Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

- Taille du texte +

Notes d'auteur :
HalloNuit du 31 octobre 2020, Citation 21h.

"Fantôme. Signe extérieur évident d'une frayeur interne." (Ambrose Bierce)
À nos fantômes

Buvons
Au sentiment de vide
Au spectre pesant du malaise, à la noirceur,
À nos faces livides, et puis sur le cœur
À tout ce que l'on a

Buvons
Les paroles, l'alcool
Pour oublier ou du moins, moins se rappeler
L'incertitude ne cessant de gouverner
Nos vies si insensées

Buvons
Jusqu'à l'amer
Le mal de crâne quant à lui est déjà là
Mal de crâne mais la gueule n'est pas de bois
Nous ne sommes
Pas en bois
Les échardes de la vie font tellement
Mal de crâne, mal de vivre, mal de terre

Buvons
À nos maux trop nombreux
À nos obsessions trop longuement nourries
Nos peurs voraces, soigneusement enfouies
Et à nos tétanies

Buvons
À ce qui fait peut-être au fond de nous des hommes
À nos fantômes
Vous devez vous connecter (vous enregistrer) pour laisser un commentaire.