui nous transporte dés le début avec le dragon de voyage, la sorcière, la harpie, le farfadet...

Et j'aime bien ensuite le passage sur la mariée et le côté non mais les mariées je connais rien que le mois dernier j'ai vu Cendrillon, Blanche-Neige, Aurore et Raiponce. Ahah cet enchaînement !

Le poireau pourrait en effet être un ingrédient pour fabriquer une potion qui les lierait à tout jamais !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 01/09/2021 22:25 Title: Enfantin

Bonjour Alena,

Je trouve cela parfaitement réussi pour le ton enfantin. Il ne connaît pas tous les termes, ne se souvient pas exactement de quand ça s'est passé. On ressent bien sa naïveté et son incompréhension par rapport à certaines choses.
C'était sympa d'avoir la description de cette mariée à travers les yeux d'un enfant, avec son joli chou sur la tête et ses grands bâtons vert et blanc.

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 01/09/2021 21:25 Title: Enfantin

Bonjour Alena !

Mieux vaut tard que jamais, comme on dit. Ce texte me fait un petit peu penser à la version "ludique" de Dreamer (forcément, il y a des thèmes qui se rapprochent). On est pris de tendresse pour cet enfant et sa vision encore si naïve et mignonne du monde qui l'entoure. J'aime bien ces effusions de couleurs, et ces pensées qui fusent aussi un peu dans tous les sens, c'est vraiment très enfantin ! Et le fait de ne pas aimer les poireaux, ça ne m'étonne pas non plus de la part de créatures qui raffolent de sucre.

J'ai passé un bon moment et ça m'a donné le sourire aux lèvres. Merci pour cette lecture !

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 28/08/2021 10:16 Title: Paresseux

Très sympa, cette interprétation du thème ! Bravo Haza ! Le début était super et nous mettait bien dans l'ambiance. Au milieu du texte, je me demandais où était la paresse qui s'était un peu effacée, et puis la chute est venue me rattraper. Je suppose que la scène me parle beaucoup : ça aurait pu être moi xD

Très bonne idée que tu as eue là, tu te joues bien du lecteur qui s'attend à lire une scène comme toutes les précédentes qu'il vient de découvrir… mais pas du tout ! Je n'avais même pas imaginé qu'on puisse passer par le rêve. Bravo !

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 28/08/2021 10:10 Title: Radin

"Je ne compte pas faire payer la douane à mes patates" xD Ça m'a fait pouffer ! J'aime la manière dont tu es allée dans les détails. Idem pour la réflexion sur la robe de mariée, où le narrateur se demande quel est l'intérêt de dépenser autant pour se marier (j'étais presque surprise qu'il n'évoque pas un manque à gagner durant son temps de préparation... bah oui, le temps qu'elle a passé à se faire pomponner aurait pu être investi en énergie productrice rémunérée !). Le dernier paragraphe m'a achevée, avec ce narrateur qui se permet de la conseiller sur le meilleur achat à faire… Je crois que tu es la première à faire directement interagir les deux personnages, et tu justifies le "sourire" de l'énoncé initial par quelque chose que ton narrateur a initié, c'est génial !

C'est très bien écrit. Plein de choses sont très bien vues, ce texte me plaît beaucoup. Bravo Lsky !

Reviewer: Pruls Signé [Signaler ceci]
Date: 28/08/2021 10:04 Title: Romantique

Hahahaha excellent ! Pauvre Bernadette ! Heureusement que les fleurs et la bonne bouteille sont là pour racheter le narrateur.

Je ne trouve pas que ce thème était le plus évident, je n'aurais personnellement pas trop su quoi en faire, mais on retrouve cette fibre assez sensible du romantisme et cette espèce de naïveté qui me fait penser un peu à certains téléfilms de Noël. Ça m'a fait sourire de voir le narrateur s'émerveiller devant tout et n'importe quoi (tiens d'ailleurs, ça pourrait tout à fait compléter le thème "émerveillé" qui était tombé pour Awena, il y a certains échos entre vos deux textes… et ça donne aussi le pendant de ton premier texte sur le pessimisme, anhya).

Bravo en tout cas !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 27/08/2021 18:45 Title: Blasé

Ah trop fort aussi. Déjà je trouve que l'on ressent bien le côté blasé par la petitesse du texte. La personne est tellement blasée que ça ne vaut même pas le coup d'épiloguer 107 ans. En gros la mariée l'a saoulé car les courses ont mis plus de temps à être faites. Et l'expression ça m'en a touché une sans bouger l'autre était très bien placée je trouve.

Bravo à toi pour ce deuxième texte !

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 26/08/2021 19:49 Title: Gourmand

Coucou,

Alors c'est sûr qu'il n'est socialement pas très admis de manger les gens. Si cela avait été le cas cela aurait ajouté une deuxième scène incongrue et là j'imagine une troisième personne découvrant cela, une mariée qui soupèse des poireaux et une autre personne qui croque la mariée mdr. Là je pense que si tu vois ça tu te dis que le monde ne tourne plus rond et tu changes de supermarché.

En tout cas c'est très réussi pour le côté gourmand, toutes les descriptions transpirent la nourriture : les noisettes brillantes, la meringue, la crème et la dentelle (qui m'a fait penser aux crêpes dentelles #fandegavottes).

Et j'adore la fin et le fait qu'il ou elle achète dix kilos de poireaux.

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 25/08/2021 18:38 Title: Paresseux

Ah oui elle est tellement paresseuse que cette scène elle l'a carrément rêvée ! C'est pas mal comme idée, surtout que l'on ne s'attend pas forcément à ce qu'elle n'y assiste pas en vrai. Je pense que le fait que ce texte ne soit pas le premier y joue aussi vu que pour tous les précédents les personnes assistaient vraiment à cette scène incongrue, du coup en tant que lecteur on intègre quelque part que le narrateur ou la narratrice assiste à cette scène.

Pourquoi des poireaux comme tu dis, pourquoi pas des tomates ou un choux fleur ou je ne sais quoi encore, une citrouille ?

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 23/08/2021 18:43 Title: Radin

Il était bien amusant à suivre ce radin ! J'ai bien rigolé quand il dit "ils doivent courir vite car ils sont bien chers ! " Et on sent bien dans le tout premier paragraphe qu'il a déjà bien étudié le marché et qu'il sait parfaitement où il doit acheter quoi pour faire le maximum d'économies.

Et le côté radin se poursuit même lorsqu'il voit la mariée, bah oui ça coûte cher tout ça et en plus ils ont très certainement loué une salle mdr. Et forcément il lui indique les poireaux les moins chers. Bon visiblement elle en a pris un donc ça devait tout de même lui convenir.

Reviewer: Caroliloonette Signé [Signaler ceci]
Date: 21/08/2021 22:08 Title: Romantique

On sent bien qu'il aime la vie et la croque à pleines dents. On ressent bien sa joie et sa bonne humeur à travers ces quelques lignes. Et même dans son malheur il s'en sort bien vu qu'il est invité à dîner chez Bernadette et Hubert.

Je vois bien quel personnage il peut être, un monsieur heureux qui vient tous les jours au supermarché et connait tous les employés et est aussi connu de tous.

Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.