Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Cliché de la folie par Aleyna | Déconseillé - 12 ans

Comment qualifieriez-vous une photo de vous, dans vos plus beaux atours, le jour de votre remise de diplômes, souriant au bras d’un homme que vous n’avez jamais vu, sur un portable inconnu ? 


 



Illustration : Noah Erikson sur Pexels



Catégorie(s) : Contemporain, Thriller psychologique | Série : Aucun
Chapitres: 1 | Terminé : Oui
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle
Nombre de mots: 2247 | Lu 34 fois
Publié le 22/01/2022 | Mis à jour le 22/01/2022

Story Notes:

Texte écrit dans le cadre de mon premier concours de nouvelles.

Les règles étaient les suivantes : écrire une nouvelle d’une longueur comprise entre 12 000 et 16 000 signes (espaces compris) qui commence par la phrase suivante : « Ce matin-là, très en retard, en m’engouffrant dans un taxi, j’ai découvert un portable oublié sur la banquette arrière. » 

1. Cliché de la folie par Aleyna [Commentaire(s) - 0] (2247 words)

En juillet 2021, j’ai participé à mon premier concours de nouvelles, organisé par le magazine Lire et la plateforme d’auto-édition Librinova. Mes objectifs étaient les suivants :

- Combattre mon sentiment d’illégitimité ;

- Écrire un texte en respectant certaines règles : ici, il s’agissait d’écrire une nouvelle d’une longueur comprise entre 12 000 et 16 000 signes (espaces compris) qui commence par la phrase suivante : « Ce matin-là, très en retard, en m’engouffrant dans un taxi, j’ai découvert un portable oublié sur la banquette arrière. » ;

- Respecter une deadline : il faut savoir que j’ai découvert ce concours la semaine précédant la clôture des envois...

Donc finalement, je suis contente d’avoir pu sortir ce texte malgré tout. Maintenant que les résultats ont été annoncés, je peux publier ce texte ici. Je n’en suis pas pleinement satisfaite, j’ai peur que la fin ne soit pas claire pour quelqu’un d’autre que moi… mais encore une fois, au vu du contexte, je suis très contente d’avoir été au bout.

Bonne lecture !