Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Nom sur le Héron : LaPlumesenvole [Contacter]
Prénom :
Membre depuis : 22/10/2013
Statut : Membre
Bio:

Sexe: féminin
[Signaler ceci]
commentaire de LaPlumesenvole
Bitterev

Ce n'était pas la première fois qu'un de nos types mourait de cette manière, d'une balle dans le dos ou dans l'arrière train. C'était pas la plus jolie ni même la plus noble à vrai dire. C'était seulement la plus courante en ce début de guerre. Ils ne le faisaient pas exprès. Ils étaient sans expérience - pris de panique. On leur en voulait pas. C'était pas grave.

Categories: Tragique, drame | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 794 mots | Lu 1365 fois
Avertissement: Violence psychologique
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 13/11/2013 | Mis à jour le : 14/11/2013 [Signaler ceci]
Reviewer: LaPlumesenvole Signé
Date: 15/11/2013 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

Hey !
Merci pour ce texte !
J'aime bien le sujet, la première GM étant une période de l'Histoire que je qualifirais "d'intéressante" - même si le terme me paraît fortement innaproprié - donc je ne pouvais que m'arrêter sur tes quelques lignes.
Et c'est pas mal du tout - pour ne pas dire très bon :D.
Sinon, combien de temps as-tu eu pour rédiger cette nouvelle ?
Parce que je me vois mal faire des commentaires si tu n'as eu qu'une heure...
J'en ferai toujours un, qui tient sûrement plus du point de vue d'ailleurs, c'est que je n'ai pas trouvé ton histoire, au final, réaliste.
Je m'explique.
La première GM c'est, grosso modo, et de ce que j'en sais, dix millions de morts et vingt millions de blessés. De plus, à l'entrée en guerre de la France, cette dernière ne s'y attend pas, elle est "à la traîne" militairement ( du côté du materiel, de la logistique) et elle le sait.
Cependant il y a des enjeux importants derrière, l'Alsace-Lorraine entre autres, séparée de la patrie. La perte de ce morceau de la France, c'est quelques chose d'extrèmement fort dans l'esprit du petit français lambda (pour l'annecdote, sur les cartes du pays de l'époque, l'Est de la France était peint en noir, comme pour marquer la mort des compatriotes tombés sous le joug ennemi, la mort d'une partie de la patrie, le deuil impossible de tous ces frêres).
Donc tu vois, le côté insouciant de ton personnage, débutant, me gêne.
Parce que oui, tout à fait d'accord avec toi, il n'a jamais utilisé ou tenu d'arme avant mais quand même, il me semblerait plus juste - et ce n'est bien là que mon avis le plus personnel - qu'il ait peur, qu'il soit à la rigueur révolté, choqué mais pas, comme tu le dis ou du moins comme je le perçois, surpris.
Je pense qu'on est bien au-delà de ça, de plus ton perso à l'air d'être encore assez jeune, un gamin au milieu d'une guerre donc la surprise me paraît incongrue. J'ai l'impression qu'il se dit juste " Tient mince, j'ai râté mon coup ! La prochaine fois ça ira peut-être sur un allemand avec un peu de chance ! "
Je ne sais pas trop si ma remarque est pertinente, j'ai l'impression qu'elle est plutôt incompréhensible donc bon...
Sinon, en relisant ma review, je me suis rendue compte que je paraissait anti-allemands donc non, je ne le suis pas (d'ailleurs j'ai commencé à apprendre cette langue en CE1 O:) ), je le précise juste, au cas où...
Merci encore pour ce texte et excuse-moi pour cette review qui me paraît des des plus amphigouriques (je viens de découvrir ce mot dans le dico ^^) qui soient.
Et désolée aussi pour mon baratinage historique ;)
Bonne lecture et écriture ! :D

Réponse de l'auteur: Hey salut :D Tout d'abord, merci pour ce commentaire constructif, ça m'a fait plaisir ! Pour y répondre tout de même... Je suis totalement d'accord avec toi (je me suis tapé tous les ouvrages possibles sur la vie quotidienne des soldats au front et aucun n'agissait comme Gaillot !), la peur est plutôt omniprésente, le stress ingérable et invivable mais ce "oh tiens, comme c'est étrange !". C'est un effet de contraste voulu, je voulais voir ce que ça faisait si mon personnage vivait la scène comme s'il la voyait de loin, comme s'il n'était pas concerné par tout ça. J'ai envoyé ce texte à ma prof, je vais voir ce qu'elle en pense mais si cette effet de "oh je suis surpris" ne marche pas - ce qui est tout à fait normal vu qu'en temps de guerre, ça ne peut pas être crédible - je tâcherai de rectifier le tir, ça serait plus concret comme ça ! En tout cas, je te remercie encore, je suis content de voir que tu t'intéresses à 14-18, c'est un sujet qui me colle à la peau en ce moment et c'est pas drôle tous les jours ;) Merci encore :D

J'ai enfin posé mon menton de l'autre côté de la planète, après avoir creusé la terre sèche, des jours durant. Elle était juste assise au bord du gouffre, depuis toujours. Elle semblait simplement m'attendre.

Categories: Témoignages, Biographies | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 1177 mots | Lu 1895 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Nouvelle

Table des matières

Publié le : 05/12/2013 | Mis à jour le : 07/12/2013 [Signaler ceci]
Reviewer: LaPlumesenvole Signé
Date: 08/12/2013 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

Hey !
C'est vraiment un très joli texte. Très intime, j'étais presque gênée de le lire. Je pense qu'Alexia doit être contente de se le voir offrir et d'ailleurs, un joyeux Noël à vous deux ! (J -16 :D)
Tu as bien manié, comme dans beaucoup de textes en fait, le mélange des niveaux de languages, donnant de la violence (ce n'est pas vraiment le terme mais bon, faute de mieux...) à certains moments, violence que tu éteins de suite par une description toute douce et légère. Une manière de faire s'échapper la tension des mots.
Sinon, une petite question à laquelle tu n'es absolument pas obligé de répondre, peut-être est-elle trop intime mais, de ce que j'ai compris, Alexia est ta copine, la personne avec qui tu vis. Cependant, à la fin de ton essai/nouvelle ou que-sais-je :D tu parle d'"Ode à l'amitié".
Une erreur, une ambiguïté ? Ou alors je n'ai pas saisi le bon sens du terme ?
Merci encore pour ce texte très sympa et, une fois encore, Joyeux Noël !
Bonne lecture et écriture ! :D

Réponse de l'auteur: Hey salut ! Oui, je comprends ce que tu veux dire par être gêné, mais j'ai tenu à le rendre public pour qu'elle le lise elle aussi. Alexia est en vérité ma meilleure amie, ça peut paraître étrange mais nous sommes très proches, je ne pensais pas que ça sonnerait comme un texte d'amour ! Quoi qu'il en soit, j'imagine qu'elle en sera flattée ! Mais merci à toi aussi pour ce commentaire, merci beaucoup :D