Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Délire duveteux par Avel | Tout public

Crédits : Photographie personnelle ; logo Team Henry et montage par Bibi2, merci à elle !

Participation au jeu Plumes en Folie


Catégorie(s) : Projets/Activités HPF | Série : Plumes en Folie !
Chapitres: 10 | Terminé : Non
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Aucun
Nombre de mots: 6933 | Lu 38129 fois
Publié le 18/02/2016 | Mis à jour le 13/05/2016

1. Défi 1 : Fest-noz par Avel [Commentaire(s) - 18] (572 words)
Défi 1 : Et bien dansez, maintenant !

Résumé de l'épreuve : Peu importe où, quand, comment, et avec qui votre histoire se déroule. Vos personnages (ou votre personnage, il peut être seul), dansent, c'est tout. Ils peuvent être un, deux, trois, quatre… Peu importe. Votre récit doit simplement s'ancrer pendant une danse.
Lâchez-vous ! Vous pouvez emmener vos personnages dans un cours de danse classique, en plein milieu d'une boite de nuit... Ils peuvent également se retrouver les rois de la piste pour l'ouverture de leur bal de mariage ou encore improviser un slow avec des passants dans la rue.

Contraintes : Votre texte devra comporter 500 mots minimum. Vous décrirez les émotions d'un de vos personnages à un moment de l'histoire. Vous ferez également une description de l'environnement dans lequel il se trouve.

Je vous propose d'accompagner votre lecture de la suite Gavotte ou Plinn du groupe Forz Penaos.
(Plinn : http://www.dailymotion.com/video/xad3ig_forz-penaos-plinn_music
plus court mais avec images, vous donnant un aperçu d'un fest-noz : https://www.youtube.com/watch?v=hOSzRy7peBk&index=7&list=PL553NJobrqvxz0BJsAgy4g9FizM8EnRal)

2. Défi 2 : Quiconque est loup agisse en loup (Chapitre 1) par Avel [Commentaire(s) - 14] (308 words)
Défi 2 : Sauvez Willy !

Résumé de l'épreuve : Vous devrez raconter la rencontre entre un humain et une autre créature où l'un doit sauver la vie de l'autre (libre à vous de choisir le personnage en détresse). La créature peut être un animal "normal" ou alors une créature totalement imaginaire ou même venir d'une autre planète ! Le sauvetage peut éventuellement échouer, et les deux personnages (humain et créature) peuvent se rencontrer pour la première fois comme se connaître depuis des lustres.

Contraintes : Votre histoire devra comporter deux chapitres, chacun abordant le point de vue d'un des deux personnages. Les deux chapitres devront être écrits à la première personne. Pensez à ne pas trop "humaniser" votre créature. Votre histoire doit tenir en 3000 mots maximum (500 mots minimum). Le premier mot du premier chapitre devra être le même que le dernier mot du deuxième chapitre. Ah, et bien sûr, le personnage en détresse se nommera Willy !

3. Défi 2 : Il ne faut pas enfermer le loup dans la bergerie (Chapitre 2) par Avel [Commentaire(s) - 14] (470 words)

4. Défi 5 : Au Bout de la nuit par Avel [Commentaire(s) - 13] (663 words)
Défi 5 : La nuit alphabétique

Résumé de l'épreuve : L'histoire doit se dérouler de nuit. Par choix ou par mégarde, votre personnage (ou vos personnages, bien sûr) se retrouve en dehors de chez lui pour la nuit. Il peut choisir de rester dehors, de s’abriter dans une grotte, de squatter une noce où il n’est pas invité, etc., mais l’histoire doit durer uniquement une seule nuit jusqu’au maximum le premier rayon de soleil qui arrive.

Contraintes : La première lettre de chaque phrase suit l'ordre alphabétique. Il doit donc y avoir 26 phrases et uniquement 26 phrases.
Vous n'êtes pas obligés de commencer votre première phrase par la lettre A. Vous pouvez choisir la lettre que vous voulez. Mais vous devez ensuite respecter l'ordre alphabétique.

5. Défi 6 : Derrière la porte - Hors concours par Avel [Commentaire(s) - 9] (1256 words)
Défi 6 : À reculons.

Résumé de l'épreuve : Votre personnage vit une expérience de peur intense qu'il arrive, ou non, à surmonter.

Contraintes : Votre texte devra comporter 500 mots minimum. Au lieu de raconter votre texte dans l'ordre chronologique, vous devrez partir de la fin et remonter jusqu'au début.

Je me suis permise de faire un retour rapide au temps présent à la fin, j'espère que cela ne vous dérangera pas trop vis-à-vis de la contrainte. - Eh bien, il semble que j'ai donc pris trop de liberté avec la contrainte : ce texte est donc hors-concours, mais n'hésitez pas à me dire tout de même ce que vous en pensez, car c'est un domaine différent de ce que j'écris d'habitude, et que j'ai pris plaisir à écrire tout de même. Bonne lecture !

6. Défi 7 : Pékin Papers par Avel [Commentaire(s) - 10] (1328 words)
Défi 7 : Au hasard...

Résumé de l'épreuve : Le but est simple : Prenez un livre de votre auteur préféré. Faites tourner les pages et pointez votre doigt au hasard sur l'une d'entre elles. Les deux phrases suivant celle pointée par votre doigt devront inspirer votre histoire.

