Se jeter à l'eau by Pruls
Summary:



Et si je plongeais pour (re)trouver mes couleurs.

Mois des Fiertés / Atelier N°10 : Le jeu du hasard


Crédits : Image libre de droits (Pixabay)
Categories: Contemporain, Ateliers, Luttes LGBTQ+ Characters: Aucun
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Poésie (prose)
Challenges:
Series: Poésies, Atelier éclair 10 - Jeu du hasard
Chapters: 1 Completed: Oui Word count: 250 Read: 181 Published: 05/06/2022 Updated: 05/06/2022
Story Notes:
Ce court texte en prose a été écrit pour l'Atelier éclair n°10 proposé sur le forum.

La première phrase est extraite de Littoral, de Wajdi Mouawad.

1. Chapitre unique by Pruls

Chapitre unique by Pruls
Si j'étais un oiseau blanc au-dessus de la mer.

Si j’étais léger.

Si j’étais frisson.

Si j’étais dans le vent et le vent dans mes plumes.

Si j’étais là à l’aube ou bien au crépuscule.

Si j’étais las de leurs couleurs trop nettes, et du soleil trop jaune, et du ciel bariolé rouge-orange-violet.

Et si ça n’était pas pour moi.

Si j’étais malheureux sur la terre ferme parmi les arbustes verts et droits.

Si j’avais le mal de l’air, aussi.

Si j'étais un oiseau blanc au-dessus de la mer noire.

Si je menaçais d’y plonger.

Si je menaçais de plonger.

Si enfin j’étais plongeon.

S’y jeter d’un coup d’un seul dans la mer bleue et profonde.

S’y jeter sans réfléchir une seconde.

Mais si… j’étais assommé par sa langue lourde… avalé par sa torpeur… lesté par ses courants vigoureux…

Et si… j’arrêtais de me débattre et me laissais porter par les vagues et mon cœur amoureux ?

Si je me faisais confiance.

Si je remontais à la surface, revigoré, heureux.

Si l’eau avait révélé les arcs-en-ciel et le soleil était désormais chaleureux.

Si je retrouvais les couleurs, mes couleurs.

Si je n'étais pas plus blanc que la mer était noire.

Si j'étais nuances.

Si je n’étais plus l’oiseau blanc.

Si j’étais moi, finalement.
Cette histoire est archivée sur http://www.le-heron.com/fr/viewstory.php?sid=2380