Lien Facebook



En savoir plus sur cette bannière

Nom sur le Héron : Caroliloonette [Contacter]
Prénom : Claire
Membre depuis : 28/01/2014
Statut : Membre
Bio:

Sexe: féminin
[Signaler ceci]
commentaire de Caroliloonette
Cette courte nouvelle est une histoire de vie contée par une jeune femme qui n'a même plus la force de d'avoir de l'espoir... Comme quoi c'est quand on attend le moins celui-ci, qu'il frappe à la porte.

Categories: Horreur | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 1109 mots | Lu 3013 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Aucun

Table des matières

Publié le : 09/01/2010 | Mis à jour le : 10/01/2010 [Signaler ceci]
Reviewer: Caroliloonette Signé
Date: 13/07/2019 Title: Chapitre 1: La boîte de Pandore.

Je l'ai trouvée sympa cette nouvelle aussi! Je me suis juste demandée combien de temps s'était écoulé entre l'accident et la deuxième partie. On comprend que la lutte de la famille pour qu'elle ait les meilleurs chirurgiens/plasticiens a été longue mais à part ça on n'a pas plus d'indice.

On perçoit bien sa déprime par la suite. Elle n'a plus goût à rien. Sa guitare et son carnet de dessins prennent la poussière. La moindre sortie des chez elle est une véritable mission.

C'est sur que le spectacle prend une drôle de tournure mais ça a au moins le mérite de lui faire savoir qu'elle est en capacité de parler.

Arnev par Avel Tout public [Commentaire(s) - 5]
Une femme assise sur le sable, les galets d'une crique. Juste la roche et la mer.

Categories: Contemporain | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 260 mots | Lu 2061 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Poésie (prose)

Table des matières

Publié le : 19/01/2010 | Mis à jour le : 27/01/2010 [Signaler ceci]
Reviewer: Caroliloonette Signé
Date: 23/10/2015 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

Il y a quelque chose de très poétique dans ce texte. Le côté sombre de la scène, la blancheur de la robe de la femme me font penser à une scène presque irréelle.

En tout cas je trouve que l' on réussit à se représenter parfaitement la scène. Cette mer angoissante qui s' étale sous les pieds de cette femme qui virevolte sur la falaise.

Réponse de l'auteur: Merci pour ce commentaire (ancien, il est vrai, je rattrape mon retard en réponse ce matin !).
Je pense que la lecture que tu as eu du texte correspond assez bien à l'ambiance que je voulais donner :-) C'est toujours plaisant de savoir que l'on a réussi à transmettre ce que l'on souhaitait.
Merci encore !

Le coucher du soleil. par bluelafineplume Déconseillé - 12 ans [Commentaire(s) - 5]
Nous avons tous un échappatoire, quelque chose qui nous permet de nous vider l'esprit de tous nos tracas ou encore de nous sentir vivant...
Certains en ont juste plus besoin que d'autres.

Categories: Horreur | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 528 mots | Lu 2830 fois
Avertissement: Violence psychologique
Langue: Français
Genre Narratif: Aucun

Table des matières

Publié le : 28/01/2010 | Mis à jour le : 30/01/2010 [Signaler ceci]
Reviewer: Caroliloonette Signé
Date: 13/07/2019 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

Bonjour,

J'ai trouvé que ton texte avaot du potentiel. Je l'ai trouvé intéressant même s'il reste beaucoup de part d'ombre. Déjà je me suis demandée où en était cette fille. Car elle dit que si sa mère avait été joyeuse et compréhensive elle n'en aurait pas été là. Et ensuite qu'en d'autres circonstances elle aurait pu être serveuse. Donc tout cela me questionnait sur que fait-elle ? Qui est-elle au final ?


J'ai principalement repéré que c'était une fille qui faisait tout pour attirer l'attention de sa mère sur elle quite à s'en rendre malade. Il y a ces mères qui rendent leur enfant malade pour le garder près d'elles. Elle, elle utilise le procédé inverse.

Comme quoi les mariages ne se passent pas toujours comme prévu!
Ici, ni oeillades mièvres entre les mariés, ni discours émouvants...
Découvrez le point de vue d'une future épouse... Pas comme les autres!

Categories: Policier, Thriller, Espionnage, Humour | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 617 mots | Lu 2082 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Aucun

Table des matières

Publié le : 28/01/2010 | Mis à jour le : 05/02/2010 [Signaler ceci]
Reviewer: Caroliloonette Signé
Date: 13/07/2019 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

Bonjour,

J'ai bien aimé cette petite nouvelle ! C'est vrai qu'au départ il y a beaucoup de mystère autour de cette fameuse "conscience". Et pourtant j'avais bien lu que tu avais classer cette histoire dans la catégorie "policier" mais ça n'a tout de même pas fait tilt. Au début ça ne m'a pas plus choquée que ça, je pensais que sa conscience était son amie imaginaire qui la dépatouillait de certaines situations périlleuses.

J'ai trouvé ça bien vu le coup de la mission,de la voix dans l'oreillette.Si maintenant que j'y repense quand le prête énumère ses prénoms et son nom et qu'elle dit qu'elle n'est pas habituée à répondre à cette identité-là, j'ai eu des soupçons... car même si c'est un mariage c'est son nom de jeune fille qu'il dit.

Je suppose qu'à la fin elle se sent plus légère sans la robe !

Un amour perdu par magno Tout public [Commentaire(s) - 5]

Sarah se remémore sa rencontre avec le grand amour de sa vie. Elle se trouve au bord d'une falaise, pleurant parce que son coeur est brisé. Que va-t-elle faire à présent ?



Categories: Tragique, drame, Romance, Horreur, H/F | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 548 mots | Lu 1843 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Aucun

Table des matières

Publié le : 30/01/2010 | Mis à jour le : 08/04/2010 [Signaler ceci]
Reviewer: Caroliloonette Signé
Date: 29/10/2014 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

Coucou magno

Ce thème-là est assez répandu. Je crois que j'aurais apprécié plus d'explication pour comprendre pourquoi elle en est arrivé à vouloir mettre fin à sa vie. Parce que là on dirait que cet homme était vraiment très important pour elle, au point que s'il ne fait plus parti de sa vie, elle ne voit pas l'intérêt de la poursuivre. Parce que bon, ok je suis d'accord une rupture amoureuse c'est toujours douloureux mais bon elle aurait pu rencontrer quelque'un d'autre.

Jouer au zombie par Kenova Tout public [Commentaire(s) - 7]
Participation à l'atelier #2 - Miroir
Sujet n°5

Categories: Fantastique, Projets/Activités HPF | Series: #2 - Miroir, Dans le rétro
Complet : Oui | 1 chapitre | 2374 mots | Lu 2407 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Aucun

Table des matières

Publié le : 04/05/2010 | Mis à jour le : 04/05/2010 [Signaler ceci]
Reviewer: Caroliloonette Signé
Date: 30/08/2021 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

Bonjour Kenova,

Je profite du Héron d'Or 2021 pour me balader sur le site et trouver des anciens textes à lire. J'ai été attiré par le tien car son titre m'a interpelée. En lisant ce titre ça m'a fait penser au film "Je fais le mort", parce que le titre de ce film m'avait aussi intriguée. A vrai dire à part ça je ne savais pas trop à quoi m'attendre en cliquant.

Et je dois dire que c'était une belle surprise. J'ai bien aimé cette scène dans la voiture, avec un gars insomniaque au volant au beau milieu de la nuit. Déjà rien que ça, ça promettait. Et ensuite tout l'échange avec son lui plus vieux je l'ai trouvé excellent, avec des passages bien drôles, notamment : « Et c’est avec cette tronche que tu l’as draguée ? »
« Non, avec la tienne, » réplique l’ancêtre. Ca semble logique.

Et le retournement à la fin est pas mal aussi, surtout le "Non. Tu vas mourir. Maintenant."

Bravo à toi !

"Je soupire. Je suis habituée à me réveiller en pleine nuit, en nage, brûlante et haletante. Mentalement troublée, comme disait un mec au collège.
Le pire, c'est qu'il avait raison. Le moindre choc qui venait troubler mon fragile équilibre mental provoquait chez moi des crises de nerf où l'angoisse prenait le dessus sur tout. Pour éviter ça, je m'isolais du reste des gens, et on me taxait d'asociale."

Categories: Romance | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 676 mots | Lu 2056 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Aucun

Table des matières

Publié le : 15/06/2010 | Mis à jour le : 16/06/2010 [Signaler ceci]
Reviewer: Caroliloonette Signé
Date: 26/09/2018 Title: Chapitre 1: Alors que le réveil indique une heure...

Coucou,

J'ai bien aimé ce texte très sympathique à lire. Alors je t'avoue que j'avais deviné qu'il s'agissait sûrement d'une femme au bout du fil. Mais bon ça n'a pas gâché ma lecture pour autant.
Bravo pour ce texte !

Et si les peluches n'étaient pas que de simples jouets ?

Categories: Amitié/Famille | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 1931 mots | Lu 2310 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Aucun

Table des matières

Publié le : 24/06/2010 | Mis à jour le : 25/06/2010 [Signaler ceci]
Reviewer: Caroliloonette Signé
Date: 26/11/2015 Title: Chapitre 1: À la vie, à la mort

Coucou,

Je trouve le point de vue adopté vraiment original et intéressant, suivre cette histoire depuis le cerveau d'une peluche ce n'est pas souvent. Un toutou bleu en plus. Tu décris bien les différents sentiments, j'ai trouvé ce texte vraiment touchant. J'ai apprécié aussi la partie sur le Petit Prince.

Bonne continuation !

Heure quatre par Khana Tout public [Commentaire(s) - 10]

Elle a tué...

Elle a tué mon frère.

Mon cher frère. Il repose maintenant dans un caveau. Depuis qu'elle l'avait quitté, il n'avait plus eu de repos. Il dort maintenant. En paix.

Mais Elle, elle doit payer.

Il faut toujours se méfier de celui qu'on ne voit pas...



Categories: Tragique, drame, Policier, Thriller, Espionnage, Horreur | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 1162 mots | Lu 2213 fois
Avertissement: Violence physique
Langue: Français
Genre Narratif: Aucun

Table des matières

Publié le : 30/06/2010 | Mis à jour le : 04/07/2010 [Signaler ceci]
Reviewer: Caroliloonette Signé
Date: 19/08/2019 Title: Chapitre 1: Meurtre

J'ai bien aimé le décor et l'ambiance. J'ai aussi compté les secondes avant son arrivée. On le sent déterminé et on comprend rapidement qu'elle ne va pas s'en tirer. Il la connaît bien et ses toilettes isolées et que personne ne connaît à part eux deux vont finalement devenir le dernier lieu qu'elle verra.

Elle prend l'avion tous les samedis pour Washington et revient le dimanche ? C'est à se demander qui elle va voir là-bas ou ce qu'elle a à y faire !

D'hier à demain par claclaombrage Déconseillé - 16 ans [Commentaire(s) - 19]
Recueil de poésie que j'alimenterai au fil du temps et qui comprendra des poèmes datant d'il y a longtemps ainsi que ceux à venir. J'écris autour de thèmes et de styles très variés.

Categories: Tragique, drame | Series: Aucun
Complet : Oui | 3 chapitre | 421 mots | Lu 11208 fois
Avertissement: Contrainte (chantage, viol...)
Langue: Français
Genre Narratif: Poésie (vers)

Table des matières

Publié le : 06/07/2010 | Mis à jour le : 07/07/2011 [Signaler ceci]
Reviewer: Caroliloonette Signé
Date: 05/09/2021 Title: Chapitre 1: Que s'est-il passé ?

Bonjour claclaombrage,

C'est joli. On comprend que sa vie vol en éclat et que quelque chose s'est passé durant son absence. Au final on ne sait pas si la personne sait ce qu'il s'est passé mais ne veut pas se l'avouer parce que c'est trop dur ou si réellement elle ne sait pas ce qu'il s'est passé et ne comprend rien à son retour car tout à changé.

J'ai bien le fait que les deux derniers vers soient une reprise du tout premier et du quatrième.

Reviewer: Caroliloonette Signé
Date: 05/09/2021 Title: Chapitre 2: Obscure clarté

J'aime bien ce deuxième poème avec la chanson en fond ça rend bien.

J'aime bien la construction de celui-ci car on perçoit bien les 3 étapes et j'aime bien cette fin plein d'espoir qui montre que la personne s'en est sortie et qu'elle se reconstruit malgré ce qu'elle a subi et cette relation qui l'avait abîmée.

Reviewer: Caroliloonette Signé
Date: 05/09/2021 Title: Chapitre 3: Affronter l'adversité

Tiens ici il n'y a que des rimes en -oi ou -a. Je ne sais pas si c'était volontaire de ta part de n'utiliser que ces deux sons-là ?

Pour le reste je ne sais pas si j'ai tout compris dans les détails. Ce que j'ai compris c'est que le personnage luttait pour pouvoir rester avec sa moitié parce qu'il l'avait promis et il compte tenir sa promesse.

Argentique par Alecto Tout public [Commentaire(s) - 6]
En regardant le nouveau modèle, il se dit qu'elle était tout juste un insecte à épingler dans un cabinet de curiosités; elle lui donnait envie de sourire. Mais il était photographe : lorsqu'elle quitta l'atelier, il courut après elle.

Categories: Inclassable | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 3930 mots | Lu 2007 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Aucun
Genre Narratif: Aucun

Table des matières

Publié le : 10/07/2010 | Mis à jour le : 10/07/2010 [Signaler ceci]
Reviewer: Caroliloonette Signé
Date: 23/10/2015 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

J'ai bien aimé ton texte. J'aime bien ce soucis du détail que tu apportes à tes descriptions, ça les rend très crédibles et on s'y croirait presque en tant que lecteur, je pense notamment à la scène du cours de dessin.

J' ai un peu moins accroché à la partie centrale, entre le cours de dessin et la séance de photo. Je suppose que tu l' as étirée volontairement pour le suspens d' une part et parce que tout simplement ça ne se passait pas tout de suite après.

Pour la fin on reste un peu sur notre faim à vrai dire. J' avais plein de questions qui fourmillaient dans ma tête après le point final.

Bravo en tout cas c'est une découverte intéressante.

Parce qu'une marionnette a besoin de son marionnettiste, peu importe à quel point elle l'aime ou le hait, elle doit le suivre...

Categories: Inclassable | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 1054 mots | Lu 1919 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Aucun

Table des matières

Publié le : 17/08/2010 | Mis à jour le : 23/08/2010 [Signaler ceci]
Reviewer: Caroliloonette Signé
Date: 06/11/2014 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

C'est un texte qui se lit très facilement grâce à une présentation aérée. Les sentiments sont durs et profonds. En plus en note d'auteur tu expliques qu'il s'agit de ta vie, j'espère sincèrement que depuis tu as pu passer à autre chose et que tout ça n'est plus qu'un mauvais souvenir.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, tout le monde n'aime pas le printemps...

Categories: Humour | Series: Aucun
Complet : Oui | 1 chapitre | 1352 mots | Lu 2200 fois
Avertissement: Aucun
Langue: Français
Genre Narratif: Aucun

Table des matières

Publié le : 15/09/2010 | Mis à jour le : 16/09/2010 [Signaler ceci]
Reviewer: Caroliloonette Signé
Date: 22/08/2021 Title: Chapitre 1: Hémisphère sud

Bonjour,

J'aime beaucoup le fond de ton texte. J'aime sa façon d'expliquer pourquoi elle préfère l'hiver. Même si au fond je trouve cela triste car on comprend qu'elle ne s'assume pas et c'est à cause de cette société et de cette image qu'elle nous renvoie de nous-même.

J'ai bien aimé son changement d'avis à la fin du texte. J'espère que cela signifie que désormais elle s'assumera telle qu'elle est et ne se cachera plus sous des tonnes de couches en hiver. Et aussi qu'elle remettra à leur place les collègues qui lui demanderont quand elle démarre son régime. Non mais, occupez-vous de vous !