Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Confession tardive par Josephine | Tout public
On se dit qu'on a toujours le temps, que les occasions ne manquent pas.
Mais un jour le dernier train arrive, s'arrête en gare. On hésite à le prendre et finalement, on le laisse partir. Alors il est trop tard. Il n'y aura plus d'autres occasions.

Catégorie(s) : Témoignages, Biographies, Société, Textes engagés | Série : Aucun
Chapitres: 1 | Terminé : Oui
Avertissement: Aucun
Langue: Aucun
Genre Narratif: Nouvelle
Nombre de mots: 1012 | Lu 1522 fois
Publié le 31/10/2015 | Mis à jour le 03/11/2015

1. Chapitre 1 par Josephine [Commentaire(s) - 2] (1012 words)