Contraintes : Les deux phrases devront obligatoirement être dans votre texte. Votre texte devra faire entre 500 et 1400 mots. Votre texte devra obligatoirement commencer par l'une de ces phrases :
« Lorsqu'il sort de la douche, son esprit est ailleurs… »
« C'est en se brûlant avec son café qu'il comprit… »
« Un grande pinte de bière, et que ça saute ! »
« Il avait toujours détesté les au revoir… »
« Il se demandait encore comment il avait atterri ici. »

7. Défi 8 : De Chine ou d’Arménie, Collé ou Mâché, Buvard ou Crépon par Avel [Commentaire(s) - 9] (125 words)
Défi 8 : Poètes en fête

Résumé de l'épreuve : Prenez un objet du quotidien (vous pouvez prendre le mot objet au sens large) et écrivez un poème dessus.

Contraintes : Votre poème devra faire au moins 6 vers, rimés. La métrique est libre.

8. Défi 9 : L'Île aux Pommes par Avel [Commentaire(s) - 9] (951 words)
Défi 9 : Vers l'infini et l'au-delà !

Résumé de l'épreuve :Votre mission, si vous l'acceptez, sera de narrer la découverte d'un nouveau monde par les yeux d'un des explorateurs. Il peut aussi bien s'agir d'une contrée inexplorée sur Terre que d'une nouvelle planète ou même d'un satellite naturel (tel que la Lune). Votre personnage peut être le chef de l'expédition ou un des nombreux colons qui le suivent, il peut s'agir d'un personnage historique ou non. La découverte peut se faire aussi bien in vivo (votre personnage se rend réellement sur place) que via une sonde robotisée (et dans ce cas, vous écrirez du point de vue des techniciens contrôlant la sonde).

Contraintes : Peu importe l'approche que vous choisirez, la terre explorée ne doit jamais avoir été foulée avant votre histoire. Dans votre histoire, vous devrez inclure la description d'un paysage et/ou celle d'une espèce végétale, d'une espèce animale ou d'une civilisation inconnue aux yeux de l'explorateur. Les voyages temporels ne sont pas autorisés : votre explorateur et sa découverte doivent être contemporains. Vous devez insérer au choix la phrase "J'ai comme un mauvais pressentiment" ou les mots "dense, aventure et échec". Vous devez faire tenir tout ça en 2000 mots maximum (minimum 500 mots).

9. Défi 11 : Donnez la raison au loup, mais ne lui laissez pas la fin par Avel [Commentaire(s) - 8] (981 words)
Défi 11 : Scènes préhistoriques.

Résumé de l'épreuve :Vous allez devoir écrire une scène de pièce de théâtre qui impliquera un personnage historique la veille d'un des grands événements de sa vie. Par exemple, Napoléon la veille de Waterloo, Henry V avant Azincourt, Marie-Antoinette avant la Guillotine, Louis XIV avant son mariage, etc. Votre personnage devra dialoguer avec quelqu'un d'autre, réel ou non (vous pouvez inventer l'autre personnage). Cela peut même être avec un arbre, un lapin, du moment que l'arbre (ou le lapin) répond.

Contraintes : Le dialogue est obligatoire. Comme dans toute pièce de théâtre, pensez aux didascalies. Présentez la scène, l'état des personnages, etc. Minimum 500 mots.

***

Guy-Eder de la Fontenelle est né en 1572 ou 1873 et mort le 27 septembre 1602. Issu d’une famille bretonne noble, il fut envoyé à Paris pour étudier. Lorsque débutent la Guerre de la Ligue (conflit opposant catholiques et protestants), il quitte le collège et rejoint les Ligueurs en Bretagne. Il utilisa le prétexte de la guerre pour réunir des hommes avec lesquels il a davantage pillé à son propre compte qu’à celui du parti catholique.
La Bretagne a gardé la mémoire d’un brigand cruel, véritable fléau ayant répandu la terreur dans tout l’Ouest de la province. Plusieurs surnoms lui furent donnés, tel que le « brigand de Cornouaille » ou « Ar Bleiz » (Le Loup).
Il fut torturé puis condamné au supplice de la roue en place de Grève, à Paris, le 27 septembre 1602, âgé alors de 28 ans. Sa tête coupée fut ensuite portée à Rennes, où elle demeura exposée quelques jours.
Pour plus d'informations :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Guy_%C3%89der_de_La_Fontenelle
http://www.infobretagne.com/fontenelle.htm
http://ablogjeanfloch.over-blog.com/art ... 97331.html

10. Défi 4 : Lune énigmatique par Avel [Commentaire(s) - 5] (279 words)
Défi 4 : À l'étape, épate-la !

Résumé de l'épreuve : Écrire un texte de 300 mots +/- 20% dont chaque mot commence par la lettre qui finit le précédent.

Contraintes : Chaque mot du texte commence par la lettre finissant le précédent. Vous devrez insérer un palindrome dans votre texte, que vous signalerez par une mise en forme différente (gras/italique/souligné).

***

Je n'avais pas eu le temps de finir ce texte à l'époque du défi, mais j'étais bien décidée à le faire, et avant la fin de Plumes en Folie.
Je viens de passer 1 soirée et une bonne partie de cet aprem pour atteindre le bout... Pff... J'adore jouer avec les mots, j'ai trouvé ce défi très intéressant, mais on dirait que j'ai écrit sous acide !
Non, je ne me drogue pas ! Pour aider votre compréhension : le sujet principal est la lune.
Pour le palindrome, je n'ai pas fait très original. J'ai mis "elle" en évidence, il y a des "ses" aussi - rien d'exceptionnel, quoi...
Bonne lecture